English Français

Le royaume des jardins de Dessau-Wörlitz

Garden Kingdom of Dessau-Wörlitz

The Garden Kingdom of Dessau-Wörlitz is an exceptional example of landscape design and planning of the Age of the Enlightenment, the 18th century. Its diverse components - outstanding buildings, landscaped parks and gardens in the English style, and subtly modified expanses of agricultural land - serve aesthetic, educational, and economic purposes in an exemplary manner.

Le royaume des jardins de Dessau-Wörlitz

Le royaume des jardins de Dessau-Wörlitz est un exemple exceptionnel de conception paysagère et d'urbanisme du XVIIIe siècle, le Siècle des Lumières. Ses divers composants – édifices remarquables, parcs paysagers, jardins à l'anglaise et pans de terres agricoles subtilement modifiés – remplissent de manière exemplaire des fonctions esthétiques, éducatives et économiques.

مملكة حدائق ديساو- فورليتز

إن مملكة حدائق ديساو- فورليتز هي مثال استثنائي لمفهوم تنظيم الحدائق والتنظيم المدني في القرن الثامن عشر، أي قرن الأنوار. وتؤدي مكوّناته المختلفة- المباني الرائعة، الحدائق المنظمة، الحدائق الإنكليزية النمط والجلول الزراعية المعدلة - وظائف جمالية وتعليمية واقتصادية على أكمل وجه.

source: UNESCO/ERI

德绍-沃尔利茨园林王国

德绍-沃尔利茨园林王国是18世纪欧洲启蒙运动时期园林设计和规划的典范之作。在花园中有各种杰出的建筑、英国风格观景园和花园以及通过精心设计的农田景致,将美学、教育和经济目的融合到了一起,堪称经典。

source: UNESCO/ERI

«Парковое королевство» Дессау-Вёрлиц

«Парковое королевство» Дессау-Верлиц – это шедевр ландшафтного проектирования и планирования, созданный в эпоху Просвещения в XVIII в. Его различные компоненты – отдельные здания, ландшафтные парки и сады в английском стиле, а также искусно улучшенные участки сельскохозяйственных земель – имеют большое эстетическое, образовательное и хозяйственное значение.

source: UNESCO/ERI

El Reino de los Jardines de Dessau-Wörlitz

El Reino de los Jardines de Dessau-Wörlitz es un excepcional ejemplo del diseño paisajístico y el urbanismo del Siglo de las Luces. Sus diversos elementos –bellos edificios, parques y jardines de estilo inglés, y parcelas de tierras agrícolas sutilmente modificadas– cumplen de forma ejemplar funciones estéticas, educativas y económicas.

source: UNESCO/ERI

デッサウ・ヴェルリッツの庭園王国
ドイツ中西部、ザクセン・アンハルト州にある1764年~1805年に造園された一大庭園地帯。公爵フリードリヒ3世が、エルベ川支流の内湖沿いに広大なイギリス式庭園を造営させ、敷地内のさまざまな景観に溶けこむようにドイツ古典様式の建築物を配置した。庭園中央部には、設計者エルトマンスドルフが多様な建築要素を採り入れた「ドイツ古典主義の原点」といわれる宮殿がある。その他の諸建築物も庭園の設計思想のもとに配置されている。

source: NFUAJ

Tuinenrijk Dessau-Wörlitz

Het Tuinenrijk Dessau-Wörlitz ligt in het weidelandschap van de Elbe en de Mulde, de uiterwaarden hiervan reiken tot aan de parken. Het is een uitzonderlijk voorbeeld van landschapsontwerp en -planning uit het tijdperk van de Verlichting in de 18e eeuw. Omdat de filosofische principes van de Verlichting werden toegepast op het ontwerp integreert het tuinlandschap kunst, onderwijs en economie in een harmonieus geheel. Het Tuinenrijk bestaat uit diverse componenten: bijzondere gebouwen, aangelegde parken, tuinen in Engelse stijl en subtiel gewijzigde uitgestrekte landbouwgronden . De kern wordt gevormd door de historische tuinen, met hun gebouwen en beeldhouwkunst.

