Le séminaire est organisé par les autorités suédoises, sous les auspices du réseau d’experts FAO/UNCEE/OIT pour l’application d’une gestion forestière durable et de la Conférence ministérielle sur la protection des forêts en Europe (MCPFE).

Ces dernières années, les pays européens et les autres se sont intéressés aux valeurs de patrimoine culturel de leurs forêts. Des mesures de foresterie ont amélioré certains sites du patrimoine mondial mais une mauvaise gestion des opérations de foresterie menace certains autres. Le Séminaire fait partie du programme de la Conférence ministérielle sur la protection des forêts en Europe (MCPFE) en soutien à l’application de la Résolution n°3 de Vienne (28-30 avril 2003, Vienne, Autriche) « Préserver et améliorer les dimensions sociale et culturelle de la gestion durable des forêts en Europe ». L’objectif est d’améliorer les connaissances par la définition de sites du patrimoine culturel et l’amélioration de la prise de conscience de cet important problème, aux niveaux politique et opérationnel, en discutant des expériences pratiques des pays.