English Français

Le Patrimoine mondial au Congrès mondial des parcs 2014 : la promesse de Sydney

Le Patrimoine mondial au Congrès mondial des parcs 2014 : la promesse de Sydney (19/01/2016) © UNESCO / UNESCO | Source

Pour le premier anniversaire du Congrès mondial sur les parcs de l'UICN, l'UNESCO a publié les actes de ce Congrès pour mettre en évidence les recommandations de la communauté mondiale sur le patrimoine mondial pour la prochaine décennie.

La Promesse de Sydney pour les sites du patrimoine mondial, adoptée au Congrès 2014, doit garantir le niveau de protection internationale le plus élevé pour nos espaces naturels les plus emblématiques, ainsi qu’un leadership exemplaire dans le cadre de l’action menée à l’appui des aires protégées sur terre et en mer.

Fleurons des aires protégées dans le monde, les sites du patrimoine mondial peuvent être des laboratoires d’apprentissage et une source d’inspiration pour le réseau mondial des aires protégées, démontrant les meilleures pratiques de planification et de gestion de ces aires.

Le Congrès mondial des parcs 2014 de l’UICN, qui s’est tenu à Sydney (Australie), a réuni plus de 6 000 participants venus de plus de 170 pays. Les aires naturelles inscrites sur la Liste du patrimoine mondial étant les plus emblématiques, les plus connues et les plus prestigieuses, elles ont constitué l’un des quatre thèmes transversaux de cette manifestation décennale, organisée du 12 au 19 novembre 2014.

Auparavant, le Centre du patrimoine mondial avait publié les actes du Congrès mondial des parcs 2003 de l’UICN, tenu à Durban (Afrique du Sud), qui avait culminé par l’adoption du Plan d’action de Durban. Ce plan a ensuite servi de base à la stratégie du Centre relative au patrimoine naturel.

Le présent document ont également permis d’établir grâce aux généreuses contributions du Fonds-en-dépôt néerlandais et du Fonds-en-dépôt UNESCO-Flandre mis à disposition au Centre du patrimoine mondial de l’UNESCO.