English Français

Monuments paléochrétiens et byzantins de Thessalonique

Paleochristian and Byzantine Monuments of Thessalonika

Founded in 315 B.C., the provincial capital and sea port of Thessalonika was one of the first bases for the spread of Christianity. Among its Christian monuments are fine churches, some built on the Greek cross plan and others on the three-nave basilica plan. Constructed over a long period, from the 4th to the 15th century, they constitute a diachronic typological series, which had considerable influence in the Byzantine world. The mosaics of the rotunda, St Demetrius and St David are among the great masterpieces of early Christian art.

Monuments paléochrétiens et byzantins de Thessalonique

Fondée en 315 av. J.-C., Thessalonique, capitale provinciale et ville portuaire, fut l'un des premiers foyers de diffusion du christianisme. Ses monuments chrétiens offrent des exemples éminents d'églises de plan central, de plan basilical ou de plan intermédiaire au cours d'une période allant du IVe au XVe siècle, constituant ainsi une série typologique diachronique dont l'influence fut considérable dans le monde byzantin. Les mosaïques de la Rotonde, de Saint-Démétrios et de Saint-David sont au nombre des grands chefs-d'œuvre de l'art paléochrétien.

النصب التذكارية المسيحية القديمة والبيزنطية في عاصمة تسالونيكا

كانت العاصمة المحلية والمدينة المرفئية تسالونيكا التي تأسست عام 315 قبل الميلاد إحدى أماكن انتشار المسيحية. وتوفّر النصب المسيحية فيها أمثلةً بارزة على الكنائس ذات التصميم المركزي والبازيليكي والمتوسط في خلال فترة تمتدّ من القرن الرابع حتى القرن الخامس عشر. وقد شكّلت مجموعةً تصنّفية تعاقبية متطورة كان تأثيرها بالغاً على العالم البيزنطي. وتندرج فسيفساء كنائس لا "روتوند" والقديس ديمتريوس والقديس دافيد في عداد المأثورات الكبرى في الفن المسيحي القديم.

source: UNESCO/ERI

塞萨洛尼基古建筑

塞萨洛尼基州首府和海港建于公元前315年,是最早的基督教传播地之一。基督教建筑包括宏伟的教堂,有的按照希腊人的十字形设计,有的为包括三座中殿的长方形教堂。从4世纪到15世纪,教堂的修建历经了漫长工期,也因此反映了同一类型的教堂在不同历史时期的特点,这对拜占庭世界产生了相当大的影响。圆形建筑、圣德米特里和圣戴维兹教堂的马赛克艺术是早期基督教艺术中的伟大杰作。

source: UNESCO/ERI

Раннехристианские и византийские памятники в городе Салоники

Основанный в 315 г. до н.э. как столица провинции и морской порт, город Салоники был одним из первых центров распространения христианства. Среди его раннехристианских памятников – прекрасные церкви. Одни из них имеют в плане форму греческого креста, другие – трехнефной базилики. Строившиеся в течение долгого времени – с IV до XV вв., они оказали большое влияние на изменение архитектуры всего византийского мира. Мозаики Ротонды, храмов Св. Димитрия и Св. Давида входят в число великих шедевров раннехристианского искусства.

source: UNESCO/ERI

Monumentos paleocristianos y bizantinos de Tesalónica

Fundada en el año 315 a.C., la ciudad portuaria de Tesalónica fue capital provincial romana y uno de los primeros focos de propagación del cristianismo. Entre sus monumentos cristianos figuran ejemplos notables de iglesias de planta central, planta basilical y planta intermedia que, al haber sido construidas entre los siglos IV y XV, constituyen una serie tipológica diacrónica de influencia considerable en el mundo bizantino. Los mosaicos de la Iglesia Rotonda, San Demetrio y San David figuran entre las grandes obras maestras del arte paleocristiano.

