English Français
Aidez maintenant !

Vieille église de Petäjävesi

Petäjävesi Old Church

Petäjävesi Old Church, in central Finland, was built of logs between 1763 and 1765. This Lutheran country church is a typical example of an architectural tradition that is unique to eastern Scandinavia. It combines the Renaissance conception of a centrally planned church with older forms deriving from Gothic groin vaults.

Vieille église de Petäjävesi

La vieille église de Petäjävesi, en Finlande centrale, construite en rondins de conifères en 1763-1765, est une église luthérienne rurale représentative d'une tradition architecturale propre à l'est de la Scandinavie. L'église associe la conception Renaissance d'une église de plan centré et les formes plus anciennes dérivées des plafonds aux voûtes d'arêtes de la période gothique.

كنيسة بيتاجافيزي القديمة

إنّ كنيسة بيتاجافيزي القديمة الواقعة في وسط فنلندا والمبنيّة بجذوع أشجار صنوبر مقشورة بين 1763 و 1765 هي كنيسة لوثرية ريفية تمثل تقليداً هندسياً خاصاً بشرق سكندينافيا. وتجمع هذه الكنيسة ما بين مفهوم كنيسة النهضة ذات تصميم مركّز وأشكال قديمة مشتقّة من سقائف لقبب نتوءات صخرية تعود للحقبة القوطية.

source: UNESCO/ERI

佩泰耶韦西老教堂

佩泰耶韦西老教堂位于芬兰中部,建于1763至1765年,完全由原木建成。这个教堂是路德教派国家特有的教堂,体现了斯堪的纳维亚东部地区独特的传统建筑风格,把文艺复兴时期的中央教堂风格与源于哥特式建筑的穹形天花板特色和谐地结合在一起。

source: UNESCO/ERI

Старая церковь в деревне Петяявеси

Старая церковь в Петяявеси, в центральной Финляндии, построена из бревен в 1763-1765 гг. Эта провинциальная лютеранская церковь является типичным примером архитектурных традиций, которые уникальны для Восточной Скандинавии. Симметричная планировка церкви Ренессанса соединяется здесь с более старыми формами, берущими начало от готических крестовых сводов.

source: UNESCO/ERI

Iglesia vieja de Petäjävesi

Situada en el centro de Finlandia, la iglesia vieja de Petäjävesi fue construida con troncos de coníferas entre 1763 y 1765. Es una iglesia luterana rural representativa de la tradición arquitectónica típica del este de Escandinavia. Su arquitectura combina el plano centrado de concepción renacentista con formas más antiguas, derivadas de los techos con bóvedas de arista del periodo gótico.

source: UNESCO/ERI

ペタヤヴェシの古い教会
1763~1765年に建築されたプロテスタントのルター会木造教会。首都ヘルシンキの北、フィンランド中央部にあり、スカンジナビア半島東部独特の伝統的な建築様式をもつ。ルネサンス様式の教会建築に、ゴシック様式に特有の十字形のリブ・ボールトを取り入れている。保存状態はよく、ほぼ建築当時の姿が残っている。

source: NFUAJ

Oude kerk van Petäjävesi

De oude kerk van Petäjävesi staat in het midden van Finland en werd gebouwd van boomstammen tussen 1763 en 1765. De Lutherse landkerk is een typisch voorbeeld van een architectonische traditie die uniek is voor Oost-Scandinavië. Het combineert de visie van de Renaissance van een centraal ontworpen kerk met oudere vormen die voortvloeien uit gotische liesgewelven. De kerk – toonbeeld van de architectonische schoonheid van een noordelijke landelijke protestantse kerk – ligt op een schiereiland waar de meren Jamsa en Petäjävesi elkaar raken. Deze locatie is speciaal uitgekozen zodat de gemeente de kerk per boot of over het ijs kan bereiken.

Source : unesco.nl

  • Anglais
  • Français
  • Arabe
  • Chinois
  • Russe
  • Espagnol
  • Japonais
  • Néerlandais
Vieille église de Petäjävesi © Nick Thompson
Valeur universelle exceptionnelle

Brève synthèse

Construite pour une petite paroisse luthérienne dans le centre de la Finlande, la vieille église de Petäjävesi est située sur une péninsule bordée par le lac Solikkojärvi, au milieu d’un paysage agricole typique de la région, avec des lacs et des forêts.

La construction de cette église en bois fut dirigée par un maître-maçon de la région, Jaakko Leppänen. Le campanile a été ajouté dans la partie ouest de l’église en 1821 par le petit-fils du maître, Erkki Leppänen.

