jump to the content

Décisions du Comité

CONF 001 XI.44-48

Activités promotionnelles

44. Le Comité a félicité le Secrétariat pour le rapport sur les activités menées en 1988 (document SC-88/CONF.001/5) qui avaient essentiellement porté sur la production et la diffusion de matériel d'information générale sur les objectifs et le fonctionnement de la Convention, destiné à différents publics, ainsi que sur la réalisation d'expositions photographiques.

45. Plusieurs membres du Comité ont évoqué les activités promotionnelles menées ou envisagées dans leur pays, telles que l'établissement d'un Comité national chargé de coordonner la mise en œuvre et la promotion de la Convention en France, la pose de plaques sur les sites du patrimoine mondial en France et au Mexique, l'émission d'une série de timbres au Brésil, la production de brochures sur la Convention et les sites nationaux inscrits sur la Liste du patrimoine mondial en Inde, en Australie et au Canada, l'édition d'une série de 60 fascicules sur les sites du patrimoine mondial, vendus en 300.000 exemplaires dans les kiosques au Brésil, ou encore les manifestations organisées à l'occasion de la journée du patrimoine mondial et celles prévues pour la semaine du patrimoine mondial en Inde.

46. Le représentant du Programme des Nations Unies pour le Développement a, de son côté, fait part au Comité des résultats positifs d'un séminaire pour la presse qu'il avait organisé à Salvador de Bahia (Brésil) avec une aide du Fonds du patrimoine mondial. Il a également mis en relief les relations complexes entre développement, tourisme et patrimoine; il a souligné l'intérêt qu'il y aurait à réfléchir à l'élaboration de principes clairs sur la question du tourisme et du patrimoine.

47. Le Comité a accepté les propositions d'activités pour 1989 qui lui avaient été présentées dans le document et qui mettaient l'accent sur la volonté de faire désormais mieux connaitre les sites inscrits sur la Liste du patrimoine mondial, en produisant des fiches d'information sur ces sites, en lançant de nouvelles publications et une série de films destinés au grand public. Un membre du Comité a demandé que des co-éditeurs en langue arabe soient recherchés pour les publications.

48. Enfin, le Comité a recommandé que soit développée la mise en place de structures nationales destinées à servir de relais à l'action du Secrétariat. A cet égard, il a pris note des possibilités d'assistance qui étaient désormais offertes au titre du paragraphe 87 des Orientations devant guider la mise en œuvre de la Convention.

 

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF SC-88/CONF.001/05
Thèmes : Communication
Session : 12COM