source: UNESCO/ERI

テッサロニーキの初期キリスト教とビザンチン様式の建造物群
ギリシア北部、エーゲ海のセルマイコス湾に臨む古都。紀元前4世紀に建設された古代マケドニアの最重要都市の一つで、さまざまな民族との抗争、大地震と火災が繰り返されるなかで、今なお古代ローマの建造物、ビザンチン時代のモザイクやフレスコ壁画を伝えるキリスト教聖堂、トルコ支配下での幾多のモスクなどの遺構が豊富に残されている。

source: NFUAJ

Vroegchristelijke en Byzantijnse monumenten van Thessaloniki

De provinciale hoofdstad en zeehaven Thessaloniki werd in 315 voor Christus gesticht. Het was een van de eerste bases voor de verspreiding van het christendom. Er zijn prachtige christelijke monumenten te bewonderen, waaronder kerken. Sommige zijn gebouwd naar het patroon van het Griekse kruis, andere als een basiliek met drie schepen. Gebouwd gedurende een lange periode, vanaf de 4e tot de 15e eeuw, vormen ze een diachronische typologische serie, die grote invloed had in de Byzantijnse wereld. De mozaïeken van de rotonde - Sint Demetrius en Sint David - behoren tot de grote meesterwerken van de vroege christelijke kunst.

Source : unesco.nl

  • Anglais
  • Français
  • Arabe
  • Chinois
  • Russe
  • Espagnol
  • Japonais
  • Néerlandais
Monuments paléochrétiens et byzantins de Thessalonique © UNESCO
Valeur universelle exceptionnelle
Brève synthèse

Fondée en 315 av. J.-C., Thessalonique, capitale provinciale et port maritime, fut l’un des premiers foyers de la diffusion du christianisme. Parmi ses monuments chrétiens, on compte de très belles églises, certaines sont édifiées sur un plan en croix grecque et d’autres sur un plan basilical à trois nefs. Construites sur la longue durée, entre le IVe et le XVe siècle, ces églises constituent un ensemble typologique diachronique qui eut une influence considérable dans le monde byzantin. Les mosaïques des monuments de Thessalonique (tels que la Rotonde, Saint Démétrios et Saint David [monastère de Latomou]) comptent parmi les plus grands chefs d’œuvre de l’art paléochrétien.

Les monuments de Thessalonique inscrits sur la Liste du patrimoine mondial sont des édifices publics ayant différentes fonctions : religieuse, laïque ou militaire avec notamment le mur d’enceinte de la ville long de 4 kms. En raison de leur conception exceptionnelle et de leur valeur artistique majeure, ces monuments comptent parmi les plus éminents de la période byzantine. Tout au long de cette période, la ville fut un centre culturel à l’origine d’évolutions et de changements, non seulement dans ses abords immédiats mais également dans les régions avoisinantes. Elle joua un rôle actif, voire concurrentiel, dans la création et la diffusion de courants artistiques originaires de Constantinople.

Les monuments de Thessalonique témoignent d’un échange artistique ininterrompu avec les grands centres culturels de chaque période (Rome, Constantinople). La ville elle-même fut un centre artistique important, depuis sa fondation et tout au long de l’époque byzantine. Les ensembles de peintures murales, les mosaïques et les fresques préservés dans les monuments de Thessalonique sont représentatifs de quelques unes des principales écoles artistiques de peinture monumentale byzantine, depuis ses origines (la Rotonde, Saint Démétrios, Saint David), en passant par la première période qui suivit l’iconoclasme (Sainte Sophie) et la période comnène (fresques de Saint David) jusqu’à son apogée connue sous le nom de Renaissance paléologue (période byzantine tardive). C’est à cette dernière période qu’appartiennent d’importants monuments tels que les Saints-Apôtres, la chapelle Saint Euthyme dans l’église Saint Démétrios, Saint Nicolas Orphanos, Saint Pantaléon, la Transfiguration du Sauveur, Sainte Catherine, Prophète Élie et le catholicon (église principale) du monastère des Vlatades, qui reflètent toutes les tendances de la Renaissance paléologue.

Critère (i) : Les mosaïques de la Rotonde, de Saint Démétrios et de Saint David (monastère de Latomou) comptent parmi les plus grands chefs d’œuvre de l’art paléochrétien. 

Critère (ii) : L’influence des églises de Thessalonique sur le développement des arts monumentaux dans le monde byzantin, puis dans le monde serbe a été considérable, qu’il s’agisse de l’époque paléochrétienne, de la période médio-byzantine ou de la Renaissance paléologue. 

Critère (iv) : Les monuments chrétiens de Thessalonique offrent d’éminents exemples d’églises de plan centré, de plan basilical ou de plan intermédiaire, construites entre le IVe et le XVe siècle et constituent ainsi une série typologique de référence. 