La vieille église de Petäjävesi est représentative de l’architecture traditionnelle des églises en bois dans l’Europe du Nord. Elle est un exemple unique des techniques de construction traditionnelles en rondins de bois utilisées par les populations paysannes locales des régions forestières conifères du Nord. Les tendances architecturales européennes qui ont influencé l’aspect extérieur et l’aménagement de l’église ont été magistralement adaptées aux techniques de construction traditionnelle en rondins de bois.

L’adaptation de formes et de techniques de diverses provenances fait de cette église un site multidimensionnel et un exemple exceptionnel de l’architecture religieuse nordique. Construite entièrement en pin et travaillée de façon efficace et économique, l’église mêle intimement les perspectives, les voûtes et une coupole centrale alliant les influences de la Renaissance et des styles baroque et gothique à la tradition vernaculaire finlandaise de la construction en rondins de bois. Les toits très pentus rappellent la tradition gothique. À l’intérieur de l’église, les surfaces en bois sculptées à la main avec leur patine soyeuse et le reflet argenté des vieux murs confèrent à l’endroit une atmosphère unique rehaussée par une disposition légèrement irrégulière des poutres du sol et des bancs d’église. Les éléments caractéristiques de l’intérieur sont la chaire, les bancs et les chandeliers, tous richement décorés, ainsi que les galeries à balustrade. Ils ont tous été réalisés par des artisans et artistes locaux.

En 1879, une nouvelle église a été construite sur l’autre rive du détroit et la vieille église a été abandonnée. Les travaux de réparation, de restauration et de conservation ont commencé dans les années 1920, une époque où les valeurs historiques et architecturales de la vieille église étaient déjà reconnues. De nos jours, le cimetière est toujours utilisé alors que les offices ne sont célébrés dans l’église qu’en été.

Critère (iv) : La vieille église de Petäjävesi est un exemple remarquable de la tradition architecturale d’églises en bois dans l’Europe du nord.

Intégrité

Tous les éléments nécessaires à l’expression de sa Valeur universelle exceptionnelle sont présents dans la Vieille église de Petäjävesi, à savoir le cimetière entouré d’une barrière et le cadre paysager environnant, les champs et les rives du lac. La construction d’une autoroute au sud de l’église dans les années 1960 a eu des conséquences négatives sur l’intégrité du vaste paysage agricole.

La zone tampon de la vieille église de Petäjävesi inclut tout le paysage agricole autour de l’église ainsi que les rives du lac. Le changement climatique serait susceptible de menacer l’intégrité du bien.

Authenticité

En termes de forme, de construction et de matériaux, la vieille église de Petäjävesi exprime véritablement l’essence et l’esprit des traditions de construction d’églises en bois dans l’Europe du nord. L’église est bien préservée en raison de son abandon à la fin du 19e siècle, lorsque qu’une nouvelle église fut bâtie, et elle n’a pas eu à pâtir de modifications majeures telles que l’installation d’un système de chauffage. Les offices ne sont donc célébrés dans l’église qu’en été. Les techniques et matériaux traditionnels ont été utilisés lors des précédents et récents travaux de conservation, et les interventions ont été minimales afin de préserver les valeurs matérielles et l’esprit de l’église. Le cimetière qui entoure l’église et qui date du 18e siècle est encore utilisé.

Éléments requis en matière de protection et de gestion

Le bien et sa zone tampon sont protégés juridiquement par la législation nationale et sont gérés par un comité de gestion dirigé par le Conseil de la vieille église de Petäjävesi. La paroisse locale est propriétaire de l’église. Les interventions à court et à long termes sont menées selon les orientations du plan de gestion.

Les travaux de conservation sont entrepris en ayant recours aux matériaux et à l’artisanat traditionnels. Une forêt a été spécifiquement désignée afin de garantir un approvisionnement en bois de haute qualité. Le principe général de conservation est d’intervenir le moins possible et uniquement lorsque cela s’avère nécessaire. Le changement climatique, qui a pour conséquence des automnes et des hivers de plus en plus chauds et humides, pourrait constituer une menace à long terme pour les constructions en bois du bien. Dans le cadre du système général de gestion, une attention toute particulière est accordée à la documentation et au suivi des modifications provoquées par les conditions atmosphériques.

Des mesures de lutte contre les incendies ont été prises, à savoir l’installation d’une alarme, d’une pompe à incendie et d’un système d’extinction automatique. Le problème de l’usure des sols en bois, provoquée par le nombre accru de visiteurs, a été résolu par l’utilisation des chaussons lors des visites.

