English Français

Soutien au programme thématique sur les Petits États Insulaires en Développement (PEID), appui au séminaire des Seychelles

Les Petits États Insulaires en Développement (PEID) sont des iles de la mer des Caraïbes et de l’océan Atlantique, Pacifique et Indien. Ces îles souvent petites, relativement isolées, vulnérables aux défis environnementaux, et possèdent un patrimoine culturel et naturel de valeur. En juin 1992, à la Conférence des Nations Unies sur l’Environnement et le Développement, les PEID furent reconnus comme un groupe distinct de pays en voie de développement. En 2005, la 29e session du Comité du patrimoine mondial (Durban, 2005) a adopté le Programme du patrimoine mondial pour les PIED.

Le Centre du patrimoine mondial a organisé un atelier « sous régional » de renforcement des compétences des Petits États Insulaires en Développement (PEID) de l’océan Indien. L’atelier était centré sur la gestion des biens du Patrimoine mondial comme levier du développement durable local et s’est tenu du 30 avril au 3 mai 2012, à Victoria, au Seychelles.

Quatorze personnes de 5 États parties (Maurice, Seychelles, Comores, Maldives et Madagascar) ont participé ainsi que des représentants de l’African World Heritage Fund, du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et des correspondants du programme des PEID des Caraïbes et du Pacifique. Il a permis l’élaboration du premier Plan d’action pour les PEID de l’Océan indien qui devait servir à mobiliser des partenaires et des fonds et fournira un cadre pour un programme d’activités spécifiques.

La Convention France-UNESCO a apporté un appui au projet en mobilisant des fonds complémentaires pour la prise en charge d’un participant.

Objectifs stratégiques
  • Communautés
  • Communication