Cette année, la Journée internationale de la diversité biologique met l'accent sur la biodiversité en tant que fondement de notre alimentation et de notre santé et en tant que catalyseur clé pour transformer les systèmes alimentaires et améliorer le bien‑être humain. La Convention du patrimoine mondial reconnaît certains biens du patrimoine mondial spécifiquement pour leurs valeurs exceptionnelles en matière de biodiversité, protégeant plusieurs des écosystèmes les plus importants et des zones de grande biodiversité de la planète.

Certains sites du patrimoine mondial sont vitaux pour ceux qui en dépendent pour leur bien-être. Les Rizières en terrasses des cordillères philippines (Philippines) sont un exemple de système de production de riz durable et principalement communautaire, basé sur la récolte de l'eau des sommets montagneux recouverts de forêts et la création de terrasses et de bassins en pierre, un système qui a survécu pendant deux millénaires. 

Le Paysage archéologique des premières plantations de café dans le sud-est de Cuba (Cuba) comprend non seulement les vestiges architecturaux et archéologiques de 171 anciennes plantations de café ou cafetales, mais aussi l'infrastructure pour l'irrigation et la gestion de l'eau, ainsi que le réseau de transport des routes et ponts en montagne reliant les plantations à l'intérieur et aux points d'exportation.

Les Causses et les Cévennes, paysage culturel agro-pastoral méditerranéen (France) montrent presque tous les types d'organisation pastorale que l'on trouve autour de la Méditerranée (agro-pastoralisme, silvo-pastoralisme, transhumance et pastoralisme sédentaire). Le paysage en terrasses du Paysage culturel de Sukur (Nigeria), avec sa structure hiérarchique et sa combinaison d'agriculture intensive et extensive, est une autre source importante de nourriture.

Le Prix international UNESCO-Grèce Melina Mercouri pour la sauvegarde et la gestion des paysages culturels a été créé en 1995 pour récompenser des exemples exceptionnels d'actions de sauvegarde et de mise en valeur des paysages culturels du monde (une catégorie de patrimoine mondial) tels que les Causses et les Cévennes, le paysage culturel agro-pastoral méditerranéen et les paysages culturels de Sukur. 

Le Prix, généreusement soutenu par le gouvernement grec, porte le nom de Melina Mercouri, ancienne ministre de la Culture de Grèce et ardente défenseure de la conservation intégrée. Le Prix est décerné tous les deux ans à un lauréat et a été décerné six fois entre 1995 et 2011. Le prochain prix sera décerné à l'automne 2019, à l'occasion de la 40e session de la Conférence générale de l'UNESCO. 

Voici des mesures que vous pouvez prendre pour aider à conserver la biodiversité irremplaçable des sites du patrimoine mondial :

  • Réduir votre consommation de viande
  • Manger et acheter des aliments de saison
  • Acheter des produits locaux
  • Réduir vos déchets alimentaires
  • Éviter les plastiques à usage unique comme les pailles en plastique, les tasses à café, les couverts en plastique, les contenants à emporter ou les bouteilles d'eau en plastique.
  • Promouvoir la biodiversité locale et autochtone pour l'alimentation et la nutrition

Pour en savoir plus sur la biodiversité et le patrimoine mondial : https://whc.unesco.org/fr/biodiversite/