English Français
Aidez maintenant !

Centre historique de Telč

Historic Centre of Telč

The houses in Telc, which stands on a hilltop, were originally built of wood. After a fire in the late 14th century, the town was rebuilt in stone, surrounded by walls and further strengthened by a network of artificial ponds. The town's Gothic castle was reconstructed in High Gothic style in the late 15th century.

Centre historique de Telč

La ville est située sur une colline et ses maisons étaient à l'origine construites en bois. Après un incendie à la fin du XIVe siècle, elle a été reconstruite en pierre, entourée de murailles et renforcée par un réseau de bassins. Le château gothique de la ville a été reconstruit dans le style du premier art gothique à la fin du XVe siècle.

وسط تيلتش

تقبع هذه المدينة على هضبة، وكانت منازلها مصنوعة أساساً من الخشب قبل أن تُستعمل الحجارة في اعادة بنائها إثر اندلاع حريق التهمها في نهاية القرن الرابع عشر. وقد أعيد تشييد قصرها القوطي حسب الفن القوطي الأول في نهاية القرن الخامس عشر.

source: UNESCO/ERI

泰尔奇历史中心

泰尔奇的建筑坐落于小山顶上,房屋最初为木结构。自14世纪末的一场大火之后,小镇以石头为材料进行了重建。整座城池有城墙环绕,另外还有人工河网增加了其防卫功能。城镇的哥特式城堡重建于15世纪晚期,采用了新哥特式风格。

source: UNESCO/ERI

Исторический центр города Тельч

Дома Тельча, расположенного на возвышении, изначально были построены из дерева. После пожара в конце XIV в. город был отстроен в камне, окружен стенами и в дальнейшем защищен цепью прудов. Готический замок города был реконструирован в стиле высокой готики в конце XV в.

source: UNESCO/ERI

Centro histórico de Telč

Los edificios de esta ciudad, situada en lo alto de una colina, fueron construidos en madera en un principio. Después de un incendio sobrevenido a finales del siglo XIV, fue reconstruida en piedra y rodeada de murallas, reforzándose sus defensas con una red de lagunas artificiales. El castillo se reedificó a finales del siglo XV en el estilo del Alto Gótico.

source: UNESCO/ERI

テルチ歴史地区

source: NFUAJ

Historisch centrum van Telč

Telč staat op een heuveltop en de huizen werden oorspronkelijk gebouwd van hout. Na een brand in de late 14e eeuw werd de stad herbouwd in steen, omgeven door muren en verder versterkt door een netwerk van kunstmatige vijvers. In de late 15e eeuw werd de gotische burcht van de stad gereconstrueerd in de gotische stijl. De architectuur van Telč is artistiek en bijzonder, vooral de markt en het kasteel uit de Renaissancetijd. De driehoekige markt is mooi en harmonieus en omgeven door intact en goed bewaard gebleven Renaissance gebouwen met een prachtige verscheidenheid aan gevels.

Source : unesco.nl

  • Anglais
  • Français
  • Arabe
  • Chinois
  • Russe
  • Espagnol
  • Japonais
  • Néerlandais
Centre historique de Telč © OUR PLACE
Description longue

Au cours de la fin du Moyen Âge, en Europe centrale, différents sites planifiés furent implantés au sein de forêts profondes à des fins de contrôle politique et d'expansion économique. Telč, qui a conservé son plan d'origine et la relation entre château et habitat, en offre le meilleur exemple conservé.

Cette ville est également un ensemble architectural et artistique remarquable. L'architecture y a atteint un haut niveau à la Renaissance, notamment, avec la place du marché et le château. Sa place du marché triangulaire, très harmonieuse, est d'une beauté évidente et d'une grande importance sur le plan culturel : elle est entourée de constructions intactes de la Renaissance, dont les façades présentent une étonnante variété.