Intégrité 

Tous les monuments sont intacts ou, s’agissant des murs de la ville, n’ont subi que des dommages minimes. Les limites du bien sont adaptées à une protection du tissu des monuments et certains d’entre eux ont une zone tampon. L’utilisation ininterrompue des bâtiments (depuis leur fondation jusqu’à nos jours) s’est avérée bénéfique pour leur état de conservation, et ce, malgré certaines interventions inévitables.

Il existe un risque de catastrophes naturelles telles que les tremblements de terre. Par ailleurs, le fait que les monuments sont tous situés dans une zone urbaine en développement et en constante évolution pourrait conduire à des pressions exercées de façon sporadique. 

Authenticité 

Malgré quelques interventions au cours des siècles, tous les monuments conservent tous leurs éléments (architecture et décoration) d’origine. Dans le premier quart du XXe siècle, la restauration des monuments a commencé, les interventions récentes ou les ajouts de piètre qualité ont été retirés (p. ex. le porche de l’église des Saints Apôtres et les contreforts de l’église du Prophète Élie). Des projets de restauration mineure, toujours documentés, ont été entrepris (p. ex. le dôme sud du narthex de l’église de la Panagia Chalkeon). À titre exceptionnel, une restauration de grande envergure a été entreprise dans l’église Saint Démétrios après l’incendie dévastateur de 1917. Au cours des 30 dernières années, de petites interventions de restauration de sauvetage ont généralement été menées. Les travaux de restauration et de consolidation ainsi que d’aménagement paysager réalisés jusqu’alors dans et autour des monuments de Thessalonique ont contribué à la conservation et la mise en valeur de leur authenticité. 

Éléments requis en matière de protection et de gestion 

Les biens sont protégés en vertu des dispositions de la Loi archéologique 3028/2002 sur « la protection des antiquités et du patrimoine culturel en général » et par des décisions ministérielles distinctes publiées au Journal officiel du gouvernement. La protection et la gestion du bien relève de l’Éphorat des antiquités en charge de la ville de Thessalonique, service régional compétent du Ministère de la culture, de l’éducation et des affaires religieuses. Les clauses spécifiques relatives à la protection des monuments sont définies et détaillées dans des décrets ministériels distincts propres à chaque édifice.

L’utilisation des églises byzantines à des fins religieuses est accordée à l’Église de Grèce (Sainte Sophie, Saint Démétrios, Acheiropoïète, Saint Pantaléon, la Transfiguration du Sauveur, les Saints Apôtres, Sainte Catherine, Prophète Élie, la Panagia Chalkeon), et au Patriarcat œcuménique (Saint Nicolas Orphanos, Saint David [monastère de Latomou], monastère des Vlatades).

La restauration du toit de Saint David (monastère de Latomou) et l’aménagement paysager de la zone alentour en 2002 ont inauguré la dernière série d’interventions de conservation (3e Cadre communautaire d’appui). Dans ce cadre, les travaux suivants ont été réalisés : a) aménagement paysager de certaines parties des murs de l’Heptapyrgion, des bains byzantins, du Prophète Élie, b) consolidation des mosaïques de la Rotonde, de Saint Démétrios, des Saints Apôtres, c) travaux de consolidation de l’Acheiropoïète, du minaret de la Rotonde, de  l’Heptapyrgion, de la tour Trigonio, et d) restauration exemplaire de l’église Saint Pantaléon, récompensée par le prix Europa Nostra. L’Heptapyrgion a changé d’usage, il abrite désormais les bureaux de l’Éphorat des antiquités en charge de la ville de Thessalonique et deux expositions permanentes. Par ailleurs, le bâtiment est ouvert aux visiteurs, son entrée est libre. Il dispose également d’un espace pour organiser des événements en extérieur. La tour Trigonio est également ouverte au public.

Dans le cadre du Plan institutionnel de développement régional, d’autres travaux de restauration sont entrepris dans les monuments. L’Éphorat des antiquités en charge de la ville de Thessalonique, en collaboration avec l’Université Aristote de Thessalonique, met en œuvre le projet « Prospelasis » qui est destiné à faciliter l’accès des personnes handicapées. L’objectif de l’Éphorat des antiquités de la ville de Thessalonique est de créer de meilleures conditions afin de faciliter l’accessibilité des monuments, non seulement aux groupes de scientifiques mais également à un public plus large. Des efforts quotidiens sont nécessaires pour protéger et mettre en valeur les monuments car ils sont intégrés dans une ville moderne et, en conséquence, menacés par l‘activité humaine.