English Français

Coteaux, maisons et caves de Champagne

Champagne Hillsides, Houses and Cellars

The property encompasses sites where the method of producing sparkling wines was developed on the principle of secondary fermentation in the bottle since the early 17th century to its early industrialization in the 19th century. The property is made up of three distinct ensembles: the historic vineyards of Hautvillers, Aÿ and Mareuil-sur-Aÿ, Saint-Nicaise Hill in Reims, and the Avenue de Champagne and Fort Chabrol in Epernay. These three components – the supply basin formed by the historic hillsides, the production sites (with their underground cellars) and the sales and distribution centres (the Champagne Houses) - illustrate the entire champagne production process. The property bears clear testimony to the development of a very specialized artisan activity that has become an agro-industrial enterprise.

Coteaux, maisons et caves de Champagne

Il s’agit des lieux où fut développée la méthode d’élaboration des vins effervescents, grâce à la seconde fermentation en bouteille, depuis ses débuts au XVIIe siècle jusqu'à son industrialisation précoce au XIXe siècle. Le bien se compose de trois ensembles distincts : les vignobles historiques d’Hautvillers, Aÿ et Mareuil-sur-Aÿ, la colline Saint-Nicaise à Reims et l’avenue de Champagne et le Fort Chabrol à Epernay. Ces trois ensembles –soit le bassin d’approvisionnement que forment les coteaux historiques, les unités de production (les caves souterraines) et les espaces de commercialisation (les maisons de Champagne)- reflètent la totalité du processus de production de champagne. Le bien illustre clairement comment cette production a évolué d’une activité artisanale très spécialisée à une entreprise agro-industrielle.

مناطق زراعة الكروم في بورغندي
هي عبارة عن قطع صغيرة من الأراضي المحددة المساحة لزراعة الكروم تقع على منحدرات "كوت دي نوي" و"كوت دي بون" جنوب مدينة "ديجون". وتختلف هذه المناطق بعضها عن بعض بسبب ظروف طبيعية معينة (الجيولوجيا، والتعرض للأحوال المناخية)، فضلاً عن أنواع النبيذ المنتجة هناك، علماً بأنها تشكلت بفعل الأنشطة التي يقوم بها المزارعون. وبمرور الزمن، اشتهرت هذه المناطق بفضل أنواع النبيذ الذي يتم انتاجها فيها. ويتألف هذا المشهد الثقافي من جزأين: أولهما مزارع الكروم ووحدات الإنتاج الملحقة بها، بما في ذلك القرى ومدينة "بون" التي تمثل البعد التجاري لنظام الإنتاج. أما الجزء الثاني فهو يشمل وسط مدينة "ديجون" التاريخي الذي يجسد الزخم السياسي والقانوني الذي أسفر عن إنشاء نظام هذه المناطق. ويُعتبر الموقع مثالاً بارزاً لإنتاج الكروم والنبيذ الذي تطور منذ العصور الوسطى.

source: UNESCO/ERI

以弗所
位于凯斯特古河口,以弗所包含了沿海岸线向西不断移动,在新遗址上建立的一系列定居点。古希腊与罗马定居点延续次转移。挖掘发现了罗马帝国时代的伟大建筑,如赛尔苏斯图书馆和大剧院。目前仅《世界七大奇迹》之一的著名阿提米斯神庙残存少部分遗迹,吸引整个地中海盆地的朝圣者。以弗所古城是一个拥有港池、海道的独特海港城市。

source: UNESCO/ERI

Склоны холмов, винодельческие дома и погреба Шампани
Объект включает в себя места, где была разработана технология производства игристых вин методом вторичного брожения в бутылке. Этот метод был открыт в XVII веке и уже в XIX веке использовался в широких масштабах. Объект состоит из трех элементов: исторические виноградники в коммунах Отвильер, Аи и Марёй-сюр-Аи, холм Сен-Никез в городе Реймс, а также авеню де Шампань и Форт Шаброль в городе Эперне. Склоны холмов, уже несколько столетий используемые для выращивания винограда, подземные погреба, где вино выдерживается, и винодельческие дома, занимающиеся его торговлей, составляют цепочку процесса изготовления и коммерческий реализации шампанского. Объект позволяет получить ясное представление о том, как производство шампанского постепенно приобретало размах, превращаясь из ремесла, навыками которого владела лишь небольшая группа мелких производителей, в целую агропромышленную отрасль.

