English Français
Aidez maintenant !

Forêts primaires de hêtres des Carpates et forêts anciennes de hêtres d’Allemagne

Primeval Beech Forests of the Carpathians and the Ancient Beech Forests of Germany

The Ancient Beech Forests of Germany, represent examples of on-going post-glacial biological and ecological evolution of terrestrial ecosystems and are indispensable to understanding the spread of the beech (Fagus sylvatica) in the Northern Hemisphere across a variety of environments. The new inscription represents the addition of five forests totaling 4,391 hectares that are added to the 29,278 hectares of Slovakian and Ukranian beech forests inscribed on the World Heritage List in 2007. The tri-national property is now to be known as the Primeval Beech Forests of the Carpathians and the Ancient Beech Forests of Germany (Slovakia, Ukraine, Germany).

Forêts primaires de hêtres des Carpates et forêts anciennes de hêtres d’Allemagne

Les Forêts anciennes de hêtres d'Allemagne sont des exemples de l'évolution écologique et biologique postglaciaire en cours d'écosystèmes terrestres et sont indispensables pour comprendre l'expansion du hêtre (Fagus sylvatica) dans l'hémisphère Nord dans une diversité de paramètres environnementaux. Cette nouvelle inscription porte sur cinq forêts couvrant 4391 hectares, qui s'ajoutent aux 29278 hectares de forêts de hêtres slovaques et ukrainiennes inscrites sur la Liste du patrimoine mondial en 2007. Ce bien tri-national porte désormais le nom suivant : les Forêts primaires de hêtres des Carpates et les Forêts anciennes de hêtres d'Allemagne (Slovaquie, Ukraine, Allemagne).

غابات الزان القديمة في ألمانيا

تمثل نماذج مستمرة منذ مرحلة ما بعد العصر الجليدي للتطور البيولوجي والإيكولوجي للنظم الإيكولوجية الأرضية لفهم انتشار أشجار الزان في نصف الكرة الشمالي، عبر مجموعة متنوعة بيئيًّا. والجديد في الأمر يتمثل بإضافة خمس غابات مجموع مساحتها 4391 هكتارًا أضيفت إلى 29278 هكتارًا من غابات الزان السلوفاكية والأوكرانية المدرجة على قائمة التراث العالمي للعام 2007. ويعرف هذا المثلث الوطني باسم غابات الزان القديمة الكارباتية وغابات الزان القديمة الألمانية (سلوفاكيا وأوكرانيا وألمانيا).

source: UNESCO/ERI

德国古山毛榉林

为展示进行中的冰后期陆地生态系统的生物与生态进化过程提供了范例,并成为了解山毛榉树种在北半球的多种环境下,繁殖扩散情况的一个必不可少的环节。遗址新增部分包括5座森林,共占地4391公顷。2007年列入世界遗产名录的斯洛伐克和乌克兰的山毛榉林占地29278公顷。同属三国的这一世界遗产由此更名为“喀尔巴阡山脉原始山毛榉林和德国古山毛榉林”(The Primeval Beech Forests of the Carpathians and the Ancient Beech Forests of Germany,斯洛伐克、乌克兰、德国)。

source: UNESCO/ERI

Реликтовые буковые леса Германии

представляют образцы продолжающейся пост-ледниковой биологической эволюции наземных экосистем. Их роль незаменима для понимания процессов распространения древесной растительности в Северном полушарии в различном природном окружении. Новое расширение Списка включает пять лесных массивов общей площадью 4,391 га, в добавление к 29,278 га буковых лесов Словакии и Украины, внесённых в Список в 2007 году. Принадлежащий трём странам объект будет теперь называться Девственные буковые леса Карпат и реликтовые буковые леса Германии (Словакия, Украина, Германия).

source: UNESCO/ERI

los bosques antiguos de hayas de Alemania (ampliación del sitio de los Bosques primarios de hayas de los Cárpatos (Eslovaquia y Ucrania)

Los bosques antiguos de hayas de Alemania representan ejemplos de la evolución ecológica y biológica postglacial en curso en los ecosistemas terrestres y son indispensables para comprender cómo la haya europea llegó a tener un dominio absoluto en lugares con condiciones ambientales diversas. Con la nueva ampliación se agregan cinco bosques de un total de 4.391 hectáreas a las 29.827 hectáreas de los hayedos eslovacos y ucranianos inscritos en la Lista del Patrimonio Mundial en 2007. El nuevo sitio trinacional se conocerá en adelante con el nombre oficial de Bosques de hayas primitivos de los Cárpatos y Hayedos antiguos de Alemania (Eslovaquia, Ucrania, Alemania).

