English Français
Aidez maintenant !

Décisions du Comité

33 COM 7B.24

Forêt Belovezhskaya Pushcha / Białowieża (Bélarus / Pologne) (N 33-627)

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le document WHC-09/33.COM/7B,

2. Rappelant la décision 32 COM 7B.20, adoptée à sa 32e session (Québec, 2008),

3. Prend acte du rapport de la mission conjointe de suivi réactif Centre du patrimoine mondial / UICN de 2008 et note avec inquiétude qu'une étendue de 82 371 ha à l'intérieur du bien au Bélarus n'est pas gérée de façon compatible avec sa valeur universelle exceptionnelle ;

4. Note également qu'il y a un certain nombre de menaces pour le bien, y compris la fragmentation qui résulte de l'installation de clôtures à la frontière et de pistes à l'usage des véhicules, les impacts du chêne rouge envahissant, ainsi que le surpâturage de la flore par le cerf et le bison ;

5. Se félicite de l'intention exprimée au nom des deux États parties de préparer conjointement un dossier de réinscription du bien transfrontalier conformément au paragraphe 166 des Orientations ;

6. Demande aux États parties de mettre en oeuvre les recommandations de la mission de suivi réactif, et de :

a) Instaurer un cadre de gestion conjoint pour le bien afin de définir une vision et des objectifs communs de conservation globale, des activités de gestion communes (suivi, recherche, communications et stratégies pour répondre aux questions posées par le Comité du patrimoine mondial) et un plan de travail,

b) Élaborer et mettre en oeuvre une stratégie de gestion intégrée pour l'ensemble du domaine forestier où se trouve le bien, en assurant la connectivité avec les composants voisins en liaison avec l'écosystème,

c) Assurer la participation des autorités de gestion du parc national aux processus de gestion du paysage pour garantir le maintien de la valeur universelle exceptionnelle du bien,

d) Réduire au moyen d'un plan avec échéancier clairement établi, la longueur totale du réseau de routes et de pistes forestières et encourager la coopération entre les entités polonaises et biélorusses du bien pour y parvenir,

e) Restaurer les processus naturels dans les marécages et les marais drainés en encourageant, par exemple, le rôle des castors résidants ainsi que le soutien des activités humaines par des activités de gestion directe,

f) Faciliter les mouvements transfrontaliers des animaux sauvages, en particulier des grands ongulés, pour passer la clôture qui sépare les deux côtés du bien afin de soutenir l'établissement des populations de différentes espèces d'ongulés dans l'ensemble du bien ;

7. Demande également à l'État partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial, d'ici le 1er février 2010, un rapport sur l'état de conservation du bien et sur les progrès accomplis en ce qui concerne les problèmes susmentionnés .

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-09/33.COM/7B
Thèmes : Conservation
Etats Parties : Bélarus Pologne
Session : 33COM