English Français
Aidez maintenant !

Patrimoine Mondial

n°63 - mai 2012
Nature spectaculaire

Comment évaluer la beauté naturelle d’un site ? Communément connu comme le “wow” effet, les sites inscrits sous le critère vii sont plus que de simple paysage, et nous examinerons de près leurs qualités et leurs défis en termes de conservation.

Les dix critères de la Liste du patrimoine mondial offrent un cadre à l’identification et à la quantification des sites culturels et naturels les plus exceptionnels de notre planète. Ces critères nous permettent également de déterminer si un site présente ou non une Valeur universelle exceptionnelle (l’élément fondamental de ce qui constitue notre patrimoine mondial).

Le critère (vii), qui identifie des sites représentant des « phénomènes naturels ou des aires d’une beauté naturelle et d’une importance esthétique exceptionnelles », se distingue des neuf autres par son caractère éphémère et subjectif. Il sert essentiellement à décrire ce que l’on appelle plus communément le facteur « ouah ! » : des sites dont la magnificence a le pouvoir de nous émerveiller et nous inspirer. Curieusement pour une notion si difficile à définir, le critère (vii) est celui que l’on retrouve le plus souvent cité parmi les sites naturels inscrits sur la Liste du patrimoine mondial.

Dans ce numéro, nous tenterons de mieux comprendre en quoi consiste ce facteur « ouah ! » grâce à une passionnante analyse de James Thorsell qui nous confronte aux ambiguïtés du concept de beauté et de sa définition. Nous partirons également à la découverte d’une sélection de sites d’une beauté exceptionnelle : le mont Huangshan en Chine, le paysage désertique du Wadi Rum en Jordanie, les lacs de la vallée du Rift au Kenya et de Plitvice en Croatie, et assisterons à d’étonnants phénomènes biologiques tels que l’extraordinaire migration du papillon monarque (qui parcourt chaque année plusieurs milliers de kilomètres, en plusieurs générations, pour rejoindre le nord des États-Unis d’Amérique et le sud du Canada depuis le Mexique). Notre voyage nous permettra de mieux cerner les qualités esthétiques de ces sites et d’identifier leurs exceptionnelles caractéristiques biologiques. En l’honneur du 40e anniversaire de la Convention du patrimoine mondial, nous nous pencherons également sur les origines de ce remarquable instrument et sur l’évolution des institutions chargées de sa mise en oeuvre. Dans le premier d’une série de trois articles sur l’histoire de la Convention, Francesco Francioni nous expliquera son développement, essentiellement d’un point de vue juridique, puis Christina Cameron nous dévoilera les différents mouvements de préservation du patrimoine culturel et naturel qui ont favorisé sa genèse. Nous bénéficierons aussi du point de vue personnel de ces deux auteurs grâce à leurs très riches expériences et connaissances de ce sujet.

Alors que nous célébrons le 40e anniversaire de la Convention et que nous découvrons de plus près, grâce à ce numéro, la beauté à couper le souffle des sites du patrimoine mondial, nous devons garder en mémoire non seulement leur splendeur mais également que c’est c’est un privilège et un devoir de les protéger.

Table des matières

L’histoire des paysages exceptionnels

Le concept d’esthétique n’est pas facile à traiter étant donné qu’il est soumis à l’influence des différences culturelles.

Le mont Huangshan

Un site à la beauté légendaire, le paysage du Mont Huangshan offre des imposants sommets, des rochers spectaculaires et des pins aux formes irrégulières dans une mer de nuages.

Les lacs de Plitvice

Un chef-d’œuvre de la nature En 1979, le Parc national Plitvice était d’être parmi les premiers sites naturels dans le monde entier inscrits sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

L’incroyable périple du papillon monarque

La concentration d’hivernage du papillon monarque dans le bien est la manifestation la plus spectaculaire du phénomène de migration d’insectes.

Les lacs de la vallée du Rift mis à l’honneur

Depuis son inscription en 2011, le Réseau des lacs du Kenya dans la vallée du Grand Rift a été reconnu comme un bien naturel d’une beauté exceptionnelle.

Wadi Rum

Un ancien paysage désertique, la Zone protégée du Wadi Rum est un paysage désertique spectaculaire érodé au fil des temps géologiques.

Focus

Patrimoine mondial et droit international : quarante ans plus tard
L’année 2012 marque le 40e anniversaire de la Convention du patrimoine mondial. Cet article est le tout premier d’une série de textes consacrés aux origines et à l’évolution de la Convention, de 1972 à nos jours.

Entretien

Entretien avec le Pr Christina Cameron, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en patrimoine bâti, Université de Montréal. Entretien avec Herbie Hancock, Ambassadeur de l’UNESCO.

Organisations consultatives

Le rôle de l’ICCROM dans la préservation du patrimoine mondial.

Conventions

Kit pédagogique sur le patrimoine culturel subaquatique ; 55 nouveaux dossiers pour le patrimoine culturel immatériel : l’Afrique en tête ; Sauvegarde du patrimoine culturel immatériel du Kazakhstan ; Journée mondiale des oiseaux migrateurs 2012 ; L’épave du Titanic désormais protégée par l’UNESCO.

Nouvelles

Préservation

Patrimoine mondial et Convention de Ramsar : des objectifs communs en Méditerranée ; Le patrimoine mondial adhère au développement durable ; Tourisme durable aux Everglades ; Catastrophes, ville et patrimoine ; Mission de suivi sur La Grande Barrière ; Découverte archéologique au Mexique ; De nouveaux outils pour explorer les sites du patrimoine mondial ; Centres de catégorie 2 : une réalité opérationnelle ; Formation en Bourgogne ; Présentation de la loi hongroise sur le patrimoine mondial ; Rencontre d’experts portant sur l’intégrité ; Je sais où je vais ; Une première pour l’océan Indien occidental.

Sites en péril

La sauvegarde du site de Bamiyan ; Le mont Nimba bénéficie d’une subvention ; Le projet d’exploitation pétrolière du parc des Virunga.

Promotion

Une heure pour sauver la planète ; Patrimonito et Docomodake fêtent le patrimoine ; In Memoriam : Professeur Herb Stovel ; Concours Panasonic réservé à la jeunesse ; Le Japon fête l’anniversaire de la Convention ; Vente aux enchères en faveur du patrimoine ; Volontariat international pour le patrimoine mondial 2012 : au-delà des frontières ; Le cas du patrimoine mondial disparu, 5e épisode.

Patrimoine mondial et droit international : quarante ans plus tard

L’année 2012 marque le 40e anniversaire de la Convention du patrimoine mondial. Cet article est le tout premier d’une série de textes consacrés aux origines et à l’évolution de la Convention, de 1972 à nos jours.

pub
Abonnez-vous maintenant
à Patrimoine Mondial
Version papier
27 Euros
Pour 1 an
54 Euros
Pour 2 ans
Télécharger
Patrimoine Mondial
Gratuitement sur tablette

Disponible pour iPad, les tablettes et smartphones Android, et le Kindle Fire.
Grâce à l’application vous pouvez non seulement lire des articles exclusifs écrits par des experts mais également voir des vidéos des sites les plus spectaculaires filmés par NHK et TBS.

iTunes Google Play Amazon

Autres numéros
Où l'acheter
Éditions UNESCO
Auteur
Centre du patrimoine mondial
Numéro
63