Le 8 mars, la Directrice du Centre du patrimoine mondial de l’UNESCO, Mechtild Rössler, a rencontré Sneška Mihailović, Secrétaire générale d’Europa Nostra, pour discuter de coopération entre les deux Organisations. Une attention toute particulière a été accordée aux sites du patrimoine en danger  ainsi qu’au rôle complémentaire des ONGs et de la société civile dans la sauvegarde du patrimoine mondial à travers le monde.

 Europa Nostra est un mouvement de citoyens pour la sauvegarde du patrimoine culturel et naturel de l'Europe, avec un réseau paneuropéen composé de 250 organisations membres (associations du patrimoine et fondations avec un effectif total de plus de 5 millions de personnes), 150 organisations associées (organismes publics, autorités locales et entreprises) et 1500 membres individuels.