jump to the content

Décisions du Comité

34 COM 7B.13

Parc national de Lorentz (Indonésie) (N 955)

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le document WHC-10/34.COM/7B,

2. Rappelant la décision 32COM 7B.15, adoptée à sa 32e session (Québec, 2008),

3. Accueille  avec satisfaction le Projet de plan de gestion pour la période 2010-2013 en cours d'élaboration en collaboration avec le WWF Papouasie Sahul ;

4. Prend note avec une vive préoccupation du fait que les recommandations prioritaires de la mission de suivi réactif de 2008, à savoir, faire cesser la construction de la route et apporter une solution au problème du dépérissement de la forêt, n'ont pas été mises en place, et que des menaces de grande envergure dans la région du Lac Habema et dans celle des Basses terres du sud  ont eu pour conséquence une grande dégradation de ces régions ;

5. Prie instamment l'Etat partie de pleinement mettre en œuvre les recommandations de la mission de 2008 et, à titre prioritaire, celles qui ont un caractère d'urgence, en particulier:

a) faire cesser la construction de routes dans la région du Lac Habema, réhabiliter les routes récemment construites et atténuer leurs impacts, et

b) identifier les causes et contrôler la maladie responsable du dépérissement forestier qui menace les forêts de nothofagus dans la région du Lac Habema ;

6. Prie également instamment l'Etat partie d'entreprendre une évaluation stratégique environnementale (ESE) du Plan stratégique pour le Lac Habema, qui fasse Etat de dispositions pour les routes à venir, dans le but d'identifier les options de transport ayant un moindre impact environnemental pour la région de haute montagne du bien, y compris des alternatives à la construction de routes ;

7. Demande à l'Etat partie d'organiser, au cours de l'année 2010, un atelier international destiné à envisager toutes les options possibles pour une gestion efficace du parc national de Lorentz, avec la participation des bailleurs de fonds internationaux, des ONG locales et internationales, des communautés locales, de la société PT Freeport, de l'UICN et du Centre du patrimoine mondial, et invite l'Etat partie à soumettre une demande d'Assistance internationale à cette fin ;

8. Demande également à l'Etat partie d'inviter, au cours de l'année 2010, une mission conjointe de suivi réactif Centre du patrimoine mondial/UICN sur le territoire du bien afin d'évaluer les impacts de la construction de routes, du dépérissement forestier, de l'exploitation forestière illégale, du braconnage et de la pêche illégale sur les valeurs et l'intégrité du bien ;

9. Appelle la communauté internationale à aider l'Etat partie dans la résolution des graves problèmes liés aux entraves rencontrées par la gestion du parc dans son travail opérationnel, en raison du financement et d'un suivi, d'un équipement en matériel de surveillance, d'un personnel et d'une expertise technique limités ;

10. Demande également à l'Etat partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial, d'ici le 1er février 2011, un rapport sur l'Etat de conservation du bien et sur les progrès accomplis dans la mise en œuvre des recommandations de la mission de suivi réactif de 2008, en particulier l'arrêt de la construction de route, facteur de dommages, la réhabilitation des routes existantes, l'atténuation des impacts, et la recherche dans le domaine du dépérissement forestier, pour examen par le Comité du patrimoine mondial lors de sa 35e session en 2011.

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-10/34.COM/7B
Thèmes : Conservation
Etats Parties : Indonésie
Session : 34COM