Faites une recherche à travers les informations du Centre du patrimoine mondial.

Appel d’urgence lancé pour combattre la montée du braconnage d’éléphants

lundi 30 juin 2014
access_time Lecture 4 min.

Un site de l’UNESCO en péril a besoin de votre soutien ! Vos dons vont aider le Patrimoine des forêts tropicales ombrophiles de Sumatra à combattre la crise du braconnage des éléphants de Sumatra. Un appel d’urgence a été lancé par notre partenaire le Fonds de Réponse Rapide (RRF) pour le groupe de conservation local ‘HAkA’.

Veuillez cliquer ici pour faire votre don. 

Vous pouvez aussi regarder la vidéo d’appel d’urgence en cliquant ici.

Un appel d’urgence a été lancé par le Fonds de Réponse Rapide pour le groupe de conservation ‘HAkA’,  en réponse à une augmentation importante du braconnage des éléphants de Sumatra à Aceh, Indonésie.

Les forêts tropicales ombrophiles de l’écosystème Leuser dans le nord de Sumatra, Indonésie, qui font partie d’un site du patrimoine mondial en péril, abritent actuellement environ 500 éléphants de Sumatra. Pourtant, les spécialistes de la conservation craignent qu’une augmentation du braconnage ne conduise à une diminution supplémentaire du nombre de spécimens de l’espèce.

Cette espèce en voie d’extinction est déjà sévèrement touchée par la perte, les dégâts, et la fragmentation de son habitat forestier, puisque déjà environ 70% de l’habitat approprié a été détruit dans les 25 dernières années.

Pourtant, la perte de l’habitat n’est pas la seule menace pour ces animaux – le braconnage est aussi en hausse.

Pendant les cinq premiers mois de cette année, le groupe de conservation local ‘HAkA’ a trouvé et détruit 139 pièges  – déjà plus que pour toute l’année 2013.

Les données de terrain montrent que pendant la saison sèche le braconnage et le posage de pièges augmentent énormément. Il apparaît ainsi que le braconnage s’aggravera dans l’avenir proche. La période de déploiement urgent des patrouilles de protection des gardes commence le 30 juin.

La fragmentation de l’habitat des éléphants signifie que la plupart des parcelles de forêts qui subsistent sont trop petites pour contenir les populations d’éléphants, ce qui augmente les incidents entre les humains et les éléphants puisque ces animaux entrent en contact avec la civilisation humaine et les terres agricoles. Dans certains cas extrêmes, les éléphants peuvent être tués suite aux ravages des propriétés, aux dégâts causés aux récoltes ou aux blessures imputées.

La couverture forestière limitée signifie également que les éléphants peuvent facilement être piégés dans de petites zones, ce qui veut dire qu’ils sont des cibles plus faciles pour les braconniers.

La période de chasse la plus intense commençant fin juin, il y  a un besoin urgent d’améliorer la protection des éléphants de Sumatra afin de les sauvegarder contre cette menace mettant en danger leur survie.

Le Fonds de Réponse Rapide lance ainsi un appel d’urgence pour un soutien financier aux équipes de patrouilles du groupe de conservation local ‘HAkA’.

Cet appel vise à permettre aux équipes de ‘HAkA’ (qui incluent des membres de la communauté locale et des spécialistes de conservation) d’effectuer en juillet les patrouilles nécessaires dans l’écosystème Leuser, afin d’enlever les pièges de ce corridor clé pour les éléphants de Sumatra pendant la période de chasse la plus intense.

En faisant un don aujourd’hui, vous pouvez aider à sauver les géants de Sumatra. Nous vous remercions pour votre soutien.  

lundi 30 juin 2014
access_time Lecture 4 min.
États parties (1)
Partenaires (1)
top