English Français
Aidez maintenant !

Décisions du Comité

30 COM 7B.37

Etat de conservation (Île de Saint-Louis)

Le Comité du patrimoine mondial ;

1. Ayant examiné le document WHC-06/30.COM/7B.Add,

2. Rappelant la décision 29 COM 7B.38, adoptée lors de sa 29e session (Durban, 2005),

3. Remercie l'Etat partie d'avoir organisé la mission conjointe Centre du patrimoine mondial /ICOMOS/ICCROM, compte tenu des résultats de ladite mission;

4. Réitère son invitation à l'Etat partie à organiser, en 2007, une réunion de bailleurs de fonds et des principaux partenaires de la communauté internationale actifs au Sénégal, afin d'harmoniser les interventions présentes et futures sur le bien;

5. Invite l'Etat partie à mettre en œuvre, avant le 1 février 2008, les mesures suivantes qui permettront d'atténuer les menaces pesant sur le bien:

a) Approuver le Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur (PSMV) et mettre en place le bureau du patrimoine afin de doter le bien d'un outil règlementaire et d'un service spécialisé, qui permettront de contrôler les mutations architecturales non-conformes et d'assurer la gestion du bien;

b) Préciser les limites du bien et redéfinir la zone tampon pour inclure la langue de Barbarie, conformément aux orientations du PSMV;

c) Nommer un gestionnaire du bien chargé d'élaborer un plan de gestion, de concert avec la Municipalité et les communautés de Saint-Louis;

d) Initier un projet pilote de restauration destiné à fournir un exemple de bonne pratique de restauration, de relancer la filière de production des matériaux et de recréer les compétences de restauration à Saint-Louis;

6. Encourage l'Etat partie à soumettre une demande d'assistance internationale dans le but de mener une étude approfondie sur la relance de la filière de production des matériaux traditionnels (adobe, chaux, etc.) et le développement des compétences de restauration à Saint-Louis;

7. Demande à l'Etat partie de fournir au Centre du patrimoine mondial, avant le 30 septembre 2006, toutes les informations techniques sur le projet de restauration du Pont Faidherbe, afin que le Comité puisse s'assurer que les travaux qui sont prévus assurent la préservation de la valeur universelle du bien;

8. Demande également à l'Etat partie de fournir au Comité, avant le 1 février 2007, un rapport incluant un plan d'action 2006-2008 destiné à mettre en œuvre les recommandations ci-dessus formulées.

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-06/30.COM/7B.ADD
Thèmes : Conservation
Point focal : AFR
Etats Parties : Sénégal
Session : 30COM