English Français

Le Havre, la ville reconstruite par Auguste Perret

Le Havre, the City Rebuilt by Auguste Perret

The city of Le Havre, on the English Channel in Normandy, was severely bombed during the Second World War. The destroyed area was rebuilt according to the plan of a team headed by Auguste Perret, from 1945 to 1964. The site forms the administrative, commercial and cultural centre of Le Havre. Le Havre is exceptional among many reconstructed cities for its unity and integrity. It combines a reflection of the earlier pattern of the town and its extant historic structures with the new ideas of town planning and construction technology. It is an outstanding post-war example of urban planning and architecture based on the unity of methodology and the use of prefabrication, the systematic utilization of a modular grid, and the innovative exploitation of the potential of concrete.

La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

Le Havre, la ville reconstruite par Auguste Perret

La ville du Havre, au bord de la Manche en Normandie, a été lourdement bombardée pendant la Seconde Guerre mondiale. La zone détruite a été reconstruite entre 1945 et 1964 d’après le plan d’une équipe dirigée par Auguste Perret. Le site forme le centre administratif, commercial et culturel du Havre. Parmi les nombreuses villes reconstruites, Le Havre est exceptionnel pour son unité et son intégrité, associant un reflet du schéma antérieur de la ville et de ses structures historiques encore existantes aux idées nouvelles en matière d’urbanisme et de technologie de construction. Il s’agit d’un exemple remarquable de l’architecture et l’urbanisme de l’après-guerre, fondé sur l’unité de méthodologie et le recours à la préfabrication, l’utilisation systématique d’une trame modulaire, et l’exploitation novatrice du potentiel du béton.

La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

هافر، المدينة التي شيّدها أوغست بيرّي

تعرّضت مدينة هافر التي تقع على ضفاف بحر المانش في محافظة النورماندي لقصف عنيف خلال الحرب العالمية الثانية، وتمّ إعادة بناء المنطقة المهدّمة بين عامي 1945 و1964 وفقاً لتصميم وضعه فريق هندسي برئاسة المهندس أوغست بيرّي. ويشكّل الموقع المركز الإداري والتجاري والثقافي لمدينة هافر. ومن بين المُدن العديدة التي أُعيد بناؤها، تُعتبر هافر استثنائية بوحدتها وواكتمالها إذ تجمع بين بريق التصميم السابق للمدينة وتركيباتها التاريخية التي لا تزال قائمة والأفكار الجديدة في مجال التنظيم العمراني وتكنولوجيا البناء. تشكّل هافر مثالاً للهندسة والتنظيم المديني في فترة ما بعد الحرب، يقوم على وحدة المنهجية، واللجوء إلىالمواد المصُنعةمسبقا، والاستخدام النظامي للشبكات التركيبية، والاستغلال المبدع لمادة الباطون.

source: UNESCO/ERI
La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

勒阿弗尔,奥古斯特•佩雷重建之城

勒阿弗尔市位于英吉利海峡的诺曼底,在第二次世界大战期间遭到了惨烈轰炸。从1945年至1964年,根据奥古斯特·佩雷(Auguste Perret)领导的团队的规划,对炸毁区域进行了重建。这里现在是勒阿弗尔的行政、商业和文化中心。在许多重建城市之中,勒阿弗尔以其协调和完整而独具一格。它融合了早期城市布局的设想和未毁的历史建筑,同时融入了城市规划和建筑技术的新观念。勒阿弗尔是战后城市规划和建筑的杰出典范,其建筑的基础在于统一协调的方法,预制构件的使用,模块网络的系统利用,以及对混凝土潜能的创新开发利用。

source: UNESCO/ERI
La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

Гавр – город, восстановленный Огюстом Перре

Город Гавр, расположенный на берегу пролива Ла-Манш в Нормандии, подвергался жестоким бомбежкам во время Второй мировой войны. Разрушенные районы были восстановлены в соответствии с проектом, разработанным в 1945-1964 гг. авторским коллективом во главе с Огюстом Перре. Объект наследия включает административный, торговый и культурный центр Гавра. Среди многих восстановленных городов Гавр выделяется своим единством и целостностью. Следы старой структуры города и его сохранившиеся исторические сооружения соединяются здесь с новыми идеями в сфере градостроительства и развития строительной техники. Это выдающийся пример послевоенного градостроительства и архитектуры, в котором сочетаются единство методологии, систематическое следование в проектировании модульной решетки, применение предварительно изготовленных строительных конструкций и новаторское использование возможностей бетона.

