jump to the content

Décisions du Comité

37 COM 7A.10

Parc national du Simien (Éthiopie) (N 9)

Le Comité du patrimoine mondial,

1.   Ayant examiné le document WHC-13/37.COM/7A.Add,

2.   Rappelant la décision 36 COM 7A.9 , adoptée à sa 36e session (Saint-Pétersbourg, 2012),

3.   Accueille avec satisfaction le rapport de l’État partie selon lequel la nouvelle publication officielle du Parc national du Simien dans ses limites révisées est presque achevée, ainsi que les efforts accomplis pour renforcer l’efficacité de la gestion du bien et pour mettre en œuvre les recommandations des précédentes missions de suivi ;

4.   Accueille également avec satisfaction l’organisation réussie de la conférence des bailleurs de fonds et demande à l’État partie d’organiser un suivi des bailleurs de fonds intéressés afin de mobiliser les fonds complémentaires nécessaires à la mise en œuvre des principales mesures correctives latentes, en particulier, la stratégie de réduction de la pression exercée par le pacage et les stratégies de moyens de subsistance alternatifs ;

5.   Constate avec satisfaction l’aide déjà accordée par divers bailleurs de fonds à l’État partie dans la mise en œuvre des mesures correctives, en particulier par la Coopération autrichienne au développement, l’Espagne et le PNUD, et réitère son appel auprès de la communauté internationale afin qu’elle augmente l’aide financière accordée à cet effort ;

6.   Prie instamment l’État partie de poursuivre ses efforts actuels de mise en œuvre des trois mesures correctives latentes, comme demandé par le Comité dans ses précédentes décisions, en particulier :

a)  achever le travail de publication officielle des limites étendues du parc dans le cadre de la loi nationale,

b)  mettre en œuvre une stratégie efficace de réduction du pacage,

c)  fournir des moyens de subsistance alternatifs à ceux qui dépendent actuellement de la culture et d’autres types de ressources exploitées sur le territoire du bien,

7.   Encourage l’État partie à faire une demande d’assistance internationale auprès du Fonds du patrimoine mondial afin de réviser la Stratégie de réduction de la pression exercée par le pacage et d’identifier des priorités à mettre en œuvre immédiatement comme recommandé par la mission de suivi de 2009 ;

8.   Demande au Centre du patrimoine mondial et à l’UICN de conseiller l’État partie sur la préparation d’une proposition de modification des limites du bien du patrimoine mondial, une fois la nouvelle publication officielle accomplie, qui soit la traduction des nouvelles limites du parc national et pour laquelle une assistance financière a été accordée par le Fonds du patrimoine mondial ;

9.   Recommande que l’État partie établisse un programme de suivi et de rapport des six indicateurs identifiés par l’État de conservation souhaité pour le retrait du bien de la Liste du patrimoine mondial en péril, afin d’évaluer les progrès accomplis dans la restauration de l’intégrité écologique et de la Valeur universelle exceptionnelle du bien ;

10.  Demande également à l’État partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial, d’ici le 1er février 2014 , un rapport sur l’état de conservation du bien, en particulier sur les progrès accomplis dans la mise en œuvre des mesures correctives  latentes et des recommandations de la mission de 2009, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 38e session en 2014 ;

11.  Décide de maintenir le Parc national du Simien ( Éthiopie) sur la Liste du patrimoine mondial en péril.

Thèmes : Conservation, Rapports, Liste du patrimoine mondial en péril
Etats Parties : Éthiopie
Session : 37COM