source: UNESCO/ERI

Viñedos, casas y bodegas de Champaña
Este bien cultural comprende una serie de lugares en los que se elaboró el método de producción de vinos espumosos mediante una segunda fermentación en botella, iniciada en el siglo XVII y aplicada precozmente a escala industrial desde el siglo XIX. El sitio comprende tres conjuntos distintos: los viñedos históricos de Hautvilliers, Aÿ y Mareuil-sur-Aÿ; la colina de Santa Nicasia en la ciudad de Reims; y la avenida de Champaña y el instituto de enología “Fort Chabrol”, en la ciudad de Epernay. Las zonas de viñedos, junto con las bodegas subterráneas donde fermenta el champaña y las sedes de las empresas que lo comercializan, representan la totalidad de las fases de producción de este renombrado caldo. El sitio es ilustrativo de la evolución experimentada por la producción del champaña, elaborado antaño por artesanos sumamente especializados y fabricado hoy en día por importantes empresas agroindustriales.

source: UNESCO/ERI

シャンパーニュの丘陵、メゾンとカーヴ

source: NFUAJ

Heuvels, huizen en kelders van de Champagne

Dit werelderfgoed omvat locaties waar de methode van het produceren van mousserende wijnen werd ontwikkeld, gebaseerd op het principe van nagisting op de fles, sinds het begin van de 17e eeuw tot de vroege industrialisering in de 19e eeuw. Het erfgoed bestaat uit drie verschillende ensembles: de historische wijngaarden van Hautvilliers, Aÿ en Mareuil-sur-Aÿ, de heuvel van Saint-Nicaise in Reims, en de Avenue de Champagne en Fort Chabrol in Epernay. Deze drie componenten – het leveringsgebied op de historische heuvels, de productielocaties (met hun ondergrondse kelders) en de verkoop- en distributiecentra (de Champagne Huizen) – illustreren het volledige champagneproductieproces. Dit erfgoed getuigt van de ontwikkeling van een zeer gespecialiseerde ambachtelijke activiteit naar een vorm van agro-industrie.

Source : unesco.nl

  • Anglais
  • Français
  • Arabe
  • Chinois
  • Russe
  • Espagnol
  • Japonais
  • Néerlandais
Cave d'Aÿ © Association Paysages du Champagne
Valeur universelle exceptionnelle

Brève synthèse

Dans le nord-est de la France, sur une terre tendre et crayeuse, les coteaux, maisons et caves de Champagne forment un paysage agro-industriel spécifique, avec les vignobles comme bassin d’approvisionnement et les villages et espaces urbains concentrant les fonctions de production et commerciales. Les impératifs du processus d’élaboration du vin de champagne ont entraîné une organisation en trois volets, basée sur un urbanisme fonctionnel, une architecture de prestige et un patrimoine souterrain. Ce système agro-industriel, qui a structuré non seulement le paysage, mais aussi l’économie locale et la vie quotidienne, est le résultat d’un long processus de développement, d’innovations techniques et sociales et de transformations industrielles et commerciales, qui ont accéléré la transition d’une culture artisanale à une production de masse d’un produit vendu dans le monde entier. Les femmes et les héritiers franco-allemands des anciennes foires de Champagne ont joué un rôle particulier dans l’évolution, qui plonge ses racines à Hautvillers, dans les collines d’Aÿ, le cœur du vignoble. Aux XVIIIe et XIXe siècles, le mouvement s’est étendu aux villes voisines, à la colline Saint-Nicaise de Reims et à l’avenue de Champagne à Épernay, qui ont été entièrement bâties sur l’activité vinicole du champagne. Les trois ensembles qui composent le bien représentent le terroir du champagne et servent d’environnement de vie et de travail et de vitrine du savoir-faire traditionnel. Le mécénat a également été une source d’innovation sociale, dont le premier emblème est la cité-jardin du Chemin Vert à Reims. C’est le lieu où fut mise au point la méthode de production du vin effervescent, une méthode qui se propagerait et serait copiée dans le monde entier depuis le XIXe siècle jusqu’à aujourd’hui. Le champagne est un produit d’excellence, connu pour être le symbole universel de la festivité, de la célébration et de la réconciliation.

Critère (iii) : Les coteaux, maisons et caves de Champagne sont le résultat d’une expertise perfectionnée, génération après génération, d’une organisation interprofessionnelle exemplaire et de la protection de l’appellation, ainsi que du développement des relations interculturelles et d’innovations sociales sur une longue période de temps, auxquels les femmes ont aussi pris part. Grâce au développement de savoir-faire traditionnels, les Champenois ont surmonté de nombreux obstacles, autant dans les vignes (climat rude et sols crayeux plutôt infertiles), que dans le processus de vinification, grâce à leur maîtrise des techniques de production du vin effervescent, de l’assemblage et de la mise en bouteille. L’entreprise du champagne a également profité des contributions entrepreneuriales et technologiques des Britanniques et des Allemands. L’équilibre entre les vignerons et les maisons de Champagne a permis de développer une structure interprofessionnelle pionnière qui est toujours active.

