English Français

Parc provincial Dinosaur

Dinosaur Provincial Park

In addition to its particularly beautiful scenery, Dinosaur Provincial Park – located at the heart of the province of Alberta's badlands – contains some of the most important fossil discoveries ever made from the 'Age of Reptiles', in particular about 35 species of dinosaur, dating back some 75 million years.

Parc provincial Dinosaur

Outre ses paysages d'une grande beauté, le parc, situé au cœur des bad-lands de la province de l'Alberta, contient les vestiges les plus importants qu'on ait jamais trouvés de l'« âge des reptiles ». Il s'agit en particulier d'environ 35 espèces de dinosaures remontant à quelque 75 millions d'années.

الحديقة المحلية للدناصير

تقع هذه الحديقة التي تتميّز بمناظرها الطبيعية الخلاّبة في عمق الأراضي الجرداء في مقاطعة ألبرتا وهي تحوي أهم الآثار المكتشفة من "عصر الزواحف"، وبوجه خاص آثار لحوالى 35 جنساً من الدناصير التي ترقى إلى 75 مليون سنة تقريباً.

source: UNESCO/ERI

艾伯塔省恐龙公园

艾伯塔省恐龙公园位于艾伯塔省荒地的中心,公园内除了特别秀丽的风景之外,还有许多最为重要的“爬行动物时代”(Age of Reptiles)的化石,特别是可以追溯到7500万年前的35种恐龙化石。

source: UNESCO/ERI

Провинциальный парк Дайносор

Парк Дайносор, располагающийся посреди каменистых степей в провинции Альберта, отличается не только внешней экзотичностью, но и содержит одну из ценнейших коллекций ископаемых находок, относящихся к «Эре рептилий». В частности, это останки динозавров, принадлежащих примерно к 35 разновидностям, жившим 75 млн. лет назад.

source: UNESCO/ERI

Parque Provincial de los Dinosaurios

Situado en la zona desértica de la provincia de Alberta, este parque de bellísimos paisajes contiene los más importantes vestigios de la "Era de los Reptiles" encontrados hasta la fecha. Se trata concretamente de 35 especies de dinosaurios que vivieron hace unos 75 millones de años.

source: UNESCO/ERI

恐竜州立自然公園
アルバータ州南東のレッドディア川流域にある自然公園。荒れた山地の絶壁状の露頭から、1910年以降の発掘で、この公園の貴重な特色である白亜紀後期のアルバータサウルスなど7科60種類の恐竜化石が多数発見されました。またイヌワシやハヤブサなど絶滅の危機に瀕している多数の生物も生息しています。

source: NFUAJ

Provinciaal dinosauruspark

Het Provinciaal dinosauruspark ligt in de ‘Badlands’ in het hart van de provincie Alberta. Dit deel van Canada was 15.000 jaar geleden vlak en bedekt met een ijskap van ongeveer 600 meter dik. Het natuurgebied is prachtig en bevat daarnaast enkele van de belangrijkste fossiele vondsten van het ‘Reptielen Tijdperk’ ooit gedaan, in het bijzonder 35 soorten dinosaurussen die dateren van ongeveer 75 miljoen jaar geleden. Grote rivieren die hier 75 miljoen jaar geleden stroomden, lieten zand en modder achter. Deze maken nu deel uit van de valleimuren en heuvels in het huidige Provinciaal dinosauruspark.

Source : unesco.nl

  • Anglais
  • Français
  • Arabe
  • Chinois
  • Russe
  • Espagnol
  • Japonais
  • Néerlandais
Parc provincial Dinosaur © Kevin Saff
Valeur universelle exceptionnelle

Brève synthèse

 Le parc provincial Dinosaur renferme quelques‑uns des plus importants spécimens de fossiles de l’« Âge des dinosaures » jamais découverts dans l’histoire de la Terre. Ce bien comporte des caractéristiques inégalées pour ce qui est du nombre et de la grande qualité des spécimens qui, jusqu’à présent, représentent plus de 44 espèces, 34 genres et 10 familles de dinosaures, âgés de 75 à 77 millions d’années. Le parc contient des caractéristiques d’habitat ripicole d’exception ainsi que des « badlands » d’une valeur esthétique exceptionnelle.

