jump to the content

Décisions du Comité

34 COM 7B.19

Parc national de Pirin (Bulgarie) (N 225)

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le document WHC-10/34.COM/7B,

2. Rappelant la décision 33 COM 7B.21, adoptée à sa 33e session (Séville, 2009),

3. Rappelant que la valeur universelle exceptionnelle du bien a gravement souffert à plusieurs reprises des impacts liés à l'aménagement de stations et de pistes de ski et décide que tout aménagement à venir de stations de ski, de pistes de ski ou d'infrastructures afférentes dans le périmètre du bien ou dans sa zone tampon aurait pour conséquence l'inscription du bien sur la Liste du patrimoine mondial en péril;

4. Déclare que cette décision est en relation avec la proposition d'extension du bien, également soumise à la considération du Comité lors de sa 34e session en 2010, au titre du point 8 de l'ordre du jour ;

5. Prie instamment l'Etat partie de s'assurer que le nouveau plan de gestion, en cours d'élaboration, pour la période qui suit 2013, n'autorisera ni un nouvel aménagement destiné à la pratique du ski, ni la construction de nouveaux équipements dans le périmètre du bien et de sa zone tampon, ni une extension de la zone touristique dans le bien ;

6. Demande à l'Etat partie d'inviter une mission conjointe de suivi Centre du patrimoine mondial/UICN sur le bien au cours de l'année 2011, afin d'évaluer l'Etat de conservation du bien et de toute extension qui aura été adoptée, une attention particulière devant être accordée à sa protection contre tout aménagement et usage fait par l'homme inappropriés dans et à l'extérieur de ses limites susceptibles d'avoir des impacts sur la valeur universelle exceptionnelle du bien, y compris ses conditions d'intégrité, afin d'étudier la possibilité d'établir des zones tampons plus appropriées qui répondent aux exigences énoncées dans le paragraphe 104 des Orientations, et afin d'examiner le projet de nouveau plan de gestion en s'assurant qu'il garantira une protection permanente de la valeur universelle exceptionnelle du bien ;

7. Demande également à l'Etat partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial, d'ici le 1er février 2011, un rapport sur l'Etat de conservation du bien, y compris de toute extension approuvée par le Comité du patrimoine mondial, avec une référence spécifique à la protection efficace contre les aménagements et usages faits par l'homme inappropriés dans son périmètre et à l'extérieur de ses limites et à la protection et la gestion efficaces du bien, y compris au maintien du niveau des ressources financières et humaines, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 35e session en 2011.

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-10/34.COM/7B
Thèmes : Conservation
Etats Parties : Bulgarie
Session : 34COM