English Français
Aidez maintenant !

Shahr-i-Sokhta

Shahr-i Sokhta

Shahr-i Sokhta, meaning ‘Burnt City’, is located at the junction of Bronze Age trade routes crossing the Iranian plateau. The remains of the mudbrick city represent the emergence of the first complex societies in eastern Iran. Founded around 3200 BC, it was populated during four main periods up to 1800 BC, during which time there developed several distinct areas within the city: those where monuments were built, and separate quarters for housing, burial and manufacture. Diversions in water courses and climate change led to the eventual abandonment of the city in the early second millennium. The structures, burial grounds and large number of significant artefacts unearthed there, and their well-preserved state due to the dry desert climate, make this site a rich source of information regarding the emergence of complex societies and contacts between them in the third millennium BC.

Shahr-i-Sokhta

Shahr-i-Sokhta, qui signifie « ville brûlée », est situé à la jonction de routes commerciales de l’âge du bronze traversant le plateau iranien. Les vestiges de la ville en briques de terre crue représentent l’émergence des premières sociétés complexes dans l’est de l’Iran. Fondée vers 3200 av. J.-C., la ville fut habitée au cours de quatre principales périodes jusque vers 1800 av. J.-C. au cours desquelles se développèrent plusieurs quartiers distincts de la ville. Ils comprennent une aire monumentale, des quartiers résidentiels, des quartiers d'artisans et une nécropole. Un changement du lit du cours d’eau et un changement climatique ont conduit à l’abandon de la ville au début du second millénaire avant notre ère. Les structures, la nécropole et le grand nombre d’objets importants mis au jour lors de fouilles et leur bon état de conservation dû au climat sec du désert font de ce site une source riche d’informations sur l’émergence de sociétés complexes et sur les contacts entre elles au troisième millénaire avant notre ère.

  • Anglais
  • Français
Shahr-i Sokhta © Nomination File