Faites une recherche à travers les informations du Centre du patrimoine mondial.

Le gouvernement provincial de la Nouvelle-Écosse acquiert 17 propriétés sur le front de mer de Lunenburg, Canada

vendredi 23 septembre 2005
access_time Lecture 1 min.

Au mois d’août 2005, le gouvernement provincial de Nouvelle-Écosse, Canada, a finalisé l’acquisition pour 5,5 millions de dollars canadiens (4 678 000 dollars EU) de dix-sept propriétés comprenant 22 bâtiments et 8 quais, dans le quartier du front de mer du Vieux-Lunenburg, site inscrit au patrimoine mondial depuis 1995. Les bâtiments ont été mis en vente l’hiver précédent par un important employeur de la région, Clearwater Seafoods.  Ces bâtiments constituent des témoins du patrimoine marin de Lunenburg, et sont composés d’un entrepôt de voiles, d’une boutique de dorys, d’une forge, ainsi que d’autres édifices utilisés par l’industrie maritime.

Préserver la richesse du front de mer est depuis longtemps considéré comme essentiel pour l’économie et le bien-être de la communauté, et le projet de mise en vente de ces propriétés faisait peser de vives inquiétudes sur l’avenir de la ville. Le gouvernement a convenu, à terme, d’un transfert de propriété au profit d’une association œuvrant pour la communauté locale, qui gérera les biens dans le but de les louer et les revendre à des fins compatibles avec le patrimoine de Lunenburg.

Le front de mer fait partie intégrante du Vieux-Lunenburg. Le site a été inscrit sur la Liste du patrimoine mondial parce qu’il offre le meilleur exemple encore existant d'un établissement colonial britannique planifié en Amérique du Nord et a conservé intacte l’apparence de son architecture vernaculaire.

vendredi 23 septembre 2005
access_time Lecture 1 min.
États parties (1)
Biens du patrimoine mondial (1)
top