English Français
Aidez maintenant !

Site et Rova de Tsinjoarivo

Date de soumission : 14/11/1997
Critères: (iii)(vi)
Catégorie : Culturel
Soumis par :
Centre d'Art e d'Archeologie de l' Université d' Antananarivo & Min. Culture et Communication
Coordonnées Tsinjoarivo est situé à 114 km au sud-est d'Antananarivo dans la region de la grande foret orientale et à 46 km à l'est de la ville d'Ambatolampy.
Ref.: 948
Avertissement

Le Secrétariat de l’UNESCO et le Centre du patrimoine mondial ne garantissent pas l’exactitude et la fiabilité des avis, opinions, déclarations et autres informations ou documentations fournis au Secrétariat de l’UNESCO et au Centre du patrimoine mondial par les Etats Parties à la Convention concernant la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel.

La publication de tels avis, opinions, déclarations, informations ou documentations sur le site internet et/ou dans les documents de travail du Centre du patrimoine mondial n’implique nullement l’expression d’une quelconque opinion de la part du Secrétariat de l’UNESCO ou du Centre du patrimoine mondial concernant le statut juridique de tout pays, territoire, ville ou région, ou de leurs autorités, ou le tracé de leurs frontières.

Les noms des biens figurent dans la langue dans laquelle les Etats parties les ont soumis.

Description

Tsinjoarivo comporte à la fois un site naturel d'une grande beauté (I) et un lieu historique du XIXe siècle (II). (I). Perché sur un piton de 1675 m d'altitude, le site de Tsinjoarivo domine le vaste horizon de la grande foret de l'Est qui s'étend sur plus de 100 km jusque vers la mer et surplombe de l'autre les chutes bouillonnantes du fleuve Onive dans un grand vacarme d'eau et dans une atmosphére de brouillard irrisé d'arc-en-ciel. (II).En 1834, la reine RANAVALONA I (1828-1861) décida de construire sur le piton un rova (c' est-à-dire une enceinte royale comportant différentes constructions pour en faire une résidence de campagne et un lieu de villegiature. Par la suite la cour en villegiature du Royaume de Madagascar y sejourna à plusieurs reprises : RANAVALONA I en 1840, 1842 et 1856; RANAVALONA II en 1880 et 1882 et RANAVALONA III en 1890. Elevé sur une terrasse amènagee de cinq mètres de hauteur, le Rova mesure 50 m sur 30 m et abrite cinq constructions rustiques en bois et en terre battue : le pavillon du Premier Ministre qui accompagnait toujours la Reine dans ses déplacements, la demeure des aides de camp, le pavillon de la Reine et de ses demoiselles d'honneur, la maison abritant la salle à manger et celle des officiers de la cour. Toutes ces maisons conservent des meubles et objets d'époque et le Ministère de la Culture en a fait un musée.