jump to the content

Décisions du Comité

30 COM 7A.12

Parc national de l'Ichkeul (Tunisie) (N 8)

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le document WHC-06/30 COM/7A,

2. Rappelant les décisions 27 COM 7A.8 et 29 COM 7A.8, adoptées respectivement lors de ses 27e (Paris, 2003) et 29e (Durban, 2005) sessions,

3. Remercie l'État partie d'avoir accueilli la mission de suivi UICN/UNESCO sur le bien du 31 mai au 2 juin 2006;

4. Reconnaît que des progrès considérables ont été accomplis ces dernières années dans la réhabilitation du bien, en particulier l'amélioration de la qualité de l'eau qui entraîne la restauration de la végétation critique pour le fonctionnement de l'écosystème, le retour graduel des oiseaux hivernants et nicheurs, sans toutefois atteindre en nombre les niveaux constatés lors de l'inscription sur la Liste du patrimoine mondial, et la reconstitution des populations de poisson;

5. Félicite l'État partie de sa ferme volonté d'agir pour la conservation du bien et, en particulier, d'avoir mis en place un programme de surveillance scientifique de grande qualité qui contribue à la production de rapports réguliers sur les progrès accomplis;

6. Note que l'État partie met actuellement à jour le modèle hydrologique du bien initialement élaboré dans le cadre du projet BCEOM afin d'évaluer les impacts potentiels des trois nouveaux barrages proposés sur le bien;

7. Considère qu'il reste du travail à accomplir pour garantir le maintien et la restauration des valeurs pour lesquelles le bien a été inscrit sur la Liste du patrimoine mondial et assurer sa gestion efficace à long terme;

8. Demande à l'État partie de mettre en œuvre les recommandations de la mission de suivi UICN/UNESCO 2006 dans le même esprit constructif que lors de la mise en œuvre des recommandations précédentes;

9. Remercie l'État partie pour son engagement à considérer le Parc national d'Ichkeul comme un consommateur net d'eau et demande de poursuivre cette politique en tenant compte de la nécessité d'afflux occasionnels d'eau pour éliminer toute concentration de sel;

10. Encourage l'État partie à demander le soutien financier du Fonds du patrimoine mondial pour organiser un atelier au début de l'hiver 2006/07 en collaboration avec l'UICN et le Centre du patrimoine mondial, afin de discuter du projet de plan de gestion du bien et de l'application des recommandations de la mission;

11. Demande à l'État partie de fournir au Centre du patrimoine mondial, d'ici le 1février 2007, un rapport actualisé sur l'état de conservation du bien et en particulier sur:

a) La mise en place d'une structure de gestion intégrée et autonome, dotée de pouvoirs de décision et d'un soutien financier lui permettant de travailler efficacement;

b) La finalisation et l'adoption du plan de gestion, en tenant compte du statut conféré au bien en tant que bien du patrimoine mondial, des conclusions de la mise à jour du modèle hydrologique et de la création d'un comité local ‘Action 21' pour sensibiliser le public au parc dans l'ensemble du bassin versant;

12. Décide de retirer le Parc national de l'Ichkeul (Tunisie) de la Liste du patrimoine mondial en péril;

13. Prévient que si les progrès à suivre ne sont pas satisfaisants, le bien sera réinscrit sur la Liste du patrimoine mondial en péril à sa 31e session en 2007.

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-06/30.COM/7A
Thèmes : Conservation, Liste du patrimoine mondial en péril
Point focal : ARB
Etats Parties : Tunisie
Session : 30COM