Faites une recherche à travers les informations du Centre du patrimoine mondial.

Le Prix « Biodiversité», de la Fondation Prince Albert II, a été attribué à M. Emmanuel de Mérode, Directeur du Parc National des Virunga

lundi 5 octobre 2015 à 22:00
access_time Lecture 2 min.
Emmanuel de Mérode | UNESCO

Lors de la 8ème cérémonie de remise des Prix de la Fondation Prince Albert II de Monaco, qui s’est tenue à Monaco le 2 octobre dernier, S.A.S. le Prince Albert II a remis le « Prix Biodiversité » à Emmanuel de Mérode pour son investissement exemplaire pour la préservation de la biodiversité du Parc National des Virunga, l’un des cinq sites du patrimoine mondial de la République démocratique du Congo (RDC).

La Fondation récompense, chaque année, des personnalités pour leurs actions en faveur de l’environnement dans l’un de ces trois domaines d’actions prioritaires : la lutte contre les changements climatiques, la préservation de la biodiversité ainsi que l’accès à l’eau et la lutte contre la désertification.

« Je me réjouis que ce prix soit remis à Emmanuel de Mérode et aux professionnels de l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature qui consacrent leur vie à la protection et à la sauvegarde du Parc National des Virunga. L’attribution de cette récompense marque une reconnaissance supplémentaire des équipes du parc du travail d’hommes et de femmes qui protègent ce site unique », a souligné Dr Mechtild Rossler, Directrice du Centre du patrimoine mondial.

Dans le cadre de la célébration du 70e anniversaire de l’UNESCO et de la Journée internationale des Nations Unies pour la Terre, le film « Virunga » a été projeté dans l’enceinte de l’UNESCO, le 22 avril 2015, en présence de la Directrice Générale de l'UNESCO, Mme Irina Bokova, de S. Exc. Monsieur Bienvenu Lihota Ndjoli, Ministre de l’Environnement et Développement durable de la République démocratique du Congo et du Chevalier François Xavier de Donnea de Hamoir, Ministre d’État du Royaume de Belgique. La Directrice Générale a rendu hommage au travail des équipes de l’Institut congolais pour la conservation de la nature qui assurent chaque jour, souvent au péril de leur vie, la sauvegarde et la transmission de notre patrimoine commun, rappelant les principes que défend l’UNESCO depuis 70 ans.

Le Parc National des Virunga est inscrit sur la Liste du patrimoine mondial depuis 1979 et sur la Liste du patrimoine mondial en péril depuis 1994.

lundi 5 octobre 2015 à 22:00
access_time Lecture 2 min.
Régions (1)
Afrique
Biens du patrimoine mondial (1)
top