English Français

Assistance préparatoire à l’inscription du lac d’eau tiède d’Issyk Kul, Kirghizistan

Au nord des monts Tian Shan, à 1 608m d'altitude, le lac Issyk Kul au Kirghizistan est un réservoir naturel d'eau tiède enserré dans une région connue pour ses ressources naturelles.

À l'époque soviétique, le lac était un lieu de villégiature prisé pour ses paysages et ses sanatoriums. Au début des années 2000, les autorités kirghizes voulurent relancer l’activité touristique dans la région par la mise en valeur des grandes richesses culturelles et naturelles du site. C’est dans ce contexte, que les autorités nationales sollicitèrent une assistance préparatoire pour l’inscription du bien sur la Liste du patrimoine mondial.

En septembre 2003, une première mission s’est attachée à réunir l’ensemble des éléments indispensables à la finalisation d’une proposition d’inscription. La mission a coordonné le travail du bureau de l’UNESCO à Moscou, de la Commission nationale kirghize, et de la Réserve de biosphère d’Issyk-kul. Cette assistance a permis d’identifier les caractéristiques naturelles de valeur universelle exceptionnelle, et de saisir ainsi la valeur et le caractère unique du bien. Cependant, sur la base des conclusions de cette mission, ainsi que sur les résultats d’une évaluation conjointe de l’ICOMOS et de l’UICN, le Centre du patrimoine mondial, avec l'appui de la Convention France-UNESCO a conseillé aux autorités kirghizes de reformuler la proposition d’inscription pour le bien d’Issyk-kul en tant que paysage culturel plutôt qu’en tant que paysage naturel.

Le dossier a été déposé en 2004, mais retiré par la suite par l’État partie du Kirghizistan.

Objectifs stratégiques
  • Communautés
  • Crédibilité
Assistances
  • Assistance préparatoire