English Français

Rapport des ateliers sur les paysages urbains historiques et les activités de terrain sur la côte swahilie en Afrique de l’est, 2011-2012

(18/08/2013) © UNESCO / World Heritage Centre | Source

Le 10 novembre 2011, la Conférence générale de l’UNESCO a adopté la Recommandation concernant le paysage urbain historique, six ans après que l’Assemblée générale des Etats parties à la Convention du patrimoine mondial a adopté la Résolution 15GA/7 (octobre 2005), qui appelait à l’élaboration d’un nouvel instrument normatif international fondé sur la reconnaissance et l'orientation de l’investissement dans le développement des villes historiques, tout en respectant les valeurs patrimoniales inhérentes à leurs structures spatiales et sociales. 

Avant l’adoption de la nouvelle résolution, le Centre du patrimoine mondial a organisé en 2011 et 2012, avec le soutien financier du gouvernement des Flandres, trois ateliers de formation sur le concept et l’application de l’approche du paysage urbain historique pour les autorités locales, dans trois villes du patrimoine mondial de la côte swahilie en Afrique de l’Est : l’île de Mozambique, Lamu au Kenya et Stone Town à Zanzibar en Tanzanie. Avec le renforcement des capacités et la recherche comme éléments principaux de ce projet, une coopération entre des universités internationales et locales et des instituts de formation de la côte swahilie a pu être établie pour la mise en œuvre d’activités identifiées de suivi. Ce rapport présente l’élaboration, la mise en œuvre et les retombées de ces activités financées par les fonds flamands sur les paysages urbains historiques en Afrique de l’Est.

Ce rapport a pour but  d'inspirer et de guider les professionnels, les institutions et les gouvernements locaux, afin qu’ils s’engagent dans le processus important de la mise en œuvre de la Recommandation de l’UNESCO concernant le paysage urbain historique.