Critère (vii) : Le parc provincial Dinosaur offre un exemple exceptionnel de phénomènes géologiques majeurs et de modes d’érosion fluviale dans des steppes semi-arides. Ces « badlands » représentent 26 kilomètres d’habitat ripicole de haute qualité à peu près intact, dans un paysage désolé dont la beauté naturelle n’en est pas moins saisissante.

Critère (viii) : Le bien est exceptionnel par le nombre et la variété de spécimens de haute qualité qu’il renferme, lesquels représentent tous les groupes connus de dinosaures du Crétacé. La diversité offre d’excellentes perspectives dans le domaine de la paléontologie, qui est à la fois comparative et chronologique. Plus de 350 spécimens articulés, provenant des formations d’Oldman et de Dinosaur Park situées dans le parc, ainsi que plus de 150 squelettes complets sont maintenant présentés dans 30 grands musées. Outre le nombre considérable de spécimens de grande qualité, la propriété contient un assemblage complet de fossiles non dinosauriens offrant des possibilités incomparables pour l’étude du paléoécosystème du Crétacé tardif.

Intégrité

 Le bien, d’une superficie de 7 493 hectares, englobe une partie importante des badlands et de l’habitat ripicole trouvés dans la région. Les processus géologiques qui ont créé les badlands et qui demeurent nécessaires pour préserver ce paysage surviennent encore sans perturbation notable ou interférence humaine. Les qualités esthétiques naturels incomparables des badlands et de l’habitat ripicole sont demeurées en grande partie intactes. Dans bon nombre de secteurs de la propriété, les indices de développement sont peu visibles, voire inexistants, à l’extérieur des limites du site du patrimoine mondial.

La présence reconnue de fossiles du Crétacé tardif est étroitement associée aux endroits où les formations fossilifères sont exposées par des processus d’érosion. La vaste majorité de ces zones exposées de la région sont situées dans les limites du bien. Les matériaux fossilifères et la précieuse information contextuelle qui leur est associée sont parfaitement intacts. L’accès du public aux zones les plus vulnérables du site est contrôlé de façon stricte. La recherche, la collecte et l’extraction de matériaux fossilifères sont rigoureusement réglementées. L’aménagement d’installations dans le futur ne sera permis que dans la zone déjà developpées où se trouvent déjà des installations.

La protection des ressources paléontologiques, des paysages des badlands et de l’habitat ripicole a été rehaussée en 1992 par l’agrandissement du bien de 2 033 hectares.

Eléments requis en matière de protection et de gestion

La protection et la gestion du bien sont régies par un certain nombre de lois provinciales de l’Alberta, en particulier la Provincial Parks Act et la Historic Resources Act. Une étroite collaboration avec les intervenants et les propriétaires fonciers de la région s’est installée en permanence relativement aux questions de gestion. Le plan directeur de 2012 du parc oriente la prise de décisions liées à l’exploitation du parc au quotidien et à la gestion d’enjeux ciblés. Le plan directeur établit un système de zonage restreignant l’accès du public autonome aux zones les plus vulnérables du site.

Tous les aspects de la gestion et de l’exploitation du site sont supervisés par un gestionnaire du parc travaillant sur place. Des mesures proactives d’application des lois prévoyant la protection des ressources fossilifères sont mises en œuvre par de nombreux employés qualifiés. Les activités d’utilisation des terres sont gérées activement et les effets des activités des visiteurs, de l’exploitation des installations et du pâturage d’animaux d’élevage sont surveillés et contrôlés.

 Le bien repose sur une formation géologique renfermant d’importantes ressources pétrolières. Il est interdit d’extraire des hydrocarbures à partir de la surface de la propriété, mais grâce à des techniques de forage directionnel, l’industrie est en mesure d’accéder aux ressources pétrolières sous‑jacentes à partir de l’extérieur des limites. Les activités d’extraction d’hydrocarbures se déroulant à l’extérieur de la propriété sont gérées activement et étroitement surveillées de manière à ce que l’incidence visuelle et environnementale soit réduite au minimum.

 À long terme, une attention particulière sera accordée à la surveillance et à l’adoption de mesures appropriées en lien avec un grand nombre de facteurs, tant à l’intérieur de la propriété qu’à proximité. Il s’agit en particulier de l’aménagement éventuel d’infrastructures et d’installations, du pâturage d’animaux d’élevage, de l’exploitation pétrolière et gazière, de l’impact du tourisme, des visiteurs et des loisirs, de l’incidence possible du changement climatique et du prélèvement illégal de ressources paléontologiques.