La ville se trouve près de la frontière sud-ouest entre Moravie et Bohême, une région qui était entièrement boisée jusqu'au XIIIe  siècle. Ses origines demeurent obscures : il y eut bien un site médiéval précoce à Stare Město, au sud-est de la ville actuelle, mais nous n'avons aucune mention de Telč dans les documents antérieurs à 1333-35 ; ceux-ci font référence à la présence d'un important château (et donc, probablement, d'une église et d'un village). La ville elle-même fut probablement fondée au milieu du XIVe  siècle. Elle s'est développée sur une colline autour d'une place de marché en forme de triangle allongé. La ville était entourée d'une muraille en pierre doublée par une série de pièces d'eau. La plupart des maisons étaient en bois jusqu'à un incendie qui eut lieu en 1386, après lequel elles furent reconstruites en pierre. L'église paroissiale Saint-Jacob, bâtie en 1360-72, a également été reconstruite. Le château gothique a été rebâti en style gothicisant à la fin du XVe  siècle. La seconde moitié du XVIe  siècle fut une période de grande prospérité : c'est l'époque du règne de Zacharias de Hradec, qui commença la construction du château Renaissance et rebâtit la place du marché dans le même style, au lendemain d'un nouvel incendie désastreux. La ville actuelle est un remarquable exemple de planification urbaine et d'architecture de la Renaissance. Les Jésuites, qui y construisirent un collège (1651-65) et l'église du Nom-de-Jésus (1666-67), y introduisirent des éléments baroques. Vers la même époque, on ajouta des frontons baroques aux façades de certaines maisons de la place du marché puis, à la faveur de remaniements plus récents, des éléments rococo et classiques. La révolution industrielle du début du XIXe  siècle provoqua une ouverture culturelle très importante de cette région, et accrut sa prospérité ; mais la ville de Telč parvint à conserver son caractère traditionnel.

Le centre de la ville est le château Renaissance, qui a conservé d'importants éléments de la phase gothique antérieure. Le salon Doré, au nord du complexe du château, présente un remarquable plafond doré daté de 1561, qui dérive manifestement d'exemples italiens. La phase de reconstruction la plus récente, due à Baldassar Maggi d'Arogno, remonte à la fin du XVIe  siècle. Les maisons de la place du marché, bien que leurs façades aient été transformées au cours de différentes périodes, datent pour l'essentiel de la Renaissance et se conforment à un type déterminé. L'église paroissiale Saint-Jacob présente un plan à deux nefs du début du XIVe  siècle ; un chœur de style Renaissance lui a été ajouté en 1638, et la tour gothique a été couronnée par une coupole baroque en 1687. Telč n'a pas souffert de restaurations excessives dans le courant du XIXe  siècle, si bien que ses édifices, de même que son paysage urbain, ont conservé toute leur authenticité, tant dans les matériaux employés que dans leur typologie.

Source : UNESCO/CLT/WHC
Description historique

La Ville de Telč, située près de la frontière sud -ouest entre la Moravie et la Bohême se trouve dans une région où la forêt était très dense jusqu'au 13ème siècle. Les origines des premières traces d'occupation ne sont pas claires : si la Staré Mĕsto, au sud -est de la ville actuelle était habitée au Moyen Age, les premières archives sur Tel~ remontent à 1333-35 : on y traite de l'existence d'un important château (et vraisemblablement aussi d'une église et d'habitations). La Ville elle-même a sans doute été fondée vers le milieu du 14ème siècle.

Telč s'est développée sur le sommet d'une colline, autour de la place du marché en forme de triangle allongé. La ville était entourée de murs de pierre dont le caractère défensif était renforcé par une série de pièces d'eau. La plupart des maisons étaient en pierre jusqu'à leur reconstruction en 1386 à la suite d'un incendie. Il a également fallu reconstruire l'église paroissiale de Saint-Jacob, construite entre 1360 et 1372. Quant au château gothique, il fut reconstruit en style gothique tardif au l5ème siècle.

La deuxième moitié du 16ème siècle était une période de grande prospérité sous Zacharie de Hradec, qui entama des travaux sur le château Renaissance. A la suite d'un autre incendie dévastateur, il fit également reconstruire la place du marché dans le même style. La ville qui résulte de tous ces travaux constitue un exemple remarquable d'urbanisme et d'architecture de la Renaissance.

Des éléments baroques furent introduits par les Jésuites lorsque ceux-ci construisirent un collège (entre 1651 et 1665) et l'église du Nom de Jésus (1666-67). A la même époque, des pignons furent rajoutés sur la façade de certaines maisons de la place du marché : des changements ultérieurs apportèrent des éléments rococo et classiques.

La révolution industrielle du début du 19ème siècle s'accompagna d'un éveil culturel considérable dans la région et d'une plus grande prospérité, mais la ville de Telč put cependant maintenir son caractère traditionnel

La ville couvre 9 hectares et compte 85 monuments historiques désignés comme tels. Le château Renaissance constitue le centre de la ville et celui-ci garde des traces évidentes de son précurseur gothique. La grande salle dorée située au nord du château est remarquable de par son splendide plafond à dorures qui date de 1561 et qui fait montre d'une politiques et économiques dans une région de forêt primaire au 13ème ou 14ème siècle.

Cinq membres de l'ICOMOS connaissent la ville pour y avoir séjourné personnellement.

Source : évaluation des Organisations consultatives