jump to the content

Décisions du Comité

36 COM 7A.11

Réserves naturelles de l'Aïr et du Ténéré (Niger) (N 573)

Le Comité du patrimoine mondial,

1.  Ayant examiné le document WHC-12/36.COM/7A,

2.  Rappelant la décision 35 COM 7A.11, adoptée lors de sa 35e session (UNESCO, 2011),

3.  Regrette l’absence d'informations précises dans les rapports qui sont soumis par l'Etat partie, sur la mise en œuvre des mesures correctives et leur impact, en réponse aux décisions du Comité ;

4.  Réitère sa plus vive inquiétude concernant la dégradation de la valeur universelle exceptionnelle  du bien sur la base des rapports reçus indiquant que plusieurs espèces d’antilopes et autre grande faune ont disparu du bien, ou sont sur le point de disparaitre, suite au braconnage important qui sévit au sein et aux alentours du bien en raison de l'insécurité ;

5.  Réitère sa demande à l’Etat partie de clarifier les informations concernant l’existence d’une concession pétrolière dans le bien et rappelle que le Comité a adopté depuis plusieurs années une position claire sur les questions d’exploitation et d’exploration minière et pétrolière dans les biens inscrits, les jugeant incompatibles avec le statut de patrimoine mondial;

6.  Réitère également sa demande à l'Etat partie d'organiser, d’ici la 37e session du Comité du patrimoine mondial (en juin-juillet 2013), et en coopération avec la Commission de survie des espèces de l'UICN, un inventaire de la grande faune restante, afin d'évaluer l'état de sa valeur universelle exceptionnelle  du bien et d'élaborer des programmes de réhabilitation et de rétablissement des populations ;

7.  Demande à l’Etat partie d’inviter une mission conjointe Centre du patrimoine mondial/UICN de suivi réactif sur le bien, dès que l’inventaire sera disponible, afin de réactualiser les mesures correctives et de mettre en place un calendrier pour leur mise en œuvre et de développer l’État de conservation souhaité en vue du retrait du bien de la Liste du patrimoine mondial en péril ;

8.  Prie instamment l'Etat partie de poursuivre et d'intensifier ses efforts pour mettre pleinement en œuvre toutes les mesures correctives, et en particulier la lutte contre le braconnage, ainsi que les autres recommandations proposées par la mission de suivi de 2005, et invite la communauté internationale à accroître son soutien au bien ;

9.  Demande également à l’Etat partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial, d’ici le 1er février 2013, un rapport détaillé sur l’état de conservation du bien, et en particulier sur la mise en œuvre des mesure correctives et leur impact sur la restauration de l’intégrité du bien, l’inventaire de la faune, un état des lieux sur la sécurité dans le bien, l’existence d’une concession pétrolière pouvant affecter le bien, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 37e session en 2013 ;

10.  Décide de maintenir les Réserves naturelle intégrale de l'Aïr et du Ténéré (Niger) sur la Liste du patrimoine mondial en péril.

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-12/36.COM/7A
Thèmes : Conservation, Rapports, Liste du patrimoine mondial en péril
Etats Parties : Niger
Session : 36COM