Source : unesco.nl

  • Anglais
  • Français
  • Arabe
  • Chinois
  • Russe
  • Espagnol
  • Japonais
  • Néerlandais
Le royaume des jardins de Dessau-Wörlitz (Allemagne) © UNESCO
Valeur universelle exceptionnelle

Brève synthèse

Le royaume des jardins de Dessau-Wörlitz, situé en Saxe-Anhalt dans la région de l’Elbe moyenne, est un exceptionnel exemple de conception et de planification paysagères du siècle des Lumières durant le XVIIIe siècle. Ses divers éléments – des édifices remarquables, parcs paysagers et jardins à l’anglaise, pans de terres agricoles subtilement modifiés – remplissent de manière exemplaire des fonctions esthétiques, éducatives et économiques.

Pour le prince Léopold III Frédéric-François d’Anhalt-Dessau (1740-1817) et son ami et conseiller Friedrich Wilhelm von Erdmannsdorff (1736-1800), l’étude des jardins paysagers en Angleterre et des édifications antiques en Italie lors de plusieurs voyages fut le point de départ de leur propre créativité dans la petite principauté baignée par l’Elbe et la Mulde. C’est donc ainsi qu’y fut créé le premier jardin paysager d’Europe continentale, avec Wörlitz comme point central. Sur une période de quarante ans, un réseau de liens visuels et stylistiques fut développé avec d’autres jardins paysagers dans la région, débouchant sur la création d’un paysage de jardins à une échelle unique en Europe. En réalisant ce paysage, les concepteurs se sont efforcés d’aller au-delà de la simple reproduction des jardins et édifices d’autres sites, pour générer la synthèse d’un large éventail de liens artistiques. Entre autres éléments nouveaux et caractéristiques de ce paysage de jardins, on voit apparaître l’intégration d’un élément didactique, découlant de la philosophie de Jean-Jacques Rousseau (1712-1778), de la pensée de Johann Joachim Winckelmann (1717-1768) et de l’esthétique de Johann Georg Sulzer (1720-1779) : la notion d’accès public aux édifices et jardins comme reflet du concept pédagogique de l’humanisation de la société.

À partir de l’idée de la ferme ornée, l’agriculture en tant que base de notre quotidien, a trouvé sa place dans le paysage de jardins. Au sens rousseauiste du terme, l’agriculture devait également avoir un rôle pédagogique à Anhalt-Dessau. À travers la démonstration délibérée de nouveaux modes de culture dans le jardin paysager, les développements à Anhalt-Dessau étaient une démonstration non plus simplement théorique mais pratique de leurs modèles en Angleterre. Il convient de noter que ces objectifs – l’intégration de l’esthétique et de l’éducation dans le paysage – ont été mis en œuvre avec une remarquable qualité artistique. Ainsi, par exemple, les constructions de Friedrich Wilhelm von Erdmannsdorff furent des modèles importants pour le développement architectural de l’Allemagne et de l’Europe centrale. Le Schloss Wörlitz (1769-1773) fut le premier édifice néoclassique de l’histoire de l’architecture allemande. La maison gothique (de 1774) eut une influence décisive sur le développement du renouveau architectural gothique en Europe centrale. Ici, pour la première fois, le style gothique fut utilisé pour véhiculer un message politique, à savoir le désir de rétention de la souveraineté au sein des petits territoires impériaux. Les églises de Riesigk (1800), Wörlitz (1804-1809) et Vockerode (1810-1811) furent les premières constructions religieuses néoclassiques d’Allemagne, leurs clochers animant le paysage de marais et plaines inondables et servant de repères. Dans un coin du parc baroque d’Oranienbaum, un jardin anglo-chinois fut aménagé. Il est aujourd’hui le seul exemple de ce type de jardin antérieur à 1800 qui nous soit parvenu en Europe sous sa forme originale. L’essor de l’éclecticisme stylistique au XIXe siècle eut ses origines dans les dernières années du XVIIIe siècle.

Une autre caractéristique du paysage est l’intégration de nouvelles réalisations technologiques, telles que la construction de ponts, expression d’une quête continue de modernité. À travers l’incorporation consciente des anciens aménagements à Oranienbaum et Mosigkau en un panthéon de styles, le paysage est devenu une encyclopédie architecturale agrémentée d’exemples de l’Antiquité à nos jours. Nulle part ailleurs en Allemagne ni en Europe un prince n’a mis en œuvre un programme de réforme du paysage aussi vaste et complet, en particulier un programme si profondément enraciné dans la théorie philosophique et pédagogique. Avec la densité unique de son paysage de monuments, le royaume des jardins de Dessau-Wörlitz est une expression de la vision éclairée de la cour de Dessau, où le paysage est devenu le monde idéalisé de son époque.

