English Français

Centre d'Angra do Heroismo aux Açores

Central Zone of the Town of Angra do Heroismo in the Azores

Situated on one of the islands in the Azores archipelago, this was an obligatory port of call from the 15th century until the advent of the steamship in the 19th century. The 400-year-old San Sebastião and San João Baptista fortifications are unique examples of military architecture. Damaged by an earthquake in 1980, Angra is now being restored.

La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

Centre d'Angra do Heroismo aux Açores

Cette ville située dans une des îles de l'archipel des Açores fut un port d'escale obligatoire depuis le XVe siècle jusqu'à l'apparition des bateaux à vapeur, au XIXe siècle. Ses imposantes fortifications de San Sebastian et San Juan Baptista, bâties il y a quelque 400 ans, sont un exemple unique d'architecture militaire. Ravagée par un tremblement de terre en 1980, Angra est en cours de restauration.

La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

مركز أنغرا دو هيروسيمو في جزر الأزور

كانت هذه المدينة الواقعة في إحدى جزر أرخبيل الأزور مرسىً اجبارياً منذ القرن الخامس عشر حتى ظهور السفن البخارية في القرن التاسع عشر، بينما تشكل حصون القديس سيباستيان والقديس يوحنا المعمدان المحيطة بها والتي تم تشييدها منذ 400 عام نموذجاً فريداً للهندسة المعمارية العسكرية. وتخضع أنغرا اليوم للترميم بعد أن دمّرتها هزة أرضية عام 1980.

source: UNESCO/ERI
La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

亚速尔群岛英雄港中心区

英雄港位于亚速尔群岛众多岛屿中之一,从公元15世纪开始,一直到公元19世纪汽船问世,来往船只都会在这里停靠。岛上有400年历史的圣塞巴斯蒂安要塞和圣胡安包蒂斯塔要塞是军事建筑中的两个独特典范之作。安格拉在1980年的地震中不幸被毁,现正在修复之中。

source: UNESCO/ERI
La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

Центр города Ангра-ду-Эроишму, Азорские острова

Находясь на острове Тершейра Азорского архипелага, этот город, начиная с XV в. и до появления пароходов в XIX в., служил обязательным пунктом остановки для судов, пересекавших Атлантику. Крепости Сан-Себастьян и Сан-Жуан-Батиста, имеющие возраст 400 лет, являются уникальными примерами военной архитектуры. Поврежденная землетрясением в 1980 г., Ангра теперь восстанавливается.

source: UNESCO/ERI
La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

Centro de Angra do Heroismo en las Azores

Situada en una de las islas del archipiélago de las Azores, la ciudad de Angra do Heroismo fue un puerto de escala obligada para la travesía del Atlántico desde el siglo XV hasta que hicieron su aparición los barcos de vapor, en el siglo XIX. Los imponentes fuertes de San Sebastián y San Juan Bautista, que datan de cuatro siglos atrás, constituyen ejemplos incomparables de la arquitectura militar de la época. Deteriorada por el terremoto de 1980, Angra está siendo objeto de obras de restauración.

source: UNESCO/ERI
La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

アゾレス諸島のアングラ・ド・エロイズモの町の中心地区

source: NFUAJ

Centrale zone van Angra do Heroísmo op de Azoren

Angra do Heroísmo houdt direct verband met de maritieme exploratie, die uitwisselingen tussen grote beschavingen in de wereld mogelijk maakten. Van de 15e eeuw tot de komst van het stoomschip in de 19e eeuw was de stad op het eiland Terceira een verplichte tussenstop voor schepen uit Afrika, Indië en de Amerika's . Angra raakte beschadigd door een aardbeving op 1 januari 1980. Ze behield echter haar monumentale erfgoed en het homogene stedelijke geheel, gekenmerkt door de originele inheemse architectuur. Het deel van de stad dat beschadigd is, wordt nu weer hersteld.

Source : unesco.nl

  • Anglais
  • Français
  • Arabe
  • Chinois
  • Russe
  • Espagnol
  • Japonais
  • Néerlandais
Centre d'Angra do Heroismo aux Açores © Fr Antunes
Valeur universelle exceptionnelle

Brève synthèse

Situé en plein cœur de l’Atlantique sur l’île de Terceira dans la région autonome des Açores, Angra do Heroísmo fut un port d'escale obligatoire pour les flottes de l'Afrique équatoriale et des routes des Indes orientales et occidentales au cours de leurs voyages à destination et en provenance de l'Europe, du 15e siècle jusqu'à l'avènement des bateaux à vapeur au 19e siècle. Le port d’Angra est aussi l'exemple éminent d'une création liée au monde maritime : il est directement et matériellement associé à un développement d'une importance historique universelle, l'exploration maritime, qui a permis des échanges entre les grandes civilisations du monde.

