jump to the content

Décisions du Comité

CONF 201 VI.20

Parc national du Manovo-Gounda Saint-Floris (République centrafricaine)

Le Bureau a rappelé que le site a été inscrit sur la Liste du patrimoine mondial en 1988 et a fait l'objet d'un rapport de suivi à la 16e session du Comité à Santa Fe. A l'époque, le système de gestion avait échoué et le site était particulièrement menacé. Il avait été recommandé que le Centre du patrimoine mondial effectue une mission sur place. L'instabilité a continué à prévaloir en 1993 et 1994.

En 1994, un nouveau Gouvernement a été nommé et la Compagnie générale d'aéronautique (CGA), entreprise française, a décidé de tenter une expérience touristique pour laquelle elle a obtenu une concession de vingt ans, en 1985. L'entreprise La Gounda-Manova S.A. a travaillé avec le nouveau Gouvernement pour négocier le financement, les besoins en personnel et la direction de la gestion du site. Du 9 au 14 mai 1995, une mission de suivi a été effectuée pour le compte du Centre du patrimoine mondial par un responsable de la Division des sciences écologiques de l'UNESCO. Cette mission a fourni un rapport positif sur la situation actuelle dans le Parc. Le Bureau s'est félicité de ce qu'un rapport ait enfin pu être fait sur ce site, en a pris note et a demandé au Centre et à l'UICN de se tenir informés des suites du projet.

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-95/CONF.201/12
Thèmes : Conservation
Etats Parties : République centrafricaine
Session : 19BUR