jump to the content

5ème atelier de la série UNITAR sur la gestion et la conservation

La série d'ateliers du bureau de l'UNITAR d'Hiroshima sur la conservation et la gestion des sites du patrimoine mondial a pour objectif de développer la mise en œuvre de la Convention de 1972 sur le patrimoine mondial en apportant un soutien à la politique nationale de planning et de réalisation et en favorisant l'échange d'informations sur les meilleures pratiques et des cas d'études. Des méthologies de gestion nouvellement développées et fondées sur la « maintien des valeurs » sont appliquées dans tous les domaines de la gestion du patrimoine naturel et culturel.

Le 5ème atelier de cette série se tiendra du 30 mars au 4 avril prochain à Hiroshima, au Japon, et sera dédié au rôle du patrimoine dans la promotion de la paix, la réconciliation et la reconstruction dans des sociétés en situation de pré-post conflit et post catastrophe naturelle.

Une visite des deux sites du patrimoine mondial situés à Hiroshima (le Mémorial de la paix d'Hiroshima (Dôme de Genbaku) et le Sanctuaire shinto d'Itsukushima) fournira l'opportunité d'une étude in situ.

L'atelier s'attachera plus particulièrement à :

  • Revoir les fondamentaux du patrimoine mondial, les informations disponibles, les actualisations et les courants actuels ;
  • Identifier les principes sous-jacents de la gestion fondée sur le maintien des valeurs avec une attention particulière à la construction de la paix ;
  • Etudier le rôle du patrimoine dans les situations de pré-post-conflits ou de catastrophes naturelles ;
  • Examiner les politiques et stratégies dirigeantes, identifier les meilleures pratiques et les leçons tirées ;
  • Créer des plans de gestion à long terme pour les sites, en utilisant les formats des dossiers de nomination ou ceux des rapports périodiques ;
  • Renforcer l'apprentissage à long terme et l'échange entre les participants.

Les participants seront sélectionnés parmi les gestionnaires actuels ou potentiels de sites, les formateurs et spécialistes de la conservation naturelle et culturelle, les décisionnaires et officiels gouvernementaux au sein des administrations nationales liées au patrimoine mondial (ex : Ministères de l'environnement, des la culture, des forêts ou du tourisme). Priorité sera donnée aux représentants de pays ou sites en situation de post-conflit, affectés par une catastrophe naturelle ou liée à l'activité de l'homme. Certaines sessions de formation seront ouverts aux institutions académiques nationales, aux instituts de réflexion et à la société civile.

Les candidats admissibles sont invités à s'inscrire avant le 31 janvier 2008 en utilisant le formulaire ci-dessous. La sélection finale sera faite par un comité ad hoc. Les bourses de l'UNITAR, attribuées en priorité aux participants des pays les moins avancés, couvriront les frais d'étude, le voyage, le logement ainsi que les repas. Les candidats des pays industrialisés pourront obtenir un soutien financier de leur pays d'origine mais pourront être dispensés de frais d'études.

Pour plus d'informations, merci de contacter Mme Hiroko NAKAYAMA: hiroko.nakayama@unitar.org ou Mr James Short : james.short@unitar.org.

Quand
dimanche 30 mars 2008
00:00
vendredi 4 avril 2008
00:00

Hiroshima, Japon
Site internet
UNITAR Hiroshima