English Français

Cuito Cuanavale, Site de Libération et Independence

Date de soumission : 09/05/2017
Critères: (iii)(vi)
Catégorie : Culturel
Soumis par :
Ministère de la Culture
État, province ou région :
Province do Cuando Cubango, Municipalité de Cuito Cuanavale
Coordonnées S15 09 E19 10
Ref.: 6252
Avertissement

Le Secrétariat de l’UNESCO et le Centre du patrimoine mondial ne garantissent pas l’exactitude et la fiabilité des avis, opinions, déclarations et autres informations ou documentations fournis au Secrétariat de l’UNESCO et au Centre du patrimoine mondial par les États Parties à la Convention concernant la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel.

La publication de tels avis, opinions, déclarations, informations ou documentations sur le site internet et/ou dans les documents de travail du Centre du patrimoine mondial n’implique nullement l’expression d’une quelconque opinion de la part du Secrétariat de l’UNESCO ou du Centre du patrimoine mondial concernant le statut juridique de tout pays, territoire, ville ou région, ou de leurs autorités, ou le tracé de leurs frontières.

Les noms des biens figurent dans la langue dans laquelle les États parties les ont soumis.

Description

Cuito Cuanavale est l'une des plus importantes municipalités de la province de Kuando Kubango et est située à seulement 400 km de la frontière avec la Namibe. Cuito Cuanavale est entrée dans les annales de l'histoire glorieuse du peuple angolais comme le berceau de l'une des batailles militaires les plus violentes sous toutes les latitudes du continent africain au cours de la dernière moitié du XXe siècle.

Cuito Cuanavale a accueilli et consacré les plus brillantes expressions contemporaines de solidarité internationale pour la défense de la patrie et de renouvellement, a donné son nom à la bataille qui a balayé le mythe de l'invincibilité de l'armée raciste sud-africaine et a ouvert une nouvelle ère dans l'histoire des peuple de l'Afrique du sud ouest.

Justification de la Valeur Universelle Exceptionelle

Ce fut le résultat triomphant atteint par les combattants angolais et internationalistes cubains dans la bataille de Cuito Cuanavale, que le régime raciste et expansionniste de l'Afrique du Sud a été convaincu de l'impossibilité et de l'incapacité d'imposer sa volonté au peuple souverain de l'Angola, même par la force des armes de continuer à maintenir la situation intenable de conflit dans le sud ouest de l'Afrique et son incapacité indéniable de continuer à imposer une politique de guerre et de la terre brûlée aux États de la région Australe.

La manœuvre militaire réussie opérée par les combattants FAPLA, avec le soutien solidaire des combattants cubains, à partir de Cuito Cuanavale et continue avec la même détermination en Tchipa, Calueque et Ruacaná, a pris le régime raciste d'accepter la proposition politique négociable avec la seule voie en mesure de mener à une solution rationnelle du grand conflit en Afrique du Sud.

Ce succès du combat armé lié à d'autres succès de la lutte politique et diplomatique, a permis après de nombreuses années de guerre, morts, mutilations, que la paix pouvait sourire pour le peuple angolais, que la liberté et l'indépendance pour le peuple namibien martyrisé a atteint le seuil de sa caractérisation que l'ère de coopération et de coexistence pouvait initier au niveau de l'Afrique australe.

Alors, Cuito Cuanaval a marqué avec tout mérite le point culminant de la guerre d'agression non élaborée, imposé au peuple de l'Angola par le raciste de l'Afrique du Sud.

Critère (iii) : Cuito Cuanavale est un espace qui a accueilli et consacré les plus brillantes expressions contemporaines de solidarité internationale pour la défense de la patrie et de renouvellement, a donné son nom à la bataille qui a balayé le mythe de l'invincibilité de l'armée raciste sud-africaine et a ouvert une nouvelle ère dans l'histoire des peuple de l'Afrique du sud ouest.

Critère (vi) : Le site de Cuito Cuanavale est un site de memoire de la guerre contre l’ancien regime de l’apartheid, Sud africain, qui a duré de Novembre 1987 à Mars 1988.

Donc, reconnaitre ce site comme un site de memoire de l’humanité est une stratégie efficace pour la lutte contre l'inégalité perpétrée par l’aparthaid, mais sourtout reconnaitre que, la paix pouvait sourire pour les peuples, que la liberté et l'indépendance est possible pour les peuples réprimés et martyrisés tels que les namibiens peut atteint la seuil de sa caractérisation que l'ère de coopération et de coexistence est possible en Afrique.

Déclarations d’authenticité et/ou d’intégrité

Un monument en mémoire de la bataille de Cuito Cuanaval a été construit, dont la fonction et l'usage sont devenus ceux des sites historiques.

L’ensemble des preuves tangibles de la guerre sont conservées sur place pour témoigner de l’histoire collective des deux peuples angolais et namibien. De façon globale, ce site et les collections de matériel de guerre témoignent de l’authenticité et de l’intégrité du site préservé dans son état originel. Leurs fonctions initiales d’un lieu de mémoire collective de l’humanité, un lieu éducatif, un lieu de recueillement en mémoire des victimes, un lieu d’exposition de preuves matérielles et immatérielles d’une guerre que a duré environ un an, restent inchangées.

Comparaison avec d’autres biens similaires

Comparés à Auschwitz Birkenau, les sites mémoriaux Cuito Cuanaval conservent encore les restes de materiel beliqueux angolais et du regime Sud Africainede d'époque, et autres témoignages utilisés pendant la guerre.