Faites une recherche à travers les informations du Centre du patrimoine mondial.

Graves préoccupations à propos du déversement de pétrole dans les Sundarbans, au Bangladesh

jeudi 18 décembre 2014
access_time Lecture 1 min.
© David Michelmore | David Michelmore

Un déversement de pétrole s’est produit dans les Sundarbans, au Bangladesh, mardi 9 décembre, lorsqu’un petit navire pétrolier a coulé après avoir été percuté à l’arrière par un autre navire, déversant ainsi environ 400 000 litres de pétrole dans l'eau.

Les Sundarbans, inscrit sur la Liste du patrimoine mondial en 1997, est l'une des plus grandes forêts de mangroves du monde. Il couvre le delta du Gange, du Brahmapoutre et de la Meghna, dans la baie du Bengale et est contiguë au Parc national des Sundarbans en Inde. L’ensemble du site est entrecoupé d’un réseau complexe de voies d’eau sous l’influence des marées, de vasières et d’îlots de forêts de mangroves halophiles, offrant un excellent exemple de processus géologiques en cours. Le site est également connu pour la richesse de sa faune qui comprend 260 espèces d’oiseaux, le tigre du Bengale et d’autres espèces menacées.

Les experts régionaux indiquent qu’il est probable que la valeur universelle exceptionnelle du bien soit altérée, ce qui devra être évalué. Le Centre du patrimoine mondial de l'UNESCO est sérieusement préoccupé par l'impact du déversement de pétrole sur le site du patrimoine mondial et travaille avec les autorités nationales afin d'évaluer la situation et d'identifier les meilleures mesures à prendre.

jeudi 18 décembre 2014
access_time Lecture 1 min.
Activités (1)
États parties (1)
Régions (1)
Asie et Pacifique
Biens du patrimoine mondial (1)
top