English Français
Aidez maintenant !

Décisions du Comité

CONF 003 IX

SOC : Vallée de Kathmandu (Népal)

Vallée de Kathmandu (Népal)

Le Secrétariat a rappelé que l'état de conservation du site du patrimoine mondial de la Vallée de Kathmandu était une source de préoccupation. Lors de la 17e session du Comité, en décembre 1993, et de la 18e session du Bureau, en juillet 1994, il avait, en effet, été question d'inscrire ce site sur la Liste du patrimoine mondial en péril et de retirer certaines parties du site de la Liste du patrimoine mondial, car elles avaient été détériorées par un développement immobilier incontrôlé. La recommandation en seize points formulée par la mission d'évaluation UNESCO/ICOMOS en novembre 1993 et l'engagement pris par les représentants du Gouvernement de Sa Majesté, à la 17e session du Comité, de suivre cette recommandation ont également été rappelés.

Un rapport de suivi préparé 'par le Département d'archéologie sur l'avancement des activités d'évaluation a été présenté au Comité. En l'absence du représentant du Népal, le Secrétariat en a résumé les principaux points.

Les mesures mentionnées comprennent :

  • l'adoption de règlements révisés qui sont entrés en vigueur en février 1994 et qui exigent un permis avant toute démolition à l'intérieur de la zone centrale de la ville ;
  • la soumission au Parlement de la proposition de 5e amendement à la Loi sur la préservation des monuments anciens, qui renforce l'application du contrôle des projets et du développement immobiliers à l'intérieur des zones protégées du site du patrimoine mondial - document qui n'avait pu être adopté à cause de la dissolution du Parlement ;
  • l'agrément par le Gouvernement du nouveau périmètre de Swayambunath et sa publication dans la Nepal Gazette ;
  • l'achèvement d'une carte de la limite révisée de Patan Darbar Square, vérifiée sur le terrain maison par maison et en accord avec la municipalité, les autres organismes concernés, carte qui doit être publiée officiellement prochainement ;
  • l'achèvement de cartes des limites révisées des cinq autres zones de monuments - ainsi que le recommandait la mission UNESCO/ICOMOS - qui seront bientôt vérifiées au moyen d'une étude topographique ;
  • l'achèvement d'inventaires des monuments publics et religieux de Patan Darbar Square, Pashupati et Bauddhanath ;
  • la publication de brochures d'information sur les sept zones de monuments du patrimoine mondial, comportant des informations générales sur les normes de conservation, en particulier l'interdiction depuis juillet 1994 d'utiliser du mortier à base de ciment pour les réparations des monuments ;
  • le lancement de l'informatisation de la documentation et de l'enregistrement manuel des données concernant les zones de monuments ;
  • le retrait des panneaux publicitaires des zones de monuments et du bâtiment du musée de Swayambunath.

Le Secrétariat a également fait état de la réunion stratégique Népal/UNESCO/ICOMOS qui s'est tenue à la mi-novembre 1994, immédiatement après la réunion de la campagne internationale de 'la Vallée de Kathmandu, et il a attiré l'attention du Comité sur le plan d'action qui doit être coordonné par un groupe de travail interministériel que les représentants à la réunion stratégique des différents ministères ont accepté de créer. Ce plan d'action inclus dans le rapport de suivi comprend, entre autres, la mise au point et la publication de lignes directrices sur les pratiques de construction et de conservation, avec des illustrations graphiques, ainsi que l'établissement d'une unité de contrôle du développement immobilier dans le Département d'archéologie, uni té qui sera amenée à travailler en étroite collaboration avec les municipalités et les comités de développement urbain.

Recommandations du Comité : Le Comité, ayant pris note des efforts réalisés par les autorités népalaises pour réparer les dommages causés à la Vallée de Kathmandu, demande à l'UNESCO de soutenir le Gouvernement népalais pour renforcer le mécanisme de coordination de toutes les activités internationales en matière de conservation, qu'elles soient bilatérales ou multilatérales, spécialement en ce qui concerne la méthode de conservation à appliquer. Le Comité demande également au Gouvernement népalais de prendre en considération les recommandations formulées par la mission commune UNESCO/ICOMOS de novembre 1993 pour protéger le site du patrimoine mondial d'un développement immobilier incontrôlé, spécialement par l'adoption d'une politique plus stricte en matière d'octroi de permis de démolir et de construire et autres autorisations d'occupation des sols dans la zone centrale comme dans la zone tampon. Conscient des ressources nationales limitées pour mener à bien la variété des actions requises, le Comité demande à l'UNESCO d'aider les autorités népalaises à préparer un ensemble de projets pour rechercher le soutien de donateurs internationaux, y compris de la documentation sur le site du patrimoine mondial - à entreprendre en priorité. A cet égard, le Comité a discuté des avantages que représenterait l'inclusion du site de la Vallée de Kathmandu sur la Liste du patrimoine mondial en péril pour attirer l'attention prioritaire de la communauté internationale et il a instamment prié le Gouvernement népalais de réétudier cette possibilité.

 

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-94/CONF.003/06
Thèmes : Conservation, Liste du patrimoine mondial en péril
Etats Parties : Népal
Session : 18COM