English Français
Aidez maintenant !

Gwaii Haanas

Date de soumission : 01/10/2004
Catégorie : Mixte
Soumis par :
Parks Canada Agency
Etat, province ou région :
COLUMBIE-BRITANNIQUE
Coordonnées N52 W131
Ref.: 1938
Avertissement

Le Secrétariat de l’UNESCO et le Centre du patrimoine mondial ne garantissent pas l’exactitude et la fiabilité des avis, opinions, déclarations et autres informations ou documentations fournis au Secrétariat de l’UNESCO et au Centre du patrimoine mondial par les Etats Parties à la Convention concernant la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel.

La publication de tels avis, opinions, déclarations, informations ou documentations sur le site internet et/ou dans les documents de travail du Centre du patrimoine mondial n’implique nullement l’expression d’une quelconque opinion de la part du Secrétariat de l’UNESCO ou du Centre du patrimoine mondial concernant le statut juridique de tout pays, territoire, ville ou région, ou de leurs autorités, ou le tracé de leurs frontières.

Les noms des biens figurent dans la langue dans laquelle les Etats parties les ont soumis.

Description

La réserve de parc national et le site du patrimoine haïda Gwaii Haanas couvrent environ 15 % des îles de la Reine-Charlotte, un archipel situé à 80 kilomètres au large de la côte nord-ouest de la partie continentale de la Colombie-Britannique et séparant le détroit d'Hecate de l'océan Pacifique. La superficie du secteur terrestre, qui se compose de 138 îles, est de 1495 km2, et ce dernier est entouré d'une aire marine de conservation (proposée) de 3400 km2. La réserve de parc englobe le Site du patrimoine mondial SGaang Gwaii, une île de 3 km2 inscrite en 1981 en fonction du critère culturel (iii). Deux autres villages haïdas anciens d'une qualité remarquable - Tanu et Skedans - se trouvent dans cette réserve de parc. En outre, dans ce dernier, plus de 600 vestiges archéologiques témoignent de l'occupation et des activités des Haïdas dans la région. Les récits, les chants, la langue et les noms de lieu traditionnels créent un lien intime entre la réserve de parc et l'histoire et le mode de vie des Haïdas. La culture riche et vivante de ce peuple imprègne toute la région, dont les ressources naturelles, qui abondent en éléments essentiels à la subsistance et à la croissance, font partie intégrante de la culture traditionnelle des Haïdas, ainsi que de la vie en milieu terrestre et maritime. Les caractéristiques naturelles de Gwaii Haanas vont des monts San Christoval fort découpés, formant l'épine dorsale de la région, jusqu'à des fjords, 40 lacs d'eau douce et de forêts ombrophiles anciennes tempérées, en passant par une faune très diversifiée et abondante. L'aire marine de conservation qu'il est proposé d'établir s'étend le long d'une section de la plaque tectonique de la Reine-Charlotte et abrite des communautés marines intertidales et subtidales vivantes des plus diversifiées. Elle est également située à un endroit stratégique, le long de la voie migratoire du Pacifique, et accueille ainsi de gigantesques colonies de nidification d'oiseaux de mer, en plus de constituer une importante halte migratoire. L'aire de conservation recèle aussi des mammifères marins, dont des lions de mer, des marsouins, des épaulards et des baleines grises migratrices