English Français
Aidez maintenant !

Décisions du Comité

33 COM 7A.11

Parc national du Niokolo-Koba (Sénégal) (N 153)

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le document WHC-09/33.COM/7A,

2. Rappelant la décision 32 COM 7A.11, adoptée à sa 32e session (Québec, 2008),

3. Exprime sa vive inquiétude quant aux rapports sur l'augmentation de la pression due au braconnage au sein du bien qui érode encore davantage sa valeur universelle exceptionnelle ;

4. Regrette qu'il n'ait pas été possible pour l'État partie de mettre en œuvre certaines des mesures correctives adoptées par le Comité du patrimoine mondial à sa 31e session (Christchurch, 2007) dans le laps de temps convenu ;

5. Regrette également que l'État partie n'ait pas donné d'informations sur les progrès accomplis dans la gestion des menaces d'abattage illégal, de dispersion d'espèces invasives et d'assèchement connexe des marécages, de projet de construction d'un barrage sur le fleuve Gambie et de projet de route transnationale de Tambacounda ni sur ses efforts pour instaurer un partenariat public-privé pour la mise en œuvre des mesures correctives, comme demandé par le Comité du patrimoine mondial à sa 32e session (Québec, 2008) ;

6. Prie instamment l'État partie d'intensifier ses efforts pour mettre en œuvre de toute urgence les mesures correctives adoptées par le Comité du patrimoine mondial à sa 31e session ainsi que les autres recommandations de la mission conjointe Centre du patrimoine mondial / UICN de 2007 afin d'éviter la perte potentielle imminente de la valeur universelle exceptionnelle du bien ;

7. Invite l'État partie ainsi que la communauté internationale à accroître leur soutien pour la gestion du bien et en particulier la mise en œuvre des mesures correctives ;

8. Réitère sa demande à l'État partie d'élaborer, en concertation avec le Centre du patrimoine mondial et les Organisations consultatives, un projet de Déclaration de valeur universelle exceptionnelle et une proposition d'état de conservation souhaité en vue du retrait du bien de la Liste du patrimoine mondial en péril, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 34e session en 2010 ;

9. Demande à l'État partie d'inviter une mission de suivi réactif conjointe Centre du patrimoine mondial / UICN pour examiner l'état de conservation du bien et revoir la mise en œuvre des mesures correctives et leur calendrier ;

10. Demande également à l'État partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial, d'ici le 1er février 2010, un rapport détaillé sur l'état de conservation du bien et sur la mise en œuvre des mesures correctives et de toutes les autres recommandations du Comité du patrimoine mondial susmentionnées aux paragraphes 5 et 6, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 34e session en 2010 ;

11. Décide de maintenir le parc national du Niokolo-Koba (Sénégal) sur la Liste du patrimoine mondial en péril.

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-09/33.COM/7A
Thèmes : Conservation, Liste du patrimoine mondial en péril
Etats Parties : Sénégal
Session : 33COM