Le port d’Angra do Heroísmo, qui comprend deux bassins naturels protégés par une série de collines, est un exemple caractéristique de l'adaptation d'un modèle urbain à des conditions climatiques particulières : le plan en damier, généralement utilisé pour les villes neuves, a été infléchi pour prendre en compte les vents dominants. On suppose, non sans vraisemblance, que ce choix fut imposé par les navigateurs et leurs cartographes. Un système défensif complet fut mis en place dès la fondation de la ville. Les forteresses quatre fois centenaires de São Sebastião et São João Baptista sont des exemples remarquables de cette architecture militaire. Angra fut officiellement élevé au statut de ville le 21 août 1534 et devint la même année le siège de l'archevêque des Açores. Cette fonction religieuse a contribué au développement du caractère monumental du centre-ville, où s’élevèrent, en style baroque, la cathédrale Saint-Sauveur (do Santíssimo Salvador da Sé), les églises de la Miséricorde (da Misericórdia) et du Saint-Esprit (Espírito Santo), et les couvents des Franciscains et des Jésuites. Même après le séisme dévastateur du 1er janvier 1980, le centre-ville d’Angra do Heroísmo a conservé la meilleure partie de son patrimoine monumental et son architecture vernaculaire d'origine et reste un ensemble urbain homogène.

Critère (iv) : le port d’Angra, escale obligatoire des flottes de l’Afrique et des Indes en plein cœur de l’océan Atlantique, est l’exemple éminent d’une création liée à la fonction maritime, dans le cadre des grandes explorations.

Critère (vi) : comme la Tour de Belém, le couvent des Hiéronymites à Lisbonne, et Goa, Angra do Heroísmo est directement et matériellement associée à un événement ayant une signification historique universelle : l’exploration maritime qui permit les échanges entre les grandes civilisations du monde.

Intégrité

Tous les éléments nécessaires pour exprimer la valeur universelle exceptionnelle du Centre d'Angra do Heroísmo aux Açores figurent dans les limites de ce bien de 212,40 ha, notamment le site abrité, le port, le système défensif des fortifications, le plan d'urbanisme, l'architecture religieuse monumentale et l'architecture vernaculaire caractéristique. Angra a perdu son rôle de carrefour maritime international il y a deux siècles. Cela a affecté à bien des égards son développement et son expansion ultérieurs, permettant à la ville de préserver son plan et un groupe homogène de bâtiments civils et religieux flanqués de deux forteresses imposantes qui, avec une implantation urbaine plus dynamique, auraient pu être perdus. Bien qu'il n'y ait pas actuellement de zone tampon, sa création est proposée sur une superficie de 223,85 ha. Le bien ne subit pas indûment d’effets négatifs liés au développement et/ou au manque d’entretien.

Authenticité

Le Centre d'Angra do Heroísmo aux Açores est en grande partie authentique en termes d’emplacement et de cadre, de formes et de conception, et de matériaux et substances. Il a été largement réparé et reconstruit après le violent séisme de 1980 qui avait provoqué des dégâts considérables. Le centre-ville d'Angra a réussi à préserver son réseau viaire des 15e et 16e siècles, ainsi que ses bâtiments inventoriés. L'utilisation de techniques et matériaux de construction traditionnels est encouragée pour les projets de réhabilitation, sans préjudice des avancées technologiques.

Les menaces et risques identifiés comprennent les pressions du développement et les catastrophes naturelles. Les pressions du développement menacent l'équilibre bâti et fonctionnel de la ville, en raison d'une densité démographique croissante. Les risques de catastrophes naturelles sont liés aux conditions géologiques et à la morphologie de l'emplacement de la ville, située sur la dorsale médio-atlantique, et sont à la fois volcaniques et tectoniques.

Éléments requis en matière de protection et de gestion

Le Centre d'Angra do Heroísmo aux Açores, qui appartient largement à des propriétaires privés, est protégé en vertu de la loi n° 107/2001 du 8 septembre 2001, qui établit la base juridique et le régime de la protection du patrimoine culturel. Il a aussi été conféré à Angra do Heroísmo le statut de Monument national/Zone de protection spéciale en vertu du décret législatif régional n° 5/2004/A du 6 avril 2004, qui soumet tous les instruments de planification au Plan détaillé pour la protection et la mise en valeur d'Angra do Heroísmo, sous la responsabilité de la Ville. Grâce à cet instrument, chaque bâtiment est sous la supervision directe des autorités concernées par sa préservation. Il lui a également été conféré le statut de Monument régional en vertu du décret de loi régional n° 29/2004/A du 24 août 2004. Le processus d'élaboration d'un plan détaillé pour la sauvegarde du bien est terminé et une analyse des rapports techniques suggère qu'il est nécessaire d’introduire davantage de souplesse dans sa gestion, afin de permettre le maintien et le renforcement de la valeur universelle exceptionnelle, tout en laissant la possibilité d’introduire des fonctionnalités contemporaines dans l'architecture d’Angra. Ainsi, chaque génération laissera une trace de sa contribution à l'amélioration de sa trame urbaine.

Afin de conserver la valeur universelle exceptionnelle du bien au fil du temps, il conviendra d’éliminer ou de réduire le plus possible les impacts négatifs causés par les pressions du développement et de l'environnement, y compris les catastrophes naturelles ; et d'achever, d’approuver et de mettre en œuvre un Plan de gestion dont l'objectif primordial sera de protéger, de conserver et de gérer les attributs qui expriment la valeur universelle exceptionnelle du bien.