source: UNESCO/ERI
La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

Le Havre – Ciudad reconstruida por Auguste Perret

La ciudad de Le Havre, situada en la región de Normandía, a orillas del Canal de La Mancha, fue víctima de intensos bombardeos durante la Segunda Guerra Mundial. Entre 1945 y 1964, la parte bombardeada fue reconstruida con arreglo al plan urbanístico de un equipo dirigido por Auguste Perret. El sitio inscrito está integrado por el centro administrativo, comercial y cultural de la ciudad. Entre las muchas ciudades reconstruidas, Le Havre destaca por la excepcional unidad e integridad de su plan de reedificación, en el que se asociaron los vestigios del trazado urbano precedente y las estructuras históricas subsistentes con las nuevas ideas en materia de urbanismo y técnicas de construcción. La reconstrucción de esta ciudad es un notable ejemplo de aplicación de los principios de la arquitectura y la planificación urbanística de la posguerra, basados en la unidad metodológica, el uso de elementos prefabricados, el recurso sistemático a una trama modular y la explotación innovadora de las posibilidades del hormigón.

source: UNESCO/ERI
La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

ル・アーヴル、オーギュスト・ペレによる再建都市
ノルマンディ地方のル・アーヴルは、第2次世界大戦で猛爆を受けた。現代建築の旗手で、復興にあたった当時71歳のオーギュスト・ペレは、新市街を以前の町筋に合わせて設計。新たな建築素材・技術を開発し、1945年から64年にかけて、その統一性と完全性において比類のない復興都市を作り上げた。破壊前の年の原型を保ちつつ、現存する歴史建造物群を保存した技術は見事で、戦後、各地で行われた都市計画や建築の中でも、優れた成功例となった。登録地はル・アーヴルの行政・商業・文化の中心地を形成している。

source: NFUAJ

Le Havre, de stad herbouwd door Auguste Perret

Le Havre werd zwaar gebombardeerd tijdens de Tweede Wereldoorlog. Het verwoeste stadsdeel werd herbouwd onder leiding van Auguste Perret van 1945 tot 1964 en vormt nu het administratieve, commerciële en culturele centrum. Le Havre is uitzonderlijk onder de vele gereconstrueerde steden vanwege haar eenheid en integriteit. Het combineert het vroegere patroon van de stad en de overgebleven historische gebouwen met nieuwe ideeën van stedenbouw en bouwtechnologie. De stad is een naoorlogs voorbeeld van stedenbouw en architectuur waarbij onder andere gebruik gemaakt werd van systeembouw, systematisch gebruik van een modulair patroon en het innovatieve gebruik van de mogelijkheden die beton biedt.

Source : unesco.nl

  • Anglais
  • Français
  • Arabe
  • Chinois
  • Russe
  • Espagnol
  • Japonais
  • Néerlandais
Le Havre, la ville reconstruite par Auguste Perret (France) © UNESCO
Valeur universelle exceptionnelle

Brève synthèse

Située au bord de la Manche en Normandie, la ville du Havre a été lourdement bombardée pendant la Seconde Guerre mondiale. La zone détruite a été reconstruite entre 1945 et 1964 d’après le plan d’une équipe d’architectes et d’urbanistes dirigée par Auguste Perret. Elle forme le centre administratif, commercial et culturel du Havre. Parmi les nombreuses villes reconstruites, Le Havre est exceptionnel pour son unité et son intégrité, associant un reflet du schéma antérieur de la ville et de ses structures historiques encore existantes aux idées nouvelles en matière d’urbanisme et de technologie de construction. Il s’agit d’un exemple remarquable de l’architecture et de l’urbanisme d’après-guerre, fondé sur l’unité de méthodologie et le recours à la préfabrication, l’utilisation systématique d’une trame modulaire et l’exploitation novatrice du potentiel du béton.

Le bien inscrit, une zone urbaine de 133 ha, représente un ensemble architectural et urbain homogène. Il comprend les espaces majeurs (grands axes, places, édifices et groupes d’édifices significatifs de l’École du Classicisme Structurel), mais aussi le tissu résidentiel ordinaire (rues, passages, intérieurs d’îlots) réalisé de 1945 à 1964 dans le cadre de la reconstruction. Il intègre l’île Saint-François (reconstruite à la même période par des architectes régionaux extérieurs à l’atelier Perret), des fragments du tissu urbain ancien et des édifices isolés ayant échappé aux bombardements (autour desquels s’est reconstituée la trame de la ville) et des bâtiments postérieurs à 1964 dont la présence apparaît indissociable du tissu reconstruit (notamment la Maison de la Culture, la résidence de France, l’extension de l’Hôtel de Ville).

