jump to the content

Soutien à l’École du patrimoine africain (ÉPA) de Porto Novo.

À la suite du programme PRÉMA (PRÉvention dans les Musées Africains), qui avait permis de former en dix ans plus de 400 professionnels africains aux méthodes de conservation préventive et de mise en exposition, l’École du Patrimoine Africain, en liaison avec les responsables culturels des 27 pays africains impliqués dans le programme, a demandé à l’UNESCO ainsi qu’à d’autres partenaires de soutenir une action de formation qui permettrait de former les “patrimoniteurs” nécessaires à la mise en valeur des composantes éducatives et touristiques des collections et du patrimoine africain. Le projet réalisé dans le cadre de la Convention France - UNESCO est adapté spécifiquement aux besoins de formation de l’ÉPA, et concerne un programme d’enseignement à distance, mené en partenariat avec le CNED (Centre National d’Enseignement à Distance) et l’Université de Provence pour la mise en place d’un diplôme de licence “Conception et mise en œuvre de projet culturel” (CMPC).

Il existe aujourd’hui deux cursus diplômants de « patrimoniteur », une licence professionnelle de Conservation Préventive (musées et archives) en partenariat avec l’Université Paris 1, et une licence professionnelle en médiation culturelle en partenariat avec l’Université de Provence.

Etats parties (2)
Objectifs stratégiques
  • Communautés
Assistances
  • Formation