English Français
Aidez maintenant !

Décisions du Comité

34 COM 7B.28

Parc national de Yellowstone (Etats-Unis d'Amérique) (N 28)

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le document WHC-10/34.COM/7B,

2. Rappelant la décision 32 COM 7B.29, adoptée à sa 32e session (Québec, 2008),

3. Accueille favorablement les progrès accomplis par l'Etat partie en faveur de l'ouverture de certaines zones à la migration des bisons et l'amélioration de la participation des parties prenantes dans le Plan de gestion des bisons inter-agences;

4. Encourage l'Etat partie à poursuivre ses efforts pour protéger les routes migratoires des bisons et accroître son engagement auprès des éleveurs implantés autour du bien afin de garder les paysages ouverts aux déplacements des bisons pour garantir la bonne conservation de cette espèce clé du bien ;

5. Accueille également favorablement les efforts de l'Etat partie pour rapidement mettre en œuvre les recommandations du panel scientifique concernant la restauration de la population de truites fardées du bien et prie l'Etat partie de veiller à ce qu'un financement approprié soit obtenu pour intensifier les efforts de suppression des truites de lac dans les six années à venir ;

6. Demande que, étant donné la petite taille de la population de grizzlis de Yellowstone, l'Etat partie essaie d'accroître la connectivité de la population avec la population plus importante d'ours de la région, et considère la nécessité d'atténuer davantage le conflit hommes-ours;

7. Prie vivement l'Etat partie de s'interroger sur la manière dont le récent retrait des loups de la liste des espèces protégées dans l'Idaho et le Montana et leur chasse sur les terres publiques et privées environnantes peut avoir un impact sur la population de loups au sein du bien ;

8. Encourage également l'Etat partie à développer une compréhension plus détaillée du rôle écologique que les terres environnantes jouent dans le maintien des valeurs du bien et à élaborer une vision et un plan d'action à long terme pour une gestion intégrée du bien et de ses environs ;

9. Demande enfin à l'Etat partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial, d'ici le 1er février 2012, un rapport détaillé sur l'Etat de conservation du bien et les progrès accomplis dans la gestion des différents points susmentionnés, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 36e session en2012.