Faites une recherche à travers les informations du Centre du patrimoine mondial.

Disponibilité en langue arabe des textes relatifs à la mise en œuvre de la Convention du patrimoine mondial

Catégories
Convention

Dans le cadre de la Convention du patrimoine mondial, la clarté et la précision des informations mises à la disposition des Etats parties sont deux conditions indispensables à la mise en œuvre adéquate des principes régissant son fonctionnement et son application à l'échelle de chaque pays.

L'expérience a montré que plusieurs de ces principes sont généralement mal assimilés par les instances nationales concernées, en raison d'un manque de maîtrise, à plusieurs niveaux, des informations échangées dans les langues de travail de l'Organisation que sont le français et l'anglais.

Le Centre du patrimoine mondial a, par conséquent, jugé nécessaire de faire traduire les principaux textes relatifs à la mise en œuvre de la Convention du patrimoine mondial et de les mettre à disposition des Etats arabes parties, aussi bien en les publiant qu'en les fournissant en accès libre sur son site Internet.

Grâce à la généreuse contribution du Sultanat d'Oman, tous les textes de référence pour la mise en œuvre de la Convention du patrimoine mondial ont été traduits en arabe.

Dans le cadre du projet pour le « Développement de capacités de gestion de l'information sur les sites du Patrimoine mondial dans les Etats arabes », financé par le Fonds flamand auprès de l'UNESCO (Royaume de Belgique) et le « Suivi des rapports périodiques dans les Etats arabes », un document intitulé « Textes fondamentaux relatifs à la Convention du patrimoine mondial (1972) » a été réalisé et publié par le Centre du patrimoine mondial.

Catégories
Convention
États parties (1)
Décisions / Résolutions (1)
Code : 06EXTCOM 5.2

Le Comité du patrimoine mondial,

  1. Prenant note de la proposition de la Délégation de la Belgique (présentée en Figure 1 du document WHC-02/CONF.202/15) de réaliser un recueil unique des Textes fondamentaux sur le patrimoine mondial à l'instar des Textes fondamentaux de l'UNESCO, et des commentaires positifs sur cette proposition reçus des États parties en réponse à la lettre circulaire CL/WHC.12/02 concernant la révision du Règlement intérieur ;
  2. Charge le Centre du patrimoine mondial de préparer un plan général et un plan de publication (avec budget) pour un recueil de Textes fondamentaux sur le patrimoine mondial en anglais et en français (qui comprendrait la Convention du patrimoine mondial, la Déclaration Budapest, les Orientations, le Règlement intérieur du Comité du patrimoine mondial, le Règlement intérieur de l’Assemblée générale des États parties à la Convention et le Règlement financier du Fonds du patrimoine mondial), pour présentation à la 28e session du Comité du patrimoine mondial en 2004 ;
  3. Charge en outre le Centre du patrimoine mondial, travaillant en collaboration avec les organisations consultatives, de présenter à la 28e session du Comité du patrimoine mondial en 2004 une proposition chiffrée pour l’établissement de documents de référence pour la protection des biens du patrimoine mondial qui compléteraient les Orientations. Ils pourraient inclure des conseils spécifiques sur la proposition d’inscription de certains types de biens et leur gestion, des études de cas des meilleures pratiques ou des conseils sur d'autres questions particulières.

En savoir plus sur la décision
top