jump to the content

Centre ancien de Sarlat

Date de soumission : 01/02/2002
Critères: (v)(vi)
Catégorie : Culturel
Soumis par :
Min.de l'Amenagement du Territoire et de l'Environnement. Min. de la Culture et de la Communication
Coordonnées Aquitaine
Ref.: 1667
Avertissement

Le Secrétariat de l’UNESCO et le Centre du patrimoine mondial ne garantissent pas l’exactitude et la fiabilité des avis, opinions, déclarations et autres informations ou documentations fournis au Secrétariat de l’UNESCO et au Centre du patrimoine mondial par les Etats Parties à la Convention concernant la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel.

La publication de tels avis, opinions, déclarations, informations ou documentations sur le site internet et/ou dans les documents de travail du Centre du patrimoine mondial n’implique nullement l’expression d’une quelconque opinion de la part du Secrétariat de l’UNESCO ou du Centre du patrimoine mondial concernant le statut juridique de tout pays, territoire, ville ou région, ou de leurs autorités, ou le tracé de leurs frontières.

Les noms des biens figurent dans la langue dans laquelle les Etats parties les ont soumis.

Description

La ville ancienne de Sarlat-la-Canéda est un des premiers secteurs sauvegardé créé en France ; ville-pilote des expériences des années 1960 au titre de la protection des centres urbains anciens, cet ensemble a su préserver l'ensemble de ses monuments (77 monuments protégés sur 11ha).

Cet élan pour la sauvegarde et la restauration du patrimoine ancien alla de pair avec une politique visant à éviter le départ des habitants et une vie culturelle symbolisée par le festival de théâtre.
Petite république urbaine liée à l'influence de Bordeaux, Sarlat est la patrie de La Boétie et à ce titre a participé à l'élaboration du grand courant humaniste de la Renaissance, laboratoire de la démocratie dans notre pays.