source: UNESCO/ERI

Oerbeukenbossen van de Karpaten en Oude beukenbossen van Duitsland

De Oude beukenbossen van Duitsland zijn voorbeelden van een permanente postglaciale biologische en ecologische evolutie van aardse ecosystemen. Ze zijn onmisbaar voor het begrijpen van de verspreiding van de beuk (Fagus sylvatica) in diverse omgevingen op het noordelijk halfrond. Deze (nieuwe) inschrijving is het gevolg van de toevoeging van vijf bossen met in totaal 4.391 hectare aan de 29.278 hectare van de Slowaakse en Oekraïense beukenbossen, die in 2007 werden toegevoegd aan de Werelderfgoedlijst. Dit gezamenlijke erfgoed van Slowakije, Oekraïne, Duitsland staat nu bekend als de Oerbeukenbossen van de Karpaten en Oude beukenbossen van Duitsland.

Source : unesco.nl

  • Anglais
  • Français
  • Arabe
  • Chinois
  • Russe
  • Espagnol
  • Néerlandais
Valeur universelle exceptionnelle

Brève synthèse

Les forêts primaires de hêtres des Carpates et les forêts anciennes de hêtres d'Allemagne sont un bien sériel composé de quinze éléments. Elles offrent un exemple exceptionnel de forêts tempérées complexes, non perturbées, et présentent les structures et les processus écologiques les plus complets et exhaustifs de peuplements purs de hêtres européens dans des conditions environnementales diverses. Elles constituent un précieux réservoir génétique de hêtres et de nombreuses espèces associées et dépendantes de ces habitats forestiers.

Critère (ix) : Les forêts primaires de hêtres des Carpates et les forêts anciennes de hêtres d'Allemagne sont indispensables à la compréhension de l'histoire et de l'évolution du genre Fagus qui, compte tenu de sa large distribution dans l'hémisphère Nord et de son importance écologique, est d’une importance globale. Ces forêts tempérées complexes, non perturbées, présentent les structures et les processus écologiques les plus complets et exhaustifs de peuplements purs de hêtres européens dans une diversité de conditions environnementales et représentent toutes les zones d'altitude allant du littoral à la ligne forestière des montagnes. Le hêtre est l'un des éléments les plus importants des forêts dans le biome des forêts tempérées de feuillus à large feuilles et illustre de manière exceptionnelle la recolonisation et le développement d'écosystèmes et de communautés terrestres après le dernier âge glaciaire, processus qui est encore en cours. Elles montrent les aspects fondamentaux de processus essentiels à la conservation durable des forêts naturelles de hêtres et illustrent la manière dont une seule espèce d'arbre est parvenue à imposer une dominance absolue sur une variété de paramètres environnementaux.

Intégrité

Chacune des composantes de ce bien sériel est de taille suffisante pour maintenir les processus naturels nécessaires à la viabilité écologique à long terme de ses habitats et de ses écosystèmes. Les zones tampons, incluant les aires protégées environnantes (parcs nationaux, parcs naturels, zones de paysages protégés, réserves de biosphère), seront aménagées pour protéger le bien et favoriser son intégrité.

Eléments requis en matière de protection et de gestion

La gestion et la protection à long terme sont assurées par la même forme de protection juridique nationale que celle qui est réservée aux parcs nationaux, ou aux réserves de biosphère. La mise en œuvre effective du système de gestion trilatérale intégrée est indispensable pour guider la planification et la gestion de ce bien en série. Une gestion stricte de la non intervention s'applique à l'ensemble des éléments constitutifs du bien en série. Dans le cadre des objectifs généraux de gestion, les principaux problèmes posés au niveau de la gestion matérielle consistent à encourager la coordination et la communication entre les différents éléments constitutifs, à gérer les risques, à conserver et gérer les prairies de montagne, les corridors fluviaux et les écosystèmes d'eau douce, à gérer le tourisme, et à organiser la recherche et le suivi. Les éléments constitutifs prennent part à des activités internationales de renforcement des capacités afin de partager les meilleures pratiques des pays compris dans la série, et d'autres pays abritant d'importantes forêts primaires et anciennes de hêtres. Un des aspects cruciaux de la gestion, en vue d'assurer un soutien local sur le long terme, réside dans les relations publiques spécifiques et les activités à caractère éducatif. Les accords de gestion coopérative conclus avec les groupements locaux et les agences de tourisme sont censés faciliter la réalisation des objectifs de gestion et assurer l'engagement de la communauté locale vis-à-vis des composantes.