English Français
Aidez maintenant !

Décisions du Comité

34 COM 7B.78

Ensemble architectural, résidentiel et culturel de la famille Radziwill à Nesvizh (Belarus) (C 1196)

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le document WHC-10/34.COM/7B.Add,

2. Rappelant sa décision 33 COM 7B.93 adoptée à sa 33e session (Séville, 2009),

3. Prend note des résultats de la mission de suivi réactif conjointe Centre du patrimoine mondial / ICOMOS de février 2010;

4. Regrette profondément la démolition de la Galerie Est et sa reconstruction sans avoir au préalable fourni d'informations au Centre du patrimoine mondial pour examen par l'ICOMOS conformément au paragraphe 172 des Orientations;

5. Demande à l'Etat partie d'actualiser le plan de gestion en définissant clairement les stratégies de conservation, de restauration et de rénovation, en particulier concernant les travaux de réhabilitation et de modernisation;

6. Prie instamment l'Etat partie de mettre au point une approche globale de la conservation pour la restauration de l'église Corpus Christi et l'installation d'un système de chauffage, notamment les conseils d'experts sur les peintures murales et le chauffage, et de la soumettre au Centre du patrimoine mondial pour examen par l'ICOMOS, avant d'engager toutes dépenses pour les travaux;

7. Encourage l'Etat partie à étudier la possibilité de rétablir le mobilier d'origine documenté pour l'ancienne résidence des Radziwill, ainsi que les peintures originales de Nesvizh, actuellement conservés par le Musée national des arts, afin de renforcer l'authenticité du bien;

8. Encourage également le Département de la protection du patrimoine historique et culturel et de la restauration à renforcer ses équipes de spécialistes de la conservation, de la restauration et de la documentation compte tenu de l'énormité de la tâche de protection et de conservation des monuments et sites biélorusses;

9. Encourage en outre l'Etat partie à adopter d'autres mesures en matière d'urbanisme pour protéger le paysage urbain de la ville de Nesvizh, où plusieurs nouveaux bâtiments construits au cours des décennies passées ont un impact sur le centre historique et l'intégrité visuelle du bien;

10. Demande également à l'Etat partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial, d'ici le 1er février 2011, un rapport sur l'Etat de conservation du bien, y compris sur tous les points susmentionnés, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 35e session en 2011.