Description longue

La vieille église évangéliste luthérienne de Petäjävesi est un édifice d'une importance considérable, en tant qu'exemple de l'architecture ecclésiastique nordique en bois. Elle représente de manière unique la construction en rondins des forêts de conifères du Nord, et les remarquables capacités des paysans qui peuplaient cette région. Les tendances de l'architecture européenne ont influencé la forme externe et le plan de masse de l'église, mais elles ont été appliquées de manière magistrale à la construction en rondins traditionnelle. L'église combine l'idée d'une église à plan centré de la Renaissance avec des sources créatives plus anciennes, inspirées des voûtes d'arête du style gothique. Elle illustre de manière impressionnante la beauté de l'architecture des églises protestantes des campagnes du Nord.

L'église se trouve sur une péninsule à la jonction entre les lacs Jamsa et Petäjävesi. Son emplacement a été déterminé en fonction du besoin qu'avait la congrégation de s'y rendre par bateau, ou sur la glace pendant l'hiver. Il n'existe actuellement aucune agglomération dans ses environs immédiats, la ville de Petäjävesi s'étant développée un kilomètre plus loin environ.

La vieille église de Petäjävesi a été dessinée et construite entre 1763 et 1764 par un maître charpentier paysan ; son petit-fils, en 1821, ajouta le campanile à l'extrémité ouest du bâtiment. Après la construction d'un nouveau lieu de culte du côté opposé de la rue en 1879, l'ancienne église, désaffectée, ne fut plus entretenue pendant longtemps, seuls son campanile et son cimetière conservant leur fonction d'origine. Les restaurations y débutèrent vers 1920, lorsqu'un historien de l'art autrichien attira l'attention sur son intérêt historique et architectural.

Le plan de masse de l'église est cruciforme, avec quatre bras approximativement de mêmes dimensions. Cette forme d'église se développa d'abord dans les villes de la fin du XVIIe  siècle, mais ce n'est que plus tard qu'elle gagna aussi les campagnes. Son modèle était probablement, à l'origine, l'église en pierre construite à Stockholm en 1656 dans un style dérivé de l'architecture italienne. Le campanile à l'extrémité occidentale de l'église lui est relié par un étroit corridor ; la sacristie est également rattachée par un dispositif analogue au corps de bâtiment est. La partie principale de cette construction en rondins horizontale (Blockbau ) s'inspire d'une tradition venue de l'Est. Les murs n'étaient pas doublés de planches à l'origine, comme ils le sont aujourd'hui. Les quatre bras de la croix sont couverts par de hautes voûtes légèrement angulaires, faites de planches de pin rouge, tandis que la croisée est couverte par une coupole octogonale. Le dessin circulaire au sommet de la coupole dérive de l'opaion classique, tel qu'il avait été réinterprété par l'architecture de la Renaissance. Les lames du doublage, le socle et les entrains des voûtes sont décorés en ocre rouge. L'intérieur conserve pour une bonne part sa forme d'origine telle qu'elle a été modifiée au cours du siècle (1764-1879) où elle fut utilisée. Ses traits caractéristiques sont le pupitre, les bancs, les balustrades des galeries et les chandeliers, entièrement sculptés avec raffinement par des artisans et des artistes locaux.

L'extérieur se caractérise par son toit très pentu, inspiré de l'architecture gothique. L'un des portails et la fenêtre du chœur ont conservé leurs triples arches d'origine. L'étage inférieur du clocher est une construction en Blockbau , les murs et la lanterne ayant été construits en colombage de bois et le doublage également en planches de bois. Le tréteau de la cloche repose sur un solide cadre en bois. Le clocher est peint dans une couleur différente de celle du reste de l'église. Celle-ci se trouve à l'intérieur d'un cimetière entouré par un mur de pierre.

Sa période d'abandon, entre 1879 et 1920, fut en fait une bonne chose. Lorsque les restaurations commencèrent, on avait pris conscience de l'importance historique de ce monument, si bien que les interventions de restauration et de conservation ont été réduites au minimum, en utilisant des techniques et des matériaux traditionnels. L'authenticité du bâtiment est donc totale.

Source : UNESCO/CLT/WHC
Description historique

La vieille église de Petajavesi a été conçue et construite en 176344 par un maître-maçon paysan, Jaakko Klemetinpoika Lepparren. En 1821, son petit-fils, Erkki Lepparren, y ajouta le clocher à l'extrémité ouest.

A partir du moment où une nouvelle église fut construite sur l'autre rive du détroit en 1879, à moins d'un kilomètre de distance, cette vieille église n'a plus été utilisée. Elle n'a pas été entretenue pendant de longues années dans la mesure où seuls le clocher et le cimetière avaient conservé leur fonction d'origine. Les travaux de réparation ont commencé dans les années 1920 après que l'historien de l'art autrichien Josef Strzygowski attire l'attention sur la valeur artistique et architecturale de l'édifice. De nos jours, l'église a une fonction essentiellement touristique bien que quelques services y soient célébrés pendant la saison estivale.

Source : évaluation des Organisations consultatives