À travers l’incorporation consciente et structurée des édifices économiques, technologiques et fonctionnels et des parcs dans un paysage conçu de manière artistique, le royaume des jardins de Dessau-Wörlitz est devenu un important concours d’idées, dans la mesure où il a facilité la convergence de la grandeur de conception du XVIIIe siècle avec les débuts de la société industrielle du XIXe siècle. La vision réformante de cette période a amené un grand nombre de modifications dans l’aménagement des jardins, et cet héritage peut encore être admiré aujourd’hui. Le royaume des jardins de Dessau-Wörlitz peut donc être vu comme une philosophie de conception et de construction, le « crédit et la quintessence du XVIIIe siècle » (Christoph Martin Wieland). 

Critère (ii) : Le royaume des jardins de Dessau-Wörlitz est un exemple exceptionnel de l’application des principes philosophiques du siècle des Lumières à la conception d’un paysage intégrant harmonieusement art, éducation et économie.

Critère (iv) : Le XVIIIe siècle fut une époque déterminante pour la conception paysagère et le royaume des jardins de Dessau-Wörlitz en est une illustration exceptionnelle et majeure. 

Intégrité

Le royaume des jardins de Dessau-Wörlitz possède tous les éléments nécessaires pour exprimer la valeur universelle exceptionnelle de l’un des plus emblématiques et représentatifs paysages dessinés européens. Ce bien est d'une taille suffisante pour permettre une représentation complète des caractéristiques et processus qui véhiculent son importance. 

Authenticité

Il ne peut y avoir aucun doute sur l’authenticité des divers éléments qui ont été préservés, tels que la plupart de tous les monuments architecturaux et artistiques majeurs et mineurs. Le travail de conservation et restauration qui a été effectué ou est actuellement en cours est conforme aux principes les plus rigoureux de la pratique contemporaine de conservation et de restauration. 

Éléments requis en matière de protection et de gestion

Le royaume des jardins de Dessau-Wörlitz est pleinement protégé en vertu des dispositions législatives du décret établissant les réserves naturelles et la zone de paysage d’importance fondamentale baptisée « Réserve de biosphère du paysage fluvial de l’Elbe » (septembre 1990), de la loi en matière de conservation de l’État de Saxe-Anhalt (octobre 1991) qui exige des propriétaires de monuments de « conserver, entretenir et réparer les monuments selon les principes de conservation et de les protéger de tout dommage », de la loi relative à la protection de la nature de l’État de Saxe-Anhalt (février 1992) et de la règlementation officielle relative à la conservation des monuments dans l’État de Saxe-Anhalt (décembre 1997).

Les plans de développement suivants ont également été approuvés et sont mis en œuvre : plan de développement (Landesentwicklungsprogramm) de l’État de Saxe-Anhalt, plan de développement régional (Regionales Entwicklungsprogramm) pour le district de Dessau, schéma d’intégration régional (Teilraumkonzeption) pour le royaume des jardins de Dessau-Wörlitz et programme de restauration pour le royaume des jardins de Dessau-Wörlitz. Un plan de développement local (Kreisentwicklungsplan) pour le comté d’Anhalt-Zerbst a été élaboré ainsi qu’un plan régional pour le renouveau de l’infrastructure historique dans le royaume des jardins de Dessau-Wörlitz.

Dans la mesure où plus de 80% du bien sont situés au sein de la première réserve de biosphère désignée en 1979 pour Steckby-Lödderitzer Forst (agrandie en 1988 pour couvrir l’intégralité du paysage culturel de Dessau-Wörlitz), il est également protégé dans tous ses aspects environnementaux en vertu de la loi fédérale de protection de la nature.

Plusieurs organismes autonomes sont responsables de la gestion au sein de la zone inscrite ; il y a notamment les ministères d’État de la Culture et de l’urbanisme, de l’Agriculture et de l’Environnent ; les municipalités de Dessau, Wörlitz et Oranienbaum ; le département d’État en charge de la protection des monuments ; le département municipal en charge de l’environnement de Wittenberg et l’administration de la Réserve de biosphère du paysage fluvial de l’Elbe. Une grande partie de la zone inscrite et les principales maisons sont gérées par la Fondation culturelle Dessau-Wörlitz (Kulturstiftung Dessau-Wörlitz). De plus, le Forum pour le royaume des jardins de Dessau-Wörlitz, mis en place en 1996, garantit la communication et la coopération entre les divers organismes. Un travail important a déjà été effectué pour remettre en état les perspectives et vues originales cachées depuis longtemps par la végétation.
Activités (1)