Le nouveau plan urbain suit deux axes : l’axe public principal est constitué par la large avenue Foch, qui traverse d’ouest en est la partie nord de la ville, sur l’alignement de l’ancien boulevard de Strasbourg. Il commence à la Porte Océane sur le front de mer et se poursuit jusqu’au square Saint-Roch et à la place de l’Hôtel de Ville, donnant l’orientation générale de la trame du plan. À la Porte Océane, le boulevard François Ier, qui forme le second axe, vient croiser l’avenue à 45 degrés. Du côté bord de mer du boulevard se trouve le quartier du Perrey. La Porte Océane est l’entrée monumentale de l’avenue Foch et la voie d’accès à la ville depuis la mer, reprenant l’idée de l’ancienne porte détruite pendant la guerre. Cet édifice est aussi devenu un « laboratoire » expérimental pour le développement du système et des méthodes structurelles de construction du projet. Le square Saint-Roch s’élève en lieu et place d’un ancien parc public et d’un cimetière, dont il a hérité certaines des orientations. L’Hôtel de Ville est la structure la plus monumentale de l’ensemble : long de 143 m, il comporte en son milieu une tour de 18 étages haute de 70 m.

Le projet de Perret reflète son idéal : réaliser un ensemble homogène au sein duquel tous les détails soient dessinés sur le même modèle, afin de créer une sorte de Gesamtkunstwerk à l'échelle urbaine. L'architecte se réserva le dessin des principaux édifices publics.

Critère (ii) : Le plan de reconstruction d’après-guerre du Havre est un exemple exceptionnel et une étape importante de l’intégration des traditions urbanistiques à une mise en œuvre pionnière des développements modernes qui se sont produits dans l’architecture, la technologie et l’urbanisme.

Critère (iv) : Le Havre est un exemple d’après-guerre exceptionnel de l’urbanisme et de l’architecture, basé sur l’unité de la méthodologie et sur le système de la préfabrication, l’utilisation systématique d’une trame à module et l’exploitation novatrice des potentiels du béton.

Intégrité

L'essence du projet de Perret réside dans son dessin structurel qui se fondait sur un usage d'avant-garde d'éléments en béton armé, avec le système connu sous le nom de « poteau dalle ». Son idée était de créer une structure modulaire et complètement transparente, de sorte qu'aucun élément structurel ne soit dissimulé, ce qui donne son caractère dominant et une cohérence certaine à toute l'architecture de la ville. Toutefois, ces éléments ont été utilisés avec habileté, de manière à éviter la monotonie. Le dessin des édifices et des espaces ouverts, fondé sur un module carré de 6,24 m de côté, facilitait la construction, mais introduisait aussi une « harmonie musicale » dans la ville. Par rapport à l'avant-guerre, la densité moyenne de la population fut réduite de 2 000 à 800 habitants par hectare. L'esprit de la ville était conçu comme « néoclassique », avec des blocs de construction fermés et des rues pleinement fonctionnelles. Ces principes d’intégration des traditions urbanistiques à une mise en œuvre pionnière des développements modernes qui se sont produits dans l’architecture, la technologie et l’urbanisme, ont été entièrement respectés et sont toujours parfaitement lisibles.

Authenticité

Le Havre, la ville reconstruite par Auguste Perret, est une œuvre récente à l'échelle de l'Histoire. Ni le plan ni la destination des constructions n'ont changé depuis leur édification. Si des modernisations et des entretiens courants ont pu remplacer ici ou là certains composants, l'authenticité de l'ensemble est réelle.

Éléments requis en matière de protection et de gestion

La ville moderne construite par Perret est protégée par un site patrimonial remarquable (SPR), approuvé en juillet 2016, qui définit les modes d'intervention sur les immeubles bâtis ou non bâtis. Le SPR a pour objectif la mise en valeur des caractéristiques architecturales de la reconstruction : ordonnancement des façades, lisibilité de la structure porteuse, diversité de traitement des bétons. Son périmètre correspond au bien inscrit.

Au sein de ce SPR se trouvent de nombreux immeubles protégés au titre du code du Patrimoine (inscrits ou classés au titre des Monuments historiques).

Le SPR porte une attention particulière au développement durable. Les qualités des immeubles de la Reconstruction en matière énergétique sont notamment mises en avant dans le diagnostic de cette servitude d’utilité publique. La Communauté de l'Agglomération Havraise (CODAH) accompagne les particuliers dans leurs projets d'amélioration des performances énergétiques de leurs logements, afin qu’ils ne nuisent pas aux qualités patrimoniales des façades.

La plan local d’urbanisme (PLU) adopté le 19 septembre 2011 a été mis en compatibilité avec le règlement et les objectifs du SPR par modification du 11 juillet 2016, ce qui s’est traduit par un degré d'exigences architecturales et paysagères accru.

Une commission locale regroupant des élus de la Ville, des représentants de l’État et des personnalités qualifiées, assure le suivi et la mise en œuvre du plan de valorisation de l'architecture et du patrimoine.

En ce qui concerne le matériau dominant, le béton, des campagnes de restaurations sont l’occasion de recherches spécifiques et novatrices.