La 34e session du Comité du patrimoine mondial, réunie à Brasilia depuis le 25 juillet, a achevé aujourd'hui l'examen des candidatures à la Liste du patrimoine mondial et à la Liste du patrimoine mondial en péril.

Sous la présidence du ministre brésilien de la Culture, João Luiz da Silva Ferreira, la Comité a inscrit 21 nouveaux sites - 15 culturels, 5 naturels et 1 mixte, ce qui porte à 911 le nombre de biens inscrits sur la Liste. Les îles Marshall, Kiribati et le Tadjikistan ont pour la première un bien inscrit au Patrimoine mondial. Un site naturel existant a également été reconnu pour sa valeur culturelle, devenant ainsi un bien mixte.

Le Comité du patrimoine mondial a ajouté quatre sites à la Liste du patrimoine mondial en péril et en a retiré un, les îles Galápagos (Equateur).

Les nouveaux sites inscrits sur  de la Liste du patrimoine mondial en péril sont les suivants (par ordre alphabétique des pays) :

Le nouveau site mixte est le suivant :

Les nouveaux sites culturels sont les suivants :

Les nouveaux sites naturels sont :

Les sites du Patrimoine mondial qui ont fait l'objet d'une extension sont :

Le Comité a également reconnu la valeur culturelle de la Zone de conservation de Ngorongoro (République Unie de Tanzanie), inscrite en 1979 comme site naturel et qui est désormais un bien mixte (culturel et naturel).

La 34e session du Comité du patrimoine mondial s'est ouverte le 25 juillet et prend fin le 3 août. La prochaine session se tiendra en juin 2011 à Bahreïn.