English Français
Aidez maintenant !

Décisions du Comité

32 COM 7B.105

Centre historique de Saint-Pétersbourg et ensembles monumentaux annexes (Fédération de Russie) (C 540)

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le document WHC-08/32.COM/7B,

2. Rappelant la décision 31COM 7B.102, adoptée à sa 31e session (Christchurch, 2007),

3. Regrette que l'État partie n'ait pas fourni le rapport détaillé sur l'état de conservation du bien, incluant le projet d'aménagement de grande hauteur à Saint-Pétersbourg demandé par le Comité du patrimoine mondial, et regrette également que les cartes adressées par l'État partie en date des 18 janvier 2007, 5 mars 2007 et 5 février 2008 ne soient pas conformes à la demande du Comité du patrimoine du fait qu'elles ne présentent pas le détail des limites et des zones tampons de tous les sous-ensembles du bien, ainsi que la région de Leningrad ;

4. Se déclare gravement préoccupé au sujet du projet de la tour Gazprom du « Centre Ohkta » qui pourrait affecter la valeur universelle exceptionnelle de ce bien, et rappelle qu'il a envisagé à sa 31e session (Christchurch, 2007) la possibilité d'inscrire le bien sur la Liste du patrimoine mondial en péril ;

5. Prie instamment l'État partie d'informer le Centre du patrimoine mondial de la position officielle vis-à-vis du projet de la tour du « Centre Ohkta » proposé à Saint-Pétersbourg;

6. Invite l'État partie à créer, en coordination avec le Centre du patrimoine mondial et l'ICOMOS, un groupe d'experts internationaux sur l'Inventaire rétrospectif de Saint-Pétersbourg et à assurer le soutien financier nécessaire à cette activité, et prie aussi instamment l'État partie de finaliser la délimitation du périmètre du bien et de sa zone tampon, en incluant tous les éléments dans la région, et de présenter un rapport d'ici au 1er février 2009 ;

7. Demande à l'Etat partie, en concertation avec le Centre du patrimoine mondial et l'ICOMOS de développer un projet de Déclaration de valeur universelle exceptionnelle incluant les conditions d'intégrité et d'authenticité, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 33e session en 2009 ;

8. Demande également à l'État partie :

a) D'inviter une mission conjointe de suivi réactif Centre du patrimoine mondial / ICOMOS à se rendre sur le site pour évaluer l'impact potentiel de la tour Ohkta proposée sur la valeur universelle exceptionnelle, l'intégrité et l'authenticité du bien ;

b) De ne prendre aucune mesure pour quelque projet que ce soit jusqu'à ce que les conclusions de la mission soient disponibles ;

9. Demande que le Président et le Directeur du Centre du patrimoine mondial organisent une réunion de haut niveau avec l'État partie pour souligner l'importance de la coopération avec le Comité pour déterminer l'impact potentiel du projet du centre Ohkta proposé sur la valeur universelle exceptionnelle, l'intégrité et l'authenticité du bien ;

10. Demande en outre à l'État partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial, d'ici le 1er février 2009, un rapport sur l'état de conservation du bien, donnant des détails sur le projet Gazprom de la tour du « Centre Ohkta » qui pourrait avoir un impact sur la valeur universelle exceptionnelle du bien, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 33e session en 2009, afin d'envisager, en l'absence de progrès substantiel, l'inscription du bien sur la Liste du patrimoine mondial en péril.