English Français
Aidez maintenant !

Décisions du Comité

31 COM 7A.4

Virunga (République démocratique du Congo) (N 63)

  Le Comité du patrimoine mondial,

  1. Ayant examiné le document WHC-07/31.COM/7A,
  2. Rappelant la décision 30 COM 7A.7, adoptée à sa 30e session (Vilnius, 2006),
  3. Exprime ses sincères condoléances aux familles des gardes qui ont été tués au cours d'opérations liées à la protection du bien;
  4. Regrette que l'insécurité permanente à l'intérieur et autour du bien continue d'entraver les activités de conservation, ce qui aboutit à des progrès limités dans la mise en œuvre des mesures correctives établies par le Comité à sa 30e session (Vilnius, 2006);
  5. Prie instamment l'État partie, en coopération avec la Mission des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC), étant donné les conséquences extrêmement négatives de la présence de groupes armés dans le parc et aux alentours, de prendre des mesures pour désarmer et d'évacuer les groupes armés, et pour réduire de façon significative le nombre de positions militaires à l'intérieur du bien;
  6. Prie aussi instamment l'État partie et l'ICCN, organe de gestion des aires protégées, de mettre en œuvre dès que possible les mesures correctives établies par le Comité à sa 30e session (Vilnius, 2006);
  7. Regrette vivement qu'en dépit des promesses du Ministre de la Défense, le camp d'entraînement et de réunification de l'armée de Nyaleke à l'intérieur du bien n'ait pas été fermé et réitère sa demande de fermeture et de déplacement immédiates de ce camp du bien;
  8. Se déclare préoccupé de la carte produite par le ministère des Mines, qui montre que des concessions de prospection minière ont été octroyées à l'intérieur du bien, demande aux titulaires de toute concession de respecter les normes internationales concernant l'exploitation minière à l'intérieur des biens du patrimoine mondial, comme le souligne l'Exposé de la position du Conseil international des mines et métaux sur l'industrie minière et les aires protégées (2003), et prie en outre instamment l'État partie de retirer immédiatement toutes les concessions qui auraient été accordées, sachant que l'exploitation minière est incompatible avec le statut de patrimoine mondial du bien;
  9. Demande à l'État partie, en concertation avec le Centre du patrimoine mondial et l'UICN, d'établir un projet de déclaration de valeur universelle exceptionnelle du bien, mentionnant les conditions d'intégrité, pour examen par le Comité à sa 32e session en 2008;
  10. Demande en outre à l'État partie, en concertation avec le Centre du patrimoine mondial et l'UICN, d'établir un projet de déclaration sur l'état de conservation souhaité du bien, fondé sur sa valeur universelle exceptionnelle;
  11. Demande également à l'État partie de présenter au Centre du patrimoine mondial un rapport actualisé avant le 1er février 2008 sur l'état de conservation du bien et sur les progrès réalisés dans la mise en œuvre des mesures correctives établies par le Comité à sa 30e session (Vilnius, 2006) pour examen par le Comité à sa 32e session, en 2008;
  12. Décide de maintenir le Parc national des Virunga (République démocratique du Congo) sur la Liste du patrimoine mondial en péril.
Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-07/31.COM/7A
Thèmes : Conservation
Session : 31COM