English Français
Aidez maintenant !

Décisions du Comité

35 COM 7B.40

Tombouctou (Mali) (C 119rev)

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le document WHC-11/35.COM/7B,

2. Rappelant la décision 34 COM 7B.48, adoptée lors de sa 34e session (Brasilia, 2010),

3. Fait part de sa vive préoccupation devant les très faibles progrès accomplis dans la mise en œuvre des mesures correctives;

4. Regrette que le Centre culturel Ahmed Baba, construit près de la mosquée de Sankoré, reste inutilisé et se détériore, et encourage l'Etat partie à régler ce problème d'urgence;

5. Réitère sa demande que les mesures correctives suivantes soient prises d'urgence:

a) créer un comité interministériel pour Tombouctou,

b) relocaliser l'amphithéâtre à l'écart de la mosquée de Sankoré,

c) finaliser et adopter des réglementations en matière d'urbanisme et élaborer un plan d'aménagement du territoire pour la Vieille Ville et sa zone tampon,

d) soumettre au Centre du patrimoine mondial et aux Organisations consultatives un plan pour associer la population aux questions liées au patrimoine,

e) élaborer des propositions pour étendre le périmètre du bien de façon à ce qu'il englobe la Vieille Ville,

f) mettre en œuvre les actions à court et moyen termes envisagées dans le plan de gestion;

6. Demande à l'Etat partie de soumettre d'ici le 31 octobre 2011 au Centre du patrimoine mondial des détails concernant le projet de réhabilitation urbaine du quartier de Sankoré et le schéma directeur qui doit être appliqué en coopération avec l'Aga Khan Trust for Culture (AKTC), ce afin qu'ils soient étudiés par les Organisations consultatives, avant que tout engagement concernant un plan détaillé ne soit pris, conformément au paragraphe 172 des Orientations;

7. Demande également à l'Etat partie de prendre des mesures prioritaires pour effectuer les travaux de réparation nécessaires sur la mosquée de Sidi Yahia et pour régler le problème de l'évacuation des déchets sur le site;

8. Encourage également l'Etat partie a regrouper les ressources nécessaires pour mener un projet pilote de réparation et de rénovation d'une douzaine d'habitations dans la Vieille Ville, avec des formations destinées aux artisans;

9. Demande en outre à l'Etat partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial, d'ici le 1er février 2013, un rapport actualisé sur l'état de conservation du bien et de la mise en œuvre des projets de décision formulés ci-dessus pour examen par le Comité du patrimoine mondial lors de sa 37e session en 2013.

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-11/35.COM/7B
Thèmes : Conservation
Etats Parties : Mali
Biens : Tombouctou
Session : 35COM