English Français
© UNESCO / Van Oers

Ateliers sur les paysages urbains historiques de la côte swahili en Afrique

À l’automne 2009, le gouvernement flamand a décidé de soutenir le Programme des villes du patrimoine mondial et en particulier la mise en œuvre de la nouvelle Recommandation de l’UNESCO sur les paysages urbains historiques si elle était adoptée par la 36e Conférence générale de l’UNESCO en novembre 2011.

En consultation avec le bailleur, l’Afrique a été choisie pour tester une série de trois ateliers sur la côte swahili, en ciblant les villes inscrites au patrimoine mondial de Ilha de Mozambique (Mozambique), Zanzibar (Tanzanie) et Lamu (Kenya), afin d’y introduire l’approche patrimoine urbain historique. Les activités suivantes seront coordonnées dan le cadre de la mise en œuvre du fonds en dépôt flamand :

  • assistance technique et formation des gouvernements locaux des villes du patrimoine mondial à la conservation urbaine en général et à l’approche paysage urbain historique en particulier ;
  • faciliter la recherche scientifique en développant une boîte à outils solide pour la conservation urbaine ;
  • promouvoir la Convention du patrimoine mondial de 1972 et mieux faire connaître son rôle pour le développement urbain durable ;
  • gestion du Programme des villes du patrimoine mondial au Centre du patrimoine mondial.

Les principales composantes du projet du fonds en dépôt flamand étant le renforcement des capacités et la recherche scientifique, une coopération a été mise en place avec deux universités qui ont signé un mémorandum d’accord avec le Centre du patrimoine mondial, l’Eindhoven University of Technology (Pays-Bas) et l’Université de Minnesota, États-Unis. Ces universités feront équipe avec des universités locales et des instituts de recherche de la côte swahili pour la mise en œuvre d’activités de suivi au second semestre 2011.

En complément (1)