English Français

Vallée de Tehuacán-Cuicatlán : habitat originel de Méso-Amérique

Tehuacán-Cuicatlán Valley: originary habitat of Mesoamerica

Tehuacán-Cuicatlán Valley, part of the Mesoamerican region, is the arid or semi-arid zone with the richest biodiversity in all of North America. Consisting of three components, Zapotitlán-Cuicatlán, San Juan Raya and Purrón, it is one of the main centres of diversification for the cacti family, which is critically endangered worldwide. The valley harbours the densest forests of columnar cacti in the world, shaping a unique landscape that also includes agaves, yuccas and oaks. Archaeological remains demonstrate technological developments and the early domestication of crops. The valley presents an exceptional water management system of canals, wells, aqueducts and dams, the oldest in the continent, which has allowed for the emergence of agricultural settlements.


La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

Vallée de Tehuacán-Cuicatlán : habitat originel de Méso-Amérique

La vallée de Tehuacán-Cuicatlán, qui fait partie de la région méso-américaine, est la zone aride ou semi-aride la plus riche en biodiversité de toute l’Amérique du Nord. Composé de trois éléments -  Zapotitlán-Cuicatlán, San Juan Raya et Purrón -, ce bein est l'un des principaux centres de diversification de la famille des cactus, très menacée au niveau mondial. La vallée abrite notamment les forêts de cactus tubulaires les plus denses de la planète, qui modèlent un paysage unique également composé d’agaves, de yuccas ou encore de chênes. Les traces archéologiques révèlent par ailleurs un processus d'évolution technique qui reflète la domestication précoce des végétaux. La vallée présente un système exceptionnel de gestion de l'eau constitué de canaux, de puits, d'aqueducs et de barrages qui sont les plus anciens du continent et ont permis la sédentarisation de communautés vivant de l'agriculture.

La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

  • Anglais
  • Français
Paysage Tehuacan © CHAC