jump to the content

Décisions du Comité

30 COM 7A.1

Parc national du Manovo-Gounda St Floris (République centrafricaine) (N 475)

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le document WHC-06/30.COM/7A,

2. Rappelant les décisions 28 COM 15A.1 et 29 COM 7A.1, adoptées à ses 28e (Suzhou, 2004) et 29e (Durban, 2005) sessions respectivement,

3. Prend note de la mise en œuvre du rapport intermédiaire sur les financements d'urgence sur les financements d'urgence mais regrette que l'État partie n'ait pas soumis de rapport d'avancement sur la mise en œuvre des recommandations de la mission effectuée en 2001 par l'UNESCO et l'UICN sur le site;

4. Regrette en outre que la mission de suivi demandée n'ait pas encore eu lieu pour des raisons de sécurité;

5. Recommande à l'État partie, à l'UICN et à l'UNESCO d'organiser la mission et l'atelier à l'intention des parties concernées en étroite coopération avec le programme ECOFAC dès que les conditions de sécurité le permettront;

6. Demande à l'État partie, en coopération avec l'Union européenne, de prendre les mesures nécessaires pour démarrer le plus tôt possible la quatrième phase du programme ECOFAC et, dans le cadre de ce programme, de mettre l'accent sur la conservation et la réhabilitation du bien;

7. Demande en outre au Centre du patrimoine mondial de maintenir le soutien financier du Fonds du patrimoine mondial afin de permettre la poursuite des activités de lutte contre le braconnage dans le parc jusqu'au démarrage de la quatrième phase du programme ECOFAC;

8. Recommande au Directeur général de l'UNESCO de faciliter une réunion de haut niveau entre l'État partie et le gouvernement du Soudan et du Tchad, en étroite coopération avec le programme ECOFAC, afin de discuter du problème persistant de braconnage transfrontalier et d'exploitation des ressources dans la région;

9. Prie instamment l'État partie de fournir au Centre du patrimoine mondial, d'ici le 1 février 2007, un rapport actualisé sur l'état de conservation du bien et une évaluation de sa valeur universelle exceptionnelle ainsi qu'un rapport sur l'état d'avancement de la mise en œuvre des recommandations de la mission de suivi UNESCO/UICN de 2001, pour examen par le Comité à sa 31e session en 2007;

10. Décide de maintenir le Parc national de Manovo-Gounda St. Floris (République centrafricaine) sur la Liste du patrimoine mondial en péril.

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-06/30.COM/7A
Thèmes : Conservation, Liste du patrimoine mondial en péril
Point focal : AFR
Etats Parties : République centrafricaine
Session : 30COM