English Français
Aidez maintenant !

Décisions du Comité

34 COM 7A.10

Réserves naturelles de l'Aïr et du Ténéré (Niger) (N 573)

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le document WHC-10/34.COM/7A,

2. Rappelant la décision 33 COM 7A.10, adoptée à sa 33e session (Séville, 2009),

3. Reconnaît les efforts actuels de l'Etat partie, avec le soutien du projet Cogestion des ressources naturelles de l'Aïr et Ténéré et des zones connexes(COGERAT) du PNUD/FEM, dans la mise en œuvre des mesures correctives identifiées par la mission de suivi 2005 de l'UICN, malgré la situation délicate en matière de sécurité, mais répète que, compte tenu de la superficie du bien, il faudra du temps avant qu'un impact positif sur le rétablissement de la valeur universelle exceptionnelle du bien se fasse sentir ;

4. Accueille avec satisfaction l'amélioration de la sécurité suite à la signature d'un accord de paix en octobre 2009 ;

5. Prie l'Etat partie de profiter de cette amélioration pour accélérer la mise en œuvre des mesures correctives adoptées par le Comité du patrimoine mondial à sa 29e session (Durban, 2005) et en particulier pour traiter en priorité le braconnage et l'utilisation illégale des ressources au moyen de patrouilles mixtes composées d'employés de la réserve et des unités de surveillance communautaire au niveau du site, en y allouant un budget annuel approprié ;

6. Invite la communauté internationale à accroître son soutien à la mise en œuvre des mesures correctives, et en particulier le PNUD/FEM à rapidement approuver la seconde phase du projet COGERAT ;

7. Accueille également avec satisfaction la volonté de l'Etat partie d'entreprendre une évaluation de l'Etat de conservation du bien et lui demande de soumettre une demande d'assistance internationale pour une étude complète de la taille des populations et de la répartition des espèces menacées, incluant des détails sur la méthodologie d'étude proposée, en collaboration avec la Commission de la sauvegarde des espèces de l'UICN, en particulier le groupe de spécialistes des antilopes ;

8. Réitère sa demande à l'Etat partie de développer, en consultation avec le Centre du patrimoine mondial et l'UICN, une proposition d'Etat de conservation souhaité en vue du retrait du bien de la Liste du patrimoine mondial en péril, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 35e session en 2011 ;

9. Réitère également sa demande à l'Etat partie d'inviter une mission de suivi conjointe Centre du patrimoine mondial/UICN, après avoir réalisé une étude complète des espèces menacées, afin d'évaluer l'Etat de conservation du bien et les progrès accomplis dans la mise en œuvre des mesures correctives, dans l'optique d'établir un Etat de conservation souhaité en vue du retrait du bien de la Liste du patrimoine mondial en péril, d'actualiser les mesures correctives et de définir un calendrier pour leur mise en œuvre ;

10. Demande enfin à l'Etat partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial, d'ici le 1er février 2011, un rapport détaillé sur l'Etat de conservation du bien et en particulier sur la mise en œuvre des mesures correctives et autres recommandations du Comité du patrimoine mondial, notamment l'étude complète des espèces menacées au sein du bien, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 35e session en 2011 ;

11. Décide de maintenir les Réserves naturelles de l'Aïr et du Ténéré (Niger) sur la Liste du patrimoine mondial en péril.

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-10/34.COM/7A
Thèmes : Conservation, Liste du patrimoine mondial en péril
Etats Parties : Niger
Session : 34COM