Critère (iv) : Comme l’héritage des pratiques viti-vinicoles perfectionnées au fil des siècles, la production en Champagne est basée sur le bassin d’alimentation (les vignobles), les sites de production (les vendangeoirs, où les raisins étaient pressés, et les caves) et les centres de vente et de distribution (le siège social des maisons de Champagne). Ces éléments sont fonctionnellement imbriqués et intrinsèquement liés au substrat crayeux sur lequel pousse la vigne, qui est facile à creuser et que l’on retrouve dans l’architecture. Le processus de production spécifique du champagne, basé sur la deuxième fermentation en bouteille, requiert un vaste réseau de caves. À Reims, l’utilisation des carrières de craie gallo-romaines et médiévales et le creusement de caves à Épernay ou sur les coteaux ont conduit à la formation de paysages souterrains exceptionnels – le côté caché du champagne. Le champagne étant exporté dans le monde entier depuis de XVIIIe siècle, le développement commercial a entraîné un urbanisme particulier qui intègre des objectifs fonctionnels et de représentation : les nouveaux quartiers ont été construits autour des centres de production et de vente, reliés aux vignobles et aux voies de transport.

Critère (vi) : Les coteaux, maisons et caves de Champagne, en particulier la colline Saint-Nicaise, avec ses carrières-caves monumentales et ses anciennes maisons de Champagne, et l’avenue de Champagne, avec les espaces de représentation des maisons de commerce, traduisent d’une manière exceptionnelle l’image symbolique unique au monde du champagne en tant que symbole de l’art de vivre à la française, de la célébration, de la réconciliation et de la victoire, en particulier dans le sport. La littérature, la peinture, les caricatures, les posters, la musique, le cinéma, la photographie et même les bandes dessinées témoignent tous de l’influence et de la constance de cette image d’un vin unique.

Intégrité

Le bien comprend les éléments les plus représentatifs et les mieux préservés, témoignant de la naissance, la production et la diffusion du champagne par une organisation fonctionnelle et territoriale symbiotique. Le bien s’est relevé des guerres, de la crise du phylloxéra et des révoltes de vignerons. Les villages des coteaux, limités par la topographie et la grande valeur des vignobles, demeurent bien préservés dans leurs limites d’origine. Le paysage et les parcelles ont très peu changé et le patrimoine bâti est toujours en bon état. Bien qu’elle ait subi des bombardements pendant la Première Guerre mondiale, la colline Saint-Nicaise a été restaurée et a conservé sa fonction. Les carrières de craie sont toujours utilisées pour la production de champagne et le réseau des caves est bien préservé et toujours parfaitement opérationnel. La sauvegarde à long terme de l’intégrité visuelle du bien requiert le suivi de grandes installations de production d’énergie ; l’intégrité fonctionnelle pourrait bénéficier d’un programme de restauration de la biodiversité qui pourrait aussi contribuer à la spécificité du champagne.

Authenticité

Les documents d’archives écrits et iconographiques témoignent des racines et du développement de l’histoire du champagne dans ce territoire et des changements mineurs apportés aux qualités visuelles du paysage. Comme ce fut le cas dans toute l’Europe, le phylloxéra décima les vignes : la plantation de cépages greffés, de vignes palissées, en remplacement des vignes non greffées plantées en foule, n’a pas engendré beaucoup de changements visibles, bien que cela témoigne de cette crise majeure dans l’histoire du vin. Les collines d’Hautvillers, Aÿ et Mareuil sur-Aÿ exportent leur vin en permanence depuis au moins quatre siècles et témoignent de la monoculture de la vigne basée sur les formes les plus anciennes de commerce extérieur de Champagne. Les maisons de Champagne ont assuré la sauvegarde de leur patrimoine architectural, y compris le décor et le mobilier d’origine, dans une large mesure, et elles sont toujours au service des activités liées à l’entreprise du champagne.

Eléments requis en matière de protection et de gestion

Le bien bénéficie d’un programme de protection complet, appliquant les outils fournis par les réglementations, les contrats, la gestion des sols et le classement patrimonial, soutenu par les législations françaises et européennes. D’autres outils renforcent ce programme ; par exemple les Aires de mise en valeur de l’architecture et du patrimoine (AVAP), ou les zones protégées en tant que secteur sauvegardé. Les délimitations de l’appellation Champagne, comprenant plus de 300 villes et villages, a été définie en tant que « zone d’engagement » dans le système de gestion. Les communautés locales, la profession vinicole et d’autres parties prenantes s’engagent, sur une base volontaire, à conserver et mettre en valeur leur paysage et leur patrimoine. Cette zone d’engagement constitue l’environnement du bien, c’est aussi un ensemble géographique et historique cohérent, représenté par le bien et sans lequel sa valeur ne peut être comprise. Elle permet la mise en place d’une gestion étendue et assure que des mesures prises pour mettre en valeur le paysage, le patrimoine et l’environnement